Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Jean Giono

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Bédoulène le Sam 27 Jan - 10:39

merci Aventin ! me reste tant à lire de lui encore !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Aventin le Sam 27 Jan - 14:04

Merci Bédoulène !
Je crois qu'en plus les terroirs (ou les territoires, ou les "pays") décrits te parleront tout particulièrement.

@Arturo a écrit:Ce sont lesquels, les Giono lyriques et foisonnants ?
Car j'ai récolté beaucoup de titres mais je ne sais trop vers lesquels me tourner. J'ai adoré Colline, mais Un roi sans divertissement ne m'a guère emballé (enquête, polar ...). Il y en a d'autres dans la veine de Colline ?
Alors, te connaissant, va direct à Un de Baumugnes, tu peux passer par Regain, file sans ralentir sur Le chant du monde (pour lequel tu trouveras une LC dans les greniers de l'ancien forum); puis continue par Batailles dans la montagne, et pourquoi pas par Naissance de l'Odyssée...tu as dû tâter déjà du "Hussard sur le toit" ?
Aventin
Aventin

Messages : 1118
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par ArenSor le Sam 27 Jan - 18:16

Pour cette période j'avais été particulièrement sensible à :
Que ma joie demeure
Le chant du monde
Mais les autres romans cités par Aventin sont aussi excellents. Difficile faire un choix dans Giono. C'est très subjectif Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Arturo le Sam 27 Jan - 18:17

Ah merci des conseils ! J'ai tous ces livres, hormis Naissance de l'Odyssée. Very Happy
Arturo
Arturo

Messages : 3112
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par kashmir le Sam 27 Jan - 18:34

J'aime Giono et les nouvelles et je ne connais pas ce titre : encore une idée notée...sauf, qu'à force de noter des titres que vous donnez, dans trois ans, je pourrais alimenter le fil Chiche de Bédoulène sans réfléchir !! tongue
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par ArenSor le Sam 27 Jan - 20:07

Naissance de l'Odyssée est le premier roman de Giono (mais non les premier publié). C'est un livre très intéressant sur le processus de création littéraire. Comment Ulysse, de retour à Ithaque, construit, par maladresse et un peu contre son gré, sa propre légende ; ou comment un écrivain peut être dépassé pas sa création ! Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par anagramme le Sam 27 Jan - 21:16

Cela me donne envie de le lire... study
anagramme
anagramme

Messages : 1123
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 51

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Tristram le Sam 27 Jan - 21:35

N'hésite pas !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par animal le Mar 10 Avr - 20:34

Jean Giono  - Page 3 Cvt_je10

Jean le Bleu

Récit autobiographique qui va de l'enfance au début de l'âge adulte. J'ai été perturbé par quelques tournures et images "lourdes", ça fait épais si ce n'est un peu maladroit, très appuyé. A côté de ça il y a des passages qui fonctionnent (et plus on avance plus ça se libère ?) et on peut s'intéresser et se laisser faire pour découvrir un regard particulier sur une petite ville de province, la campagne environnante et les gens qui habitent ce monde.

Un regard patient et curieux qui cherche une humilité à la fois forte et sereine. Un mélange que l'on trouve aussi dans son approche de la sensualité. On découvre un goût pour les personnages aux marges, à la part de fantastique des hommes et des femmes. Le même goût pour les apports de l'extérieur, les voyageurs et immigrants.

Le séjour à la ferme pour forger l'adolescent, décision d'un sage de père, ne manque parfois pas de saveur non plus.

Tout ce tend néanmoins vers la fin quand la guerre s'impose (jolis passages sur la non définition d'un pays) après le calme dépouillement du voisin poète. Là ça devient plus dur et le sens de l'ensemble se renforce. Des lourdeurs peut-être mais peu de hasards...


mots-clés : #autobiographie #enfance #relationenfantparent

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10218
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par bix_229 le Mar 10 Avr - 20:41

Trop pitoresques à mon gout, les Giono de cette époque.
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Aventin le Mer 11 Avr - 18:48

Jean le Bleu est sans doute un récit autobiographique, mais le personnage principal en est moins Jean le fils que son père Jean, "Le Bleu".
Dans d'autres écrits (par ex. Triomphe de la Vie, Les vraie richesses, Lettre aux paysans...) il continuera à montrer cette adulation, je ne crois pas le terme trop fort, pour son père, tandis que sa mère est toujours effacée, un peu dans l'ombre - ou alors je n'ai pas trouvé le ou les textes montrant explicitement le contraire - on sent qu'il a de l'affection pour celle-ci, cependant.

Pour ce qui est du pittoresque, j'aime assez, pour ma part, son époque paysanne éternaliste, foisonnante en un style qui lui est propre, en fait son écriture, qui a beaucoup évoluée avec le temps, me comble quelle que soit l'époque.


Aventin
Aventin

Messages : 1118
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Bédoulène le Mer 11 Avr - 21:05

Il faut que je revienne à Giono ! merci Aventin

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Arturo le Lun 20 Aoû - 11:34

Je suis les conseils d'Aventin, ci-dessus.
J'ai lu cette nuit Un de Baumugnes. Et en effet, c'est un Giono qui m'a bien plu.
Un peu déroutant avec ce parlé, cette oralité.
On se laisse embarquer, et ça se lit bien.
On se replonge dans une Provence rurale d'un autre temps.

Je vais poursuivre avec Regain.
Arturo
Arturo

Messages : 3112
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Bédoulène le Lun 20 Aoû - 11:47

je pense aux films de Pagnol avec ces titres ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Arturo le Lun 20 Aoû - 20:07

Oui on y pense. Par contre je ne suis pas du tout attiré par les livres de Pagnol. J'ai un apriori sur son écriture régionaliste.
Déjà les films, bon ... j'aimais bien gamin mais je me vois mal revoir ça aujourd'hui.
Un peu trop pittoresque à mon goût.
Arturo
Arturo

Messages : 3112
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Tristram le Lun 20 Aoû - 20:42

Curieusement, j'ai le même ressenti pour les livres de Pagnol (découvert lors de lectures scolaires)... Je ne sais plus comment j'ai découvert Giono (après), mais pour moi c'est tout autre chose, d'ailleurs il m'apparaît peu "provençal" en un certain sens, mais plus "universel" ? Le côté Fernandel, folklorique et caricatural m'avait vite lassé dans La gloire de mon père. Rien qu'un ressenti cependant : le drame humain est poignant dans La femme du boulanger, par exemple (film il est vrai inspiré de... Giono !) Il me faudrait en relire.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par topocl le Mar 21 Aoû - 8:06

C'est vrai, je n'aurais jamais pensé associer Pagnol et Giono.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Bédoulène le Mar 21 Aoû - 13:16

je n'ai pas associé mais Pagnol a fait des films d'après les livres de Giono et la vieille Provençale que je suis a toujours les films en mémoire.

Spoiler:
anecdote : ma grand-mère faisait ses courses à l'épicerie de la Treille, un jour une dame du coin a oublié son porte-monnaie et demande qui peut lui "prêter" l'argent pour payer ses achats, ma grand-mère lui prête donc de quoi régler la note (vous savez calculée sur bout de papier par l' épicière Smile ) les jours, les semaines passent, ma grand-mère revoit la dame en question mais celle-ci ne propose pas le remboursement, donc un de ces jours ma grand-mère gentiment lui rappelle son "prêt", réponse oui, oui, mais que neni la fois suivante de même, ma grand-mère regarde alors la note que dresse l'épicière, c'est à quelques centimes près le montant de l'emprunt ; elle fait ses courses et alors que la dame en question papote, ma grand-mère se baisse, empoigne le panier de ladite dame et lui lance, voilà vous ne me devez plus rien, je vous ramène le panier demain ! vous ne trouvez pas que c'est Pagnolesque ça ? Smile )

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par anagramme le Mar 21 Aoû - 15:36

Tout à fait Smile
anagramme
anagramme

Messages : 1123
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 51

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par ArenSor le Mar 21 Aoû - 17:53

Hum, j'avoue avoir toujours autant de plaisir à voir les films de Pagnol. Notamment "Regain" où Fernandel tient un rôle à contre-emploi, avec musique d'Arthur Honneger, s'il vous plait Smile
Je regarde aussi volontiers la trilogie marseillaise et je me marre toujours autant, malgré l'histoire un peu "nunuche" Jean Giono  - Page 3 2441072346
Les livres de Pagnol, il faudrait que je réessaye.
Giono n'a cessé de tirer à boulets rouges contre la vision "cul-cul, plan-plan" que donnait Pagnol de la Provence. Celui-ci ne lui en a pas tenu rigueur car il fut l'un des rares à le défendre quand Giono eut quelques "ennuis" à la Libération. Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Giono  - Page 3 Empty Re: Jean Giono

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum