Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Mick Kitson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mick Kitson Empty Mick Kitson

Message par tom léo le Sam 20 Oct 2018 - 7:15

Mick Kitson
né en 1962

Mick Kitson Kitson10

Mick Kitson est né au Sud du Pays de Galles et grandissait à Londres. Il étudia l’Anglais à l’Université de Newcastle Upon Tyne et chanta dans le Duo « The Senators ». Puis il travailla comme journaliste avant de ne devenir prof d’Anglais à 40 ans. Il aime aller pêcher, s’intéresse à l’Histoire, et celle de l’Allemagne en particulier. Il aime les livres avec des jeunes comme héros, et cite Tom Sawyer et Huckleberry Fynn comme son livre préféré. Il vit en Ecosse.

Traduit en français

Manuel de survie à l'usage des jeunes filles
tom léo
tom léo

Messages : 1053
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Mick Kitson Empty Re: Mick Kitson

Message par tom léo le Sam 20 Oct 2018 - 7:20

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles


Mick Kitson Kitson11

Originale : Sal (Anglais, 2018)

Présentation de l'éditeurPrésentation de l'éditeur a écrit:Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ?

Sal a préparé leur fuite pendant plus d'un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur YouTube. Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite sœur.

Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, Sal raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l'odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette sœur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins.

REMARQUES :
Ce qui pourrait sonner comme une simple fuite de jeunes (enfants?) est en fait l’essai dramatique de ces deux demies-sœurs de quitter une vie, un milieu malsaine où elles ont grandies pratiquemment sans vraie présence aimante parentale, entre une mère dépendante de l’alcool et son copain Robert. Celui-ci, drogué, petit criminel, avait même commencé de « visiter » la petite Sal depuis que celle-ci avait 10 ans. A treize ans elle craind le même destin pour sa sœur Peppa, plutôt encore l’image de l’innocence car gardée par Sal. Pour la préserver elle planifie une solution…

… qui mènera les deux sœurs au coeur des Highlands écossais, décrits ici comme un paysage encore sauvage, isolé. Elles vivront la recherche de nourriture, la lutte contre la maladie, mais recevront aussi de l’aide insoupçonnée dans la personne d’une ancienne hippie et doctoresse allemande, vraie sorcière et fée des forêts qui y vit aussi dans un petit abri. C’est d’un coté Sal au centre de l’histoire, c’est elle la narratrice, en quelque sorte traumatisée par ses expériences, mais aussi infiniment prévenante envers sa sœur. C’est l’amour envers elle qui la motive, et qui lui donne une perséverance et un but.

Presque tout le roman se joue dans cette nature qui a aussi force de guérison. On y intercale des flash-back en arrière sur l’enfance des héroïnes et les histoires de quelques personnes. A propos : la description de la vie d’Ingrid, la sorcière allemande, est excellente et très juste, par rapport à l’histoire allemande.

Bien sûr on pourrait se demander si une fille de treize ans avait pu, grâce à un « manuel des forces spéciales » et des vidéos sur youtube, acquérir un tel savoir pratique, car elle sait tout faire, la gamine ! Mais pas si gamine : en phase de devenir femme. Dans la narratrice on voit une maîtrise de langue qu’on attend pas de ce personnage, mais qui a au même moment une tonalité de distance, de fille traumatisée et prévenante (pour sa sœur), aimante à la fois. Une histoire de survie semble à la fois classique et contemporaine (si on évoque certaines gadgets, instruments d’aujourd’hui).

Derrière une histoire d’abus il s’agit d’un hymne à la vie et à une jeune femme en devenir !

Un beau premier roman fort !

(J'ajoute que j'ai pu rencontrer lauteur lors d'une lecture dans la region. Très sympathique.)


mots-clés : #enfance #fratrie #nature #violence
tom léo
tom léo

Messages : 1053
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Mick Kitson Empty Re: Mick Kitson

Message par Bédoulène le Sam 20 Oct 2018 - 9:36

merci Tom Léo pour ton commentaire fouillé, comme toujours.

un sujet pas facile mais je vais noté ce livre.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12357
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Mick Kitson Empty Re: Mick Kitson

Message par kashmir le Sam 20 Oct 2018 - 18:28

Le titre ne m'aurait pas interpellée mais ton commentaire, par contre, est redoutable de tentation, Tom Léo ! Encore une idée pour l'avenir...Merci !
kashmir
kashmir

Messages : 1786
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Mick Kitson Empty Re: Mick Kitson

Message par tom léo le Ven 26 Oct 2018 - 21:35

@kashmir a écrit:Le titre ne m'aurait pas interpellée mais ton commentaire, par contre, est redoutable de tentation, Tom Léo ! Encore une idée pour l'avenir...Merci !

Pareil pour le titre. Aussi j'ai interrogé l'auteur (et la traductrice présente) lors de la rencontre. Car en anglais le titre est "Sal" selon la figure principale, tandisqu'en français on met en avant un objet, un livre. Et l'auteur avait parlé de l'importance du personnâge de Sal... Mais sur ma demande il disait aimer aussi le titre français (qu'il n'avait pas choisi lui-même). En fait, en anglais il avait proposé un titre:
"Stop, plan, shelter, fire", alors qqe chose comme: "Arrête, planifie, prend refuge, allume un feu"...
tom léo
tom léo

Messages : 1053
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Mick Kitson Empty Re: Mick Kitson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum