Pascale Fautrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Dim 16 Sep - 12:34

Pascale Fautrier
Née en 1964


Pascale Fautrier, docteure agrégée de Lettres modernes, élève de Julia Kristeva qui a dirigé sa thèse sur Nathalie Sarraute. A d’abord publié des articles universitaires (Sarraute, Sartre, Foucault, Barthes) et des ouvrages didactiques (Pour un oui ou pour un non de Sarraute, Grands manifestes littéraires). Egalement diplômée de cinéma, elle a écrit deux documentaires sur Simone de Beauvoir (France 2, 1999, et LCP-AN, 2008).
A partir de 2008, elle s’est mise en disponibilité de l’enseignement pour pratiquer une écriture plus narrative. Se tournant vers la biographie (collection folio-biographies de Gallimard : Chopin, Napoléon Bonaparte), elle a conservé les mêmes thèmes de réflexion : les relations entre l’intime et l’histoire (et la politique), les styles de vie et les formes d’expression esthétiques ou politiques, l’utopie collective et le bonheur privé. Sans adhérer à une conception « totalitaire » de l’existence, sans prétendre donc en fournir une explication holistique intelligible, son souci est de montrer les interactions sensibles, les résonnances entre les différentes pratiques, pratiques intimes quotidiennes apparemment insignifiantes et pratiques sociales, esthétiques, politiques, religieuses (ce qui est la véritable ambition de la littérature).
Elle vient de publier un récit sur l’histoire de sa famille, Les Rouges (Seuil, 2014) : huit générations d’hommes et de femmes engagés à gauche depuis la Révolution. Ce roman vrai resitue l’engagement politique révolutionnaire (jacobin, rouge, communiste, trotskiste) dans l’histoire longue de la transmission mémorielle et des croyances, exposant les irréductibles contradictions entre les dogmes imposés par les grandes institutions (état, églises, partis) et les convictions intimes.
Son prochain travail sera consacré au destin exceptionnel d’une abbesse du XIIème siècle : où il s’agira de comprendre les implications individuelles et collectives des pratiques religieuses chrétiennes à une époque où la séparation entre le spirituel et le temporel ou le charnel n’est pas encore nettement marquée.

Bibliographie :

– 2011 - Napoléon Bonaparte, folio-biographie, Gallimard
– 2010 - Frédéric Chopin, folio-biographie, Gallimard
-  2014 - Les Rouges, roman, Seuil 2014.
-2015 -  Le Paris de Sartre et de Beauvoir 2015
- 2018 - Hildegarde de Bingen : Un secret de naissance 2018
– Collectif :  Les grands manifestes littéraires 2009.
– Collectif : (Re-)découvrir l’œuvre de Simone de Beauvoir 2008.


Divers articles : http://www.m-e-l.fr/pascale-fautrier,ec,903



-------------------------------------------------------------------------------------------



Hildegarde de Bingen

Hildegarde de Bingen mystique mythique
Cotoyée souvent aux temps antiques de mes études d'Histoire et plus précisément en Histoire des femmes, cette auteure (1098-1179), abbesse de Disibodenberg, ayant composé des pièces liturgiques, deux traités de médecine, inventrice d'une langue complexe parlée d'elle seule, consacrée en 2012 quatrième femme Docteur de l'Eglise sur les 35 qui ont existé, avait emporté avec elle son secret de naissance. Un historien allemand Franz Staab (1942-2004) de l'Université de Coblence-Landau (un lieu sinistre pour d'anciens appelés en Allemagne) a travaillé jusqu'à sa mort sur sa biographie afin de rétablir les origines de cette femme née noble dans la forteresse de Böckelheim, cette correction biographique a été reprise par une férue d'Histoire Pascale Fautrier dans son ouvrage Hildegarde de Bingen  "un secret de naissance" aux éditions Albin Michel.
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Armor le Dim 16 Sep - 23:26

Et alors, qu'en as-tu pensé, de cette biographie ?

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
avatar
Armor

Messages : 2569
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 37
Localisation : A l'Aise Breizh

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Lun 17 Sep - 2:17

@Armor a écrit:Et alors, qu'en as-tu pensé, de cette biographie ?

Puisque la question m'en est posée je ne puis qu'avouer avoir "fugacement" pensé à certains propos récents sur "les premiers de cordée", c'est surement anachronique, mais tout de même : et si Hildegarde de Bingen n'avait pas été noble..? Si elle n'avait pas appartenu à la "Haute société" aurait elle obtenu du Pape de déménager son abbaye à Bingen..? Cela servait aussi en ce temps là d'avoir une famille riche et bien en cour. Bien sur je ne veux rien enlever des qualités intrinsèques du personnage, de son intelligence, de sa constance, mais un lignage cela pouvait servir en ces époques...
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Arturo le Lun 17 Sep - 10:37

Est-ce que la pensée de Hildegarde de Bingen est développée dans ce livre, ou pas du tout ?
Je suis intéressé à en savoir davantage sur elle.
avatar
Arturo

Messages : 2191
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Lun 17 Sep - 16:49

c'est abordé oui, mais c'est beaucoup son relationnel, si vous voulez patienter j'en ferai un petit commentaire quand je serai tranquille car là je reçois de la famille et j'ai pas beaucoup de temps Very Happy
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Nadine le Mar 18 Sep - 11:52

ça m'intéresse aussi stp. J'ai chez moi son "Les causes et les remèdes", à De Bingen
avatar
Nadine

Messages : 2813
Date d'inscription : 02/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Mar 18 Sep - 15:20

oui promis Nadine, en ce moment c'est balades et balades Very Happy
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Mar 25 Sep - 17:58

Hildegarde de Bingen



née en 1098 à Böckelheim et non à Bermersheim comme il est dit de partout (et egalement sur Wikipédia, comme quoi...) et morte en 1179 à  Ruppertsberg ,Prieure de Disibodenberg puis Abbesse de Bingen.


Bingen

L'ouvrage de Pascale Fautrier s'éloigne des textes hagiographiques sur la vie de Hildegarde de Bingen dans le but de cerner au plus près la verité tirée des découvertes sur ce personnage, des travaux de l'érudit Franz Staab qui n'a pu mener à bien la mission qu'il s'était donnée de rétablir la verité suite à son décés en 2004.
Rétablir que Hildegarde appartient à une haute lignée de nobles dont les origines remontent aux Carolingiens, aux Capétiens et aux Empereurs germaniques par le jeu des mariages et des croisements de lignages, telle est la base de ce livre, tres riche en recherches, documentation et travaux universitaires...

(commentaire en construction, à suivre)
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par bix_229 le Mar 25 Sep - 18:24

D'autres femmes commencent à resurgir de l'oubli où on les a cantonnées.
Plusieurs d'entre elles furent religieuses faute de mieux.
Cela leur permit de trouver un moyen de s' exprimer qu' elles n' auraient pas trouvé autrement.
En tout cas ce fut le cas de Juana Ines de la Cruz, mexicaine et poète du 17e siècle, très admirée en Amérique Latine malgré le machisme ambiant.



 
Sor Juana Inés de la Cruz – Qui donne un moyen pour aimer sans peine




Je ne peux ni te garder ni te quitter,
pourquoi je ne sais, en te quittant ou en te gardant,
il y a toujours un je ne sais quoi pour t’aimer
et bien des si pour t’oublier.
Donc si tu ne peux ni me quitter ni t’amender,
je vais régler mon coeur de sorte
qu’une moitié penche à t’abhorrer
tandis que l’autre penche à t’aimer.
Notre amour ainsi peut y grandir,
car on meurt à se quereller sans cesse :
que de nos discours jalousie et soupçon disparaissent,
et que qui donne la moitié ne veuille pas le tout ;
et sache que lorsque tu dissimules
je dissimule aussi de mon côté.
*
Que da medio para amar sin mucha pena
Yo no puedo tenerte ni dejarte,
ni sé por qué, al dejarte o al tenerte,
se encuentra un no sé qué para quererte
y muchos sí sé qué para olvidarte.
Pues ni quieres dejarme ni enmendarte,
yo templaré mi corazón de suerte
que la mitad se incline a aborrecerte
aunque la otra mitad se incline a amarte.
Si ello es fuerza querernos, haya modo,
que es morir el estar siempre riñendo:
no se hable más en celo y en sospecha,
y quien da la mitad, no quiera el todo;
y cuando me la estás allá haciendo,
sabe que estoy haciendo la deshecha.
avatar
bix_229

Messages : 6802
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Jeu 27 Sep - 18:15

Pascale Fautrier et son livre : Hildegarde de Bingen, un secret de naissance



L'ouvrage de Pascale Fautrier a bénéficié d'une documentation abondante de la part de cette universitaire mais aussi comme dit précédemment des travaux poussés de l'historien Franz Staab, ce dernier ayant débroussaillé le terrain en établissant l'origine d'une lignée noble d'Hildegarde. Pascale Fautrier précise le lignage de haute volée de cette future sainte établie Docteure de l'Eglise par le Pape  (Allemand, ce qui n'est pas anodin) Benoît XVI en 2012.
Elle se livre dans cet ouvrage à une veritable enquête historique sur les origines de la future abbesse, dénonçant les erreurs commises jusque là par les historiens qui l'ont précédée dans ces recherches, notamment Florence Pernoud qui s'était attachée à en faire une "petite abbesse" inconnue une grande partie de sa vie, faisant de son couvent des bords du rhin un lieu "obscur", Fautrier démontre  que l'abaissement de la condition sociale d'Hildegarde de Bingen par Florence Pernoud relève d'une intention hagiographique et d'héroïsation féministe, en minorant le rôle et la place d'Hildegarde elle déguise la vérité pour lui attribuer une "grandeur miraculeuse".
Ainsi de cette phrase de Florence Pernoud : "Le Pape lisant devant cette immense assemblée l'oeuvre de la petite religieuse (sic) jusqu'alors inconnue (sis), sauf de son entourage proche, c'est un spectacle surprenant". Elle démontre que le comportement de Pernoud relève d'une lutte contre l'historiographie misogyne des XIX et XX° siècles niant le fait que de grandes figures de femmes puissantes aient existé dans l'histoire. Mais cette attitude tend à minorer socialement et psychologiquement l'existence de ces femmes, on combattrait la subalternité des femmes en les transformant en des subalternes..? Rétablir la vérité, la réalité de l'oeuvre, de la vie, de la naissance, des origines de Hildegarde de Bingen tel est le principal but de ce livre.
L'oeuvre elle même d'Hildegarde est abordée, mais pour la relier à ce qui a fait d'elle ce personnage, ainsi une hypothèse : le penchant d'Hildegarde pour l'étude, la connaissance des plantes viendrait de la branche familiale d'origine Souabe (les Souabes ont été un peuple barbare animiste des IV et V° siècles, lorsque Hildegarde vivait quatre ou cinq siècles ce n'était pas grand choses, changer de mentalités à ces époques ne se faisait pas en quelques générations. Hildegarde apparentée au carolingiens, aux capétiens, aux familles du Saint Empire Romain Germanique n'avait rien à voir avec une petite inconnue de basse condition.
Ce livre nous livre une foultitude de renseignements sur cette époque contemporaine des croisades, des batailles au sein de l'église, de la naissance d'un empire germanique (dont le folklore nazi s'est par la suite inspiré)
On pourrait disserter des heures sur ce bouquin que je vous recommande de lire, surtout aux férus d'Histoire, vous ne serez pas déçus, c'est de l'histoire documentée et non romancée comme de nombreux "historiens" de notre époque se font les chantres abusifs...


mots-clés : #biographie #conditionfeminine #historique #moyenage
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Nadine le Dim 30 Sep - 9:57

Merci cHamaco pour cette description très précise !
avatar
Nadine

Messages : 2813
Date d'inscription : 02/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Dim 30 Sep - 12:53

@Nadine a écrit:Merci cHamaco pour cette description très précise !

Merci Nadine de m'avoir lu, je m'excuse du retard apporté qui s'explique en partie par le fait que j'ai changé de domicile et aussi qu'après deux mois de préparation et d'installation j'avais besoin de souffler un peu, il y a eu de la demande que je n'ai pu satisfaire sur ce sujet, au tout debut je tenais juste à signaler ce livre, j'aurai dû le mettre dans "nouveautés" (mais ce n'est pas un roman), d'où mon cafouillage jusqu'à ce que j'ai pu calmement essayer de le traiter, je me rend compte aussi qu'il m'est plus facile de partir à l'autre bout de la terre avec une valise qu'assurer l'intendance d'un camion de déménagement, si je dois à nouveau pérégriner ce sera en meublé.. Very Happy (mon fils et ma soeur m'ont aussi facilité les choses, heureusement, car j'assume pas bien...)
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Nadine le Dim 30 Sep - 12:56

Tu as assuré cHamaco, no blâme ! Smile
avatar
Nadine

Messages : 2813
Date d'inscription : 02/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Chamaco le Lun 1 Oct - 17:53

Ce livre outre le fait de retracer toute l'histoire d'une époque, en remontant jusqu'à l'époque romaine car Böckelheim est situé sur le limes antique d'où son importance strategique, c'est aussi le parcours de Hildegarde de Bingen. Ainsi à l'âge de huit ans disent les historiens, à celle de douze ans dit Pascale Fautrier est elle confiée (par ses parents, eu égard aux dangers encourus dans cette epoque troublée par les guerres) au monastère (des hommes) de Disibodenberg pour devenir oblate, elle y est "recluse" en compagnie de Jutta Von Spanheim une parente de vingt ans qui va parfaire son éducation, il y avait aussi une troisième jeune fille à peine plus agée qu'Hildegarde. Enfermée dans le "reclusoir" elles n'ont aucun contact avec le monde exterieur à part avec un moine du nom de  Volmar (ou vulmar ou fulmar) qui sera le secretaire de Hildegarde et rédigera un recueil sur la vie d'Hildegarde. Hildegarde y restera plus d'une trentaine d'années avant de pouvoir s'installer près de Bingen. Elle apprendra le latin dans les psaumes et benéficiera de l'immense culture de Jutta...
Dans ce livre on nous parle aussi des "visions" d'Hildegarde de Bingen, ses prises de position contre les infidèles, les hérésies, le catharisme, le conflit entre les Empereurs germains et la Papauté, les croisades, sa correspondance avec Alienor d'Aquitaine,tous les grands evenements d'une epoque riche en rebondissements...
avatar
Chamaco

Messages : 2723
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : entre ombre et soleil

Voir le profil de l'utilisateur http://micielo24.wixsite.com/micielo
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Nadine le Mar 2 Oct - 10:14

Quel destin....
avatar
Nadine

Messages : 2813
Date d'inscription : 02/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pascale Fautrier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Biographies et correspondances

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum