Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Louis-Philippe Dalembert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louis-Philippe Dalembert Empty Louis-Philippe Dalembert

Message par topocl le Jeu 18 Oct - 18:39

Louis-Philippe Dalembert
Né en 1962


Louis-Philippe Dalembert Dalemb10

Louis-Philippe Dalembert, né le 8 décembre 1962 à Port-au-Prince, Haïti, est un écrivain d'expression française et créole.

Fils d'une institutrice et d'un directeur d'école, Louis-Philippe Dalembert est né à Port-au-Prince le 8 décembre 1962. Le décès de son père, quelques mois après sa naissance, a des conséquences dramatiques sur la situation matérielle de la famille. Les premières années de son enfance, il grandit ainsi au Bel-Air, un quartier populaire de la capitale, dans un univers entouré de femmes . À l'âge de six ans, il connaît la première grande séparation de sa vie : la famille laisse le quartier pour s'installer ailleurs. Il en tirera plus tard un roman intitulé Le crayon du bon Dieu n'a pas de gomme, trace d'une enfance très religieuse placée sous le signe du sabbat.

De formation littéraire et journalistique, Dalembert travaille comme journaliste d'abord dans son pays natal avant de partir en 1986 en France poursuivre des études qu'il achève à l'université Paris 3 - Sorbonne-Nouvelle par un doctorat en littérature comparée sur l'écrivain cubain Alejo Carpentier.

Depuis son premier départ d'Haïti, ce polyglotte a vécu tour à tour à Nancy, Paris, Rome, Jérusalem, Berlin, Milwaukee, etc.. Les traces de ce vagabondage sont visibles dans son œuvre qui met souvent en dialogue deux, voire plusieurs lieux, et parfois aussi deux temps. Dalembert vit aujourd'hui entre Paris, Port-au-Prince, l'Italie et ailleurs.

Bibliographie :


Romans
• Le crayon du bon Dieu n'a pas de gomme, Éditions Stock, 1996 ;
• L'autre face de la mer, Stock, 1998 ;
• L'Île du bout des rêves, Bibliophane/Daniel Radford, 2003 ;
• Rue du Faubourg Saint-Denis, éditions du Rocher, 2005
• Les dieux voyagent la nuit, éditions du Rocher, 2006 ;
• Noires blessures, Mercure de France, 2011
• Ballade d'un amour inachevé, Mercure de France, 2013
• Avant que les ombres s'effacent, Sabine Wespieser éditeur, 2017

Roman en langue créole
• Epi oun jou konsa tèt Pastè Bab pati, Éditions des Presses nationales, 2007

Recueils de nouvelles
• Le Songe d'une photo d'enfance, Le Serpent à Plumes, 1993
• Histoires d'amour impossibles... ou presque, éditions du Rocher, 2007

Récit
• Vodou ! Un tambour pour les anges, récit, en collaboration avec David Damoison (photos) et Laënnec Hurbon (préface), Autrement, 2003

Document

• Le Roman de Cuba, Éditions du Rocher, 2009

Essai

• Haïti, une traversée littéraire, en collaboration avec Lyonel Trouillot, Éditions Philippe Rey/Culturesfrance, 2010

Poésie
• Évangile pour les miens, Choucoune, 1982
• Et le soleil se souvient (suivi de) Pages cendres et palmes d'aube, L'Harmattan, 1989
• Du temps et d'autres nostalgies, Les Cahiers de la Villa Médicis, no 9.1 (24-38), 1995
• Ces îles de plein sel, La Chaux-de-Fonds : Vwa no 24 (151-171), 1996
• Ces îles de plein sel et autres poèmes, Paris, Silex/Nouvelles du Sud, 2000
• Dieci poesie (Errance), Quaderni di via Montereale, 2000
• Poème pour accompagner l'absence, Agotem, no 2, Obsidiane, 2005
• Transhumances, Riveneuve éditions, 2010
• En marche sur la terre, Éditions Bruno Doucey, 2017

Source wikipedia

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Louis-Philippe Dalembert Empty Re: Louis-Philippe Dalembert

Message par topocl le Ven 19 Oct - 11:22

Avant que les ombres ne s’effacent

Louis-Philippe Dalembert Proxy_67

J’ai appris dans ce livre que Haïti avait déclaré la guerre au « petit caporal » allemand, ouvert sa porte aux Juifs qui le fuyaient, offert la nationalité haïtienne aux apatrides et hébergé ainsi 300 familles fuyant le nazisme à l’heure où toutes les nations leur fermaient leurs portes.

C’est donc une histoire du XXème siècle, une de plus : Ruben , futur médecin fuyant enfant les pogroms polonais, installé à Berlin avec sa famille pour une adolescence heureuse, fuyant après la nuit des longs couteaux : diaspora familiale classique, l’une en Palestine et les autres aux Etats-Unis. Quant à Ruben, après avoir tâté des camps allemands et français, il fait le « choix » de Haïti.

J’ai beaucoup aimé toute la partie européenne qui est très réussi dans un secteur déjà souvent raconté, les personnages et les relations intrafamiliales sont touchants, l’humour toujours présent en  filigrane. Il y a une une légèreté dans la façon de raconter ces drames qui m’a parfois rappelé le Tabac Triezneck.

Curieusement, la partie haïtienne, qui commence à Paris dans la communauté haïtienne puis se poursuit dans l’île, voit apparaître quelques longueurs alors qu’elle devrait constituer  l’ "originalité" du livre. Celui-ci  perd en épaisseur, devient plus descriptif d’un mode de vie, le personnage se perd un peu.

Cela reste une bonne lecture, la découverte d’un fait historique que je ne connaissais pas, et d’une réelle verve littéraire.


Mots-clés : #communautejuive #exil #famille #historique #insularite #lieu

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Louis-Philippe Dalembert Empty Re: Louis-Philippe Dalembert

Message par Bédoulène le Ven 19 Oct - 18:13

merci topocl, voilà encore un livre qui pourrait me plaire !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12852
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Louis-Philippe Dalembert Empty Re: Louis-Philippe Dalembert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Amérique Centrale, du Sud et des Caraïbes

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum