Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Empty Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Message par topocl le Sam 15 Sep 2018 - 13:01

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Zad_210

Éloge des mauvaises herbes
Ce que nous devons à la ZAD

Coordonné par jade Lindgaard
Préface de David Graeber
Collaboration de Alain Damasio, Virginie Despentes, Bruno Latour, Pablo Servigne, Vandana Shiva, Kristin Ross... Olivier Abel, Christophe Bonneuil, Patrick Bouchain, Amandine Gay, John Jordan, Wilfried Lupano, Geneviève Pruvost, Nathalie Quintane et Starhawk

David Graeber a écrit:"  Etre conscient que de tel lieux existent nous permet de voir tout ce que nous faisons sous un jour nouveau : nous sommes des communistes lorsque nous travaillons sur un projet commun, nous sommes déjà des anarchistes lorsque nous trouvons des solutions aux problèmes sans le recours aux avocats ou à la police, nous sommes tous des révolutionnaires lorsque nous créons quelque chose de véritablement nouveau."


La ZAD, c'est l’imagination comme force politique C'est un assemblage d’hommes et de femmes d' opinions et d'intérêts très diverss, qui essaient - pas facile -de vivre ensemble dans une solidarité, malgré les dissensions, en respect des autres espèces, du vivant et de la terre en général.. C'est bien plus qu'une opposition à un aéroport, et cela tente de survivre à l'abandon du projet. C'est une piste pour aujourd’hui, une alternative là où on nous fait croire qu'il n'y en a pas, et peut-être tout simplement une solution pour demain. Un lieu d'espoir pour beaucoup, en tout cas.
Alors pourquoi tant de haine, tant de gendarmes et de grenades? Pourquoi cette disproportion si ubuesque? C'est,  en face, le refus d'un possible identifié comme chaos terrorisant, l'Etat de droit comme radeau salvateur, la puissance économique comme guide.

Les 16 petits textes qui constituent ce livre ont été produits dans l’urgence de l'attaque militaire de la ZAD en avril 2018, et chacun présente son point de vue, sa façon de voir, à sa façon d'écrivain, de sociologue, d'historien, de philosophe, d'architecte, etc... Certains ont séjourné, voire vivent,  dans la ZAD, d'autres se sont  contentés de sympathiser de loin.  C'est sans doute cette urgence, et la forme brève imposée, qui font qu'on a parfois un peu l’impression de tourner en rond, d'un travail peu abouti, d'une naïveté commune voir la victoire à deux pas. L'inconvénient aussi d'un tel ouvrage, et inhérent à son concept (concept dont on se demande si le principal objectif n'est pas de récupérer des fonds, puisque les bénéfices seront reversés aux activités de la Zad, ce qui est louables, mais cette noble cause conduit vite à accepter  le côté moyen du bouquin) c'est le côté hagiographique que vient seule entacher Amandine Gay qui, tout en le respectant,  fustige ce combat de privilégiés blancs

Apothéose finale et poétique, avec la nouvelle d'Alain Damasio. "Hyphe", qu'on peut lire ici. Autrement dit la ZAD en 2045, ce monde magique a survécu,  leurs belles causes et leurs petites querelles, l'utopie se poursuit et résiste malgré Suez et LVMH qui rôdent.

Alain Damasio a écrit:Nous percevons toujours la forêt ou la ZAD comme des verticalités. Des résistances hautes, altières, des insurrections. Toute nos nuit fières, tous nos chaos sont toujours « debout ». Pour ma part, j'ai plutôt cette impression que les arbres, comme la ZAD, sont d'abord des ruisseaux, d'abord une force horizontale qui court en secret sous nos pas, une épaisseur à la fois véloce et lente dans la terre qu'elle ouvre et troue. Les fins filaments des hyphes, le mycélium qui le tresse, cette nappe qui fascicule furtivement sous la majesté très visible des houppes, c'est ça qui en vérité tient la forêt.

Mots-clés : #actualité #politique

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Empty Re: Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Message par bix_229 le Sam 15 Sep 2018 - 13:56

Merci Topocl pour l' information, plutot rare et négative en général.

Il faut laisser ces gens travailler et inventer en paix et les terres et forets
destinées à autre chose que de la pate à papier et des projets productivistes.
bix_229
bix_229

Messages : 10680
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Empty Re: Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Message par topocl le Sam 15 Sep 2018 - 14:50

Il est bien dit dans le livre que les occupants de la ZAD n'aiment pas trop qu'on prenne la parole à leur place.
En même temps, il faut bien en parler, expliquer, diffuser...

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Empty Re: Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Message par bix_229 le Sam 15 Sep 2018 - 14:57

Pas de probème dans ce cas, les auteurs font partie du projet, directement ou non.
bix_229
bix_229

Messages : 10680
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Empty Re: Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Message par Bédoulène le Sam 15 Sep 2018 - 15:40

merci topocl ! intéressant

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12931
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Empty Re: Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Message par Tristram le Sam 15 Sep 2018 - 20:21

Oui, le texte de Damasio est à lire, inventif en diable vert de Vauvert ; il me paraît important de rappeler que l'hyphe est un des nombreux filaments constituant le mycélium du thalle des champignons, et qu'il n'est donc ni plante ni animé,
puisqu’il est fait d’eau vive et de vivant.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8490
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

politique - Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes Empty Re: Collectif (coordonné par Jade Lindgaard) - Eloge des mauvaises herbes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Autres

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum