Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Willa Marsh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Willa Marsh Empty Willa Marsh

Message par kashmir le Lun 1 Oct - 17:41

Willa Marsh
née en 1945

Willa Marsh Willa_10

Marcia Willett - Willa Marsh - est née dans le Sommerset, elle n'a commencé à écrire qu'a près la cinquantaine. Elle a écrit une vingtaine de romans.

Bibliographie :

- Une semaine en hiver.
- Entre rires et larmes.
- Meurtres entre soeurs.
- Le journal secret d'Amy Wingate
- Meurtres au manoir.
- Le prix de l'innocence.
- Une famille délicieuse.
- Double secret
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par kashmir le Lun 1 Oct - 17:44

J'avoue, je l'ai découverte par hasard et j'ai fait ma curieuse et je ne regrette pas !!
Elle m'a aussi entraînée vers Barbara Pym, pour laquelle je ferai un fil aussi. - j'espère que Bix ne dira rien, je suis allée sur votre autre forum et le fil est assez fourni et apparemment, il fallait lire B Pym!! Willa Marsh 1390083676 -

Mais revenons à Willa Marsh...
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par kashmir le Lun 1 Oct - 17:55

Le prix de l'innocence :

Willa Marsh W_mars10

Pique-nique et virées en décapotable le week-end, premières cigarettes, premiers slows : poussée par ses amis Vanessa et Tony, si joyeusement délurés, l'innocente Fiona prend goût à la liberté. Ce n'est pas la même chanson pendant la semaine. Au grand magasin Winslow, elle doit subir les remontrances de la terrible Mme Ferrars, chef du rayon verre et porcelaine. Elle découvre, stupéfaite, un monde d'intrigues et de coups bas.
Trois décennies plus tard, Fiona reçoit une lettre de Vanessa lui annonçant la visite de son fils Alex. Les souvenirs affluent... Peu à peu, pour Fiona, tout s'éclaire.
(Quatrième de couverture.)

Honnètement, le résumé ne rend pas vraiment l'atmosphère du roman.
On côtoie deux amies, essentiellement, en découvrant leur jeunesse, leur monde du travail et leurs sorties et alternent les chapitres où l'une des deux nous raconte leurs histoires, ce qu'elles sont devenues, leurs vies; leurs couples, leurs familles, leurs chagrins d'adultes.
C'est très "british" autant dans la personnalités des protagonistes que dans les situations, les tasses de thé, le tweed...

Mais c'est aussi bien autre chose : le bilan de vies, les caractères bien décrits, ce que la vie fait de toutes ces personnalités , qu'elle malaxe et façonne.
Et bien sûr, il y a de la retenue, des secrets, des bassesses , des bavardages, des regrets.

La fin risque de différer de ce que vous attendez. L'auteur sait bien nous manipuler et j'ai aimé cela !

mots-clés : #initiatique #psychologique


Dernière édition par kashmir le Lun 1 Oct - 20:24, édité 1 fois
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par bix_229 le Lun 1 Oct - 18:14

Le titre fait un peu penser à la collection Harlequin (!) mais c' est aussi le genre de titre qu' affectionnait Edith Wharton.
bix_229
bix_229

Messages : 10611
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par kashmir le Lun 1 Oct - 18:17

Ah, bon...Mais tu n'es pas obligé de le lire, non plus, bix ! Willa Marsh 1384701150
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par bix_229 le Lun 1 Oct - 19:03

@kashmir a écrit:Ah, bon...Mais tu n'es pas obligé de le lire, non plus, bix ! Willa Marsh 1384701150
Bof, c' est juste le titre, Kashmir !
Si je veux lire le livre, je me fierai plutot à ton commentaire !
bix_229
bix_229

Messages : 10611
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par kashmir le Lun 1 Oct - 20:25

Mon commentaire ne restitue pas l'atmosphère particulièrement "anglaise" du livre et c'est dommage.
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par bix_229 le Lun 1 Oct - 20:57

@kashmir a écrit:Mon commentaire ne restitue pas l'atmosphère particulièrement "anglaise" du livre et c'est dommage.
Dans le genre anglais tel qu' on l' imagine, celui du 18e siécle de Jane Austen, le film Love and Friendsship était parfait !
bix_229
bix_229

Messages : 10611
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par kashmir le Mar 2 Oct - 14:16

Je ne connais pas le film dont tu parles, bix. Embarassed


Mais, j'ai peur de ne pas avoir été très claire : ce roman est contemporain.
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par Nadine le Ven 5 Oct - 12:14

Willa Marsh C_une-10

Une famille délicieuse

J'ai donc pris ce titre en médiathèque, pour voir. J'ai lu ça en quatre soirées, et c'était ce qu'on appelle mièvre, mais très agréable. Je ne bouderai jamais cet aspect en moi qui reste très bon public face à un livre ficelé sur l'histoire avant le style, saupoudré de très bons sentiments.
Et là c'est clairement ça. Peut-être ce que tu appelles "atmosphère anglaise", kashmir. Les protagonistes essentiels sont altruistes, diplomates, introspectifs, sages et super bien élevés  etc
D'abord il y a beaucoup de chiens, et beaucoup de mise en scène de leur brave présence. J'ai beau avoir une petite chienne, le procédé m'a fais marrer, ils servent beaucoup à faire avancer l'action et le dramatique : tel chien, ainsi, se demande pourquoi il n'a pas sa gamelle , tandis que sa maitresse apprend qu'elle est cocue : elle en est consciente, il faut qu'elle surmonte son désarroi, qu'elle se lève et qu'elle le nourrisse, etc

Ensuite, il y a ce tableau-cocon de la vie, le rituel du thé, le regard sur les plantes vertes, les intériorités tournées vers les fugaces beautés météorologiques.

Enfin il y a la construction systématique et méthodique d'un système de sens-doudou, des soeurs qui s'entraident,des secrets dévoilés , des trames de vie croisées, des personnes vraiment pas gentilles, des efforts pour les supporter .

c'est donc super dur de dire que c'est bien écrit, que c'est bien, mais j'ai passé un moment très agréable.
Oui .
Quand j'avais la télé , il y a 17 ans, je regardais parfois des sottises toutes mignonnes, c'est pareil : et j'ajoute que si c'est mignon, ya pas de raison de l'appeler sottise.

Donc pour finir, là ce roman appuie pas mal sur les rapports fraternels, et les secrets de famille. Sur la vie de plusieurs soeurs, plus ou moins unies (mention spéciale pour la garce, très drôle)

J'ai trouvé un passage à copier, c'est très bien car ainsi ça sera clair pour tout le monde.:
Le soleil de ce début d'automne entrait par la porte principale, tombant à l'oblique, en bandes de lumière poudrées d'or. Il lustrait la vieille banquette, flamboyait sur la grande plaque de cuivre qui couvrait la table de chêne, touchait d'une lueur tendre les coloris fanés de la large tapisserie de soie accrochée au mur sous la galerie. Une paire de bottines en caoutchouc se trouvait juste à l'extérieur, jetée négligemment sur le dallage de granit ; abandonnée sur le coussin usé de la banquette attendait une corbeille de jardinier en osier, chargée de ficelle, d'un sécateur, d'un vieux déplantoir et de torsades de papier contenant de précieuses graines.
Le chant atténué des grillons, à peine audible par-dessus le murmure du ruisseau, soulignait la tranquillité de l'instant. Bientôt le soleil se déroberait, passant par-delà l'épaule de la falaise pour rouler vers la mer, et de longues ombres ramperaient sur la pelouse. Il était cinq heures : l'heure des enfants.
La chaise roulante sortit silencieusement de l'ombre, ses roues avancèrent doucement sur le sol de mosaïque craquelé, avant de marquer une pause à l'entrée du salon. Son occupante se tint là, immobile, tête baissée. Elle prêta l'oreille à d'anciennes voix, vieilles de plus de soixante ans. Contempla le chintz éraflé, abîmé par les petits pieds et les sandales à boucle. Devant elle, une broderie encadrée, une scène à moitié finie...
Chut ! Quelqu'un raconte une histoire. Les enfants ont fait cercle autour de leur mère : les deux plus grandes partagent le sofa avec leur petite soeur, calée entre elles ; une troisième fille est allongée par terre sur le ventre, elle fait un puzzle, son pied levé battant l'air - signe de vitalité réprimée. Une autre fillette encore est assise sur un tabouret près de la chaise de sa mère, avide des images qui embellissent le récit.
- Je vais vous raconter quelque chose, dit la Conteuse, mais gardez-vous de trop remuer, de tousser ou de vous moucher sans cesse... et ne tordez pas vos mèches. Puis, quand j'aurai fini, je veux que vous alliez immédiatement au lit.

Bon en fait, pour tout vous dire, j'ai bavé d'envie : je n'ai pas de soeur, j'ai été tout à fait bonne cliente de ce fantasme faussement réaliste d'une union familiale étroite  jocolor

mots-clés : #amitié #amour #vieillesse
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par kashmir le Ven 5 Oct - 13:48

Aaaahhh !  Willa Marsh 21525354


J'avais un pressentiment en ouvrant ce fil, avouons-le, et bix ne l'avait point épargné en le fracassant dès le troisième message en y décelant un coté Harlequin...

Et voilà que Nadine ... ne l'encense pas vraiment !


Je crois que je vais suivre l'attitude d'ArenSor - sur un autre fil d'auteur Wink  - je m'auto-bannis du forum pour cause de mièvrerie notoire de manière à ne pas parasiter celui-ci !! Willa Marsh 1390083676 Willa Marsh 1390083676


Et je m'en vais faire une introspection ... cela me parait plus que nécessaire lol!
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par Nadine le Ven 5 Oct - 14:34

I love you
Mais j'ai aimé aussi !! bounce  Et puis attention, on n'a pas lu le même livre ! clown
e n'est pas un Harlequin, c'est beaucoup plus fin, et j'ai vraiment aimé le lire, que ce soit dit ! Mon commentaie n'est pas caustique, il tient juste compte de réserves prévisibles.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Willa Marsh Empty Re: Willa Marsh

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum