Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Jean Giono

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Quasimodo le Mer 4 Déc - 16:38

@Tristram a écrit:
@Quasimodo a écrit:Dire que c'est le seul Giono que j'aie lu…
Qu'attends-tu ?! Quelle lacune _ et quelles perspectives de lecteur !
Ce n'est pourtant pas faute d'en avoir bourré ma bibliothèque ! Bon : ça devrait pouvoir se caser un de ces jours. Même si en termes de lacunes, actuellement, ce n'est pas celles qui concernent les auteurs français masculins du XXe que j'essaie de combler.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3546
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Hanta le Mer 4 Déc - 19:06

Je suis content que Giono t'ait plus Bédoulène, moi il m'a toujours laissé de marbre.
Hanta
Hanta

Messages : 1405
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Bédoulène le Mer 4 Déc - 21:33

OH ! dans tous ses livres ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 13278
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Nadine le Mer 4 Déc - 21:43

Il a des styles assez hétérogènes, en tous cas.
Bédoulène, ton retour de lecture m'a enchantée, comme j'aime que tu cites ainsi, en appui à ton cheminement. j'ai cru relire le livre mais y découvrir encore plus de beauté. Comme si j'avais lu trop vite, en transe, lors des deux lectures que j'ai fais de ce titre, ces trente dernieres années.
merci beaucoup .
Nadine
Nadine

Messages : 3717
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Tristram le Sam 28 Déc - 22:07

Angélique

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Angeli10


Œuvre de jeunesse, inachevée, à laquelle Giono aurait beaucoup travaillé. Les chapitres ne sont pas définitifs, des fragments attendent d’être unifiés. C’est immature, mais le lecteur attentif pressent l’œuvre à venir.
Et c’est une histoire médiévale, archaïsante, à la limite du songe fantastique.
Dès l’épigraphe, un extrait de Moll Flanders de Daniel de Defoe (voir ici) où l’héroïne dissimule son sexe sous une apparence masculine, signale l’ambiguïté de ce personnage principal, jeune homme avec un prénom féminin, qui donne son titre au roman.
Un des châteaux évoqués s’appelle Suze, et de plus savants feront peut-être des rapprochements avec L'Iris de Suse, une œuvre plus tardive.
Parmi les influences, il m’a semblé percevoir Baudelaire ‒ et surtout l’image paternelle.
@Nadine, on y trouve déjà la "peur panique" de Giono l’helléniste.
« ‒ Père, ne pleurez plus, vos pleurs sont le pain de la bête qui s’est cachée dans votre cœur ; laissez-la mourir de faim. »

« ‒ Je sais, les réalités sont parfois de désagréables personnages, tandis que les illusions, toujours riantes, agitent sans cesse leurs éventails de plumes. »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8785
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Tristram le Dim 12 Jan - 1:31

Giono faisant l'éloge de la fainéantise _ ou plutôt du travail manuel, de l'individualisme et de la ruralité _, et devenant d'actualité (conférence de Claire Daudin, ~ 40', + 20' de questions-réponses) :
https://soundcloud.com/ifm-paris/claire-2
Quand on ne fait rien on rêve, et quand on rêve, on crée
@Arturo !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8785
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Nadine le Dim 12 Jan - 18:04

@Tristam, précise pour moi stp
la "peur panique" héllénique, tu réfères à cette sorte de trame cosmique que Giono place en raison supérieure , souvent, avec ses sujets initiés qui veillent sur l'amphictyonie ?  Autrement dit ce côté alerté et angoissé à réparer le fatum ? C'est en cela que tu soulignes le goût de Giono pour le système héllenique ?
Nadine
Nadine

Messages : 3717
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Arturo le Dim 12 Jan - 18:51

Merci Tristram, je vais écouter. Mais à quoi bon, je suis déjà un convaincu... un paresseux rêveur créateur qui apprécie Giono. Wink
Arturo
Arturo

Messages : 3247
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Tristram le Dim 12 Jan - 19:35

Nadine, c'est beaucoup plus simple : Giono lisait les Grecs, et savait que l'étymologie de panique remonte au dieu Pan, qui représente la nature, et qui inspire aussi la peur... et Giono ! Ses trois premiers livres forment la trilogie de Pan (Panturle dans Colline incarne ce dernier), avec en préface Présentation de Pan, et il a aussi Prélude de Pan, une nouvelle...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8785
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Nadine le Ven 17 Jan - 22:10

Ah merci, j'étais loin , là !
Dis donc, tout à l'heure j'ai trqué les autres titres de la chaîne que tu me conseilles, et heureusement car hors pléiade, , le "Grand théâtre", 'aurais pu le chercher longtemps sur les tranches : j'ai vu qu'il est édité ces dernières années en recueil avec Le déserteur" (et autres récits, donc.)
ça prendra le temps que ça prendra mais j'ai envie de lire tes titres. merci encore.
Nadine
Nadine

Messages : 3717
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Nadine le Ven 17 Jan - 22:12

Et je me souviens en effet un peu vaguement malheureusement que tu avais rebondis sur Pan, en effet. C'était compter sur ma mémoire et ma suite d'idées, deux carences chez moi. C'était sur le fil de Calvino je crois. merci
Nadine
Nadine

Messages : 3717
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Arturo le Ven 17 Jan - 22:21

Dans la correspondance de Bukowski, je suis tombé sur un échange avec Henry Miller, et ce dernier conseille à Bukowski de lire Giono. C'était dans les années 60, Bukowski disait qu'il aimait beaucoup Céline et Genet, les premières oeuvres de Sartre, L'Etranger de Camus. Allez savoir s'il a lu Giono (et ce que ça donne en traduction), j'étais surpris de voir son nom surgir. Smile
Arturo
Arturo

Messages : 3247
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Nadine le Ven 17 Jan - 22:25

Ah oui, ça serait intéressant de pouvoir entendre sa réception.
Nadine
Nadine

Messages : 3717
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Jean Giono  - Page 5 Empty Re: Jean Giono

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum