Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Bruno Dumont

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bruno Dumont Empty Bruno Dumont

Message par ArenSor le Dim 4 Nov - 12:14

Bruno Dumont
Né à Bailleul (nord) en 1958

Bruno Dumont Portra13

Il tente, en 1977, le concours de l’Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC) qu'il ne réussit pas et s'inscrit en fac de philosophie à Lille. En 1982, il enseigne la philosophie à des lycéens à Hazebrouck et à Beaucamps-Ligny, puis la culture générale à des BTS. À partir de 1986, il se tourne vers l'audiovisuel et réalise une quarantaine de films courts, documentaires, publicitaires et institutionnels. Après un premier court métrage intitulé Paris (Paris) en 1993, il rédige deux projets pour le compte de la télévision : une série documentaire de quatre volets (Arthur et les fusées) et un scénario de court métrage (Marie et Freddy). En 1996, il écrit et réalise son premier long métrage, « La Vie de Jésus », qui est récompensé par une Mention Spéciale Caméra d'or au Festival de Cannes et par le prix Jean-Vigo en 1997. Deux ans plus tard, il réalise « L'humanité », qui reçoit le grand prix du jury du Festival de Cannes et un double prix d’interprétation pour ses acteurs non professionnels, Séverine Caneele et Emmanuel Schotté. Il quitte pour la première fois le Nord pour tourner en Californie « Twentynine Palms » avant d'y revenir pour réaliser « Flandres » sélectionné à Cannes en 2006 qui lui attribue, pour la seconde fois, son grand prix. En 2008, il est président du jury Caméra d'or au Festival de Cannes.
En 2012, il tourne « Camille Claudel 1915 » avec l'actrice Juliette Binoche. Le film est programmé à la Berlinale en février et sort dans les salles en France le 13 mars 2013. À l'inverse de ses habitudes, Bruno Dumont tourne ici avec une actrice célèbre mais il le justifie par la notoriété de son personnage. Dans un entretien avec Olivier Père, il explique : « J’ai toujours fait d’un paysan un paysan et d’une artiste une artiste. L’artiste Juliette Binoche m’aide à cerner l’artiste Camille Claudel. »
En 2013, il tourne une mini-série de 4 fois 52 minutes intitulée « P'tit Quinquin’ pour la chaîne de télévision franco-allemande Arte. La série est sélectionnée à la Quinzaine des réalisateurs lors du festival de Cannes 2014. Arte soutient également son projet suivant de long métrage, « Ma Loute », une comédie policière qui est présentée au festival de Cannes 2016 en sélection officielle et sort en même temps dans les salles de cinéma.

Filmographie :

Cinéma
• 1997 : La Vie de Jésus
• 1999 : L'Humanité
• 2003 : Twentynine Palms
• 2006 : Flandres
• 2009 : Hadewijch
• 2011 : Hors Satan
• 2013 : Camille Claudel 1915
• 2016 : Ma Loute
• 2017: Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc

Télévision
• 2014 : P'tit Quinquin (mini-série)
• 2017 : Jeannette  (téléfilm ou mini-série)
• 2018 : Coincoin et les Z'inhumains (mini-série)


Dernière édition par ArenSor le Dim 4 Nov - 12:17, édité 1 fois
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par ArenSor le Dim 4 Nov - 12:16

La Vie de Jésus
1997

Bruno Dumont Vie_de10

Gros plan sur le visage de Freddy, regard dur, casqué, il fonce, la manette de la mob à fond, sur une route de Flandre. Freddy habite Bailleul, chez sa mère, tenancière d’un petit bistrot fréquenté par quelques habitués. Freddy aime son pinson auquel il apprend à siffler et qu’il présente dans des concours, sa bande de potes avec lesquels il fait des virées de mob, dans la ville, à la campagne, selon le choix ; image répétitive de ces mobs comme dérisoire avatar des motos tournant autour du Colisée dans Roma de Fellini. Surtout, Freddy aime à la folie la douce et belle Marie.
En fin de compte, ce n’est pas un mauvais bougre que Freddy. Il écoute ce que lui dit sa maman, les pères sont souvent absents dans cette histoire, morts ou partis ailleurs… Il déconne avec ses potes, le dernier qui dégage sur une route de campagne lorsq’une GTI fonce sur eux ; à la fanfare également, belles images où la bande de copains s’éclate en jouant du tambour. Lorsque le groupe joue avec les majorettes ça se complique. Une séance de tripotage avancé, doux euphémisme, avec une « grosse », met en fureur les « vieux ». Mais les « potes » n’ont pas conscience de la gravité de leur acte « Ils parlent de viol, faut pas déconner non plus !». Bref, des enfants, grandis sans trop de repères, irresponsables. Dans le café, un couple sermonne leur fils, Kader, ils parlent en arabe. Freddy et ses potes pouffent, lancent des vannes potaches, traitent les voisins de « sales bougnoules ». Alors, lorsque le jeune Kader commence à tourner auprès de Marie, Freddy voit rouge : le sentiment de différence qu’il faut bien appeler racisme engendre la haine.
C’est l’une des grandes qualités de ce film, entrer dans la personnalité des personnages – et le recours à des acteurs du cru, non professionnels y concours – pour essayer de comprendre les comportements.
Somme toute, il y a peu de films qui s’attachent aux gens de peu, surtout sans sentimentalisme. Dumont les prend comme ils sont avec leur côté attachant, mais aussi leur face insupportable, effrayante. Des scènes sont souvent crues, parfois dérangeantes. Rien n’est simple, mais la rédemption est toujours possible.
Je n’ai pas encore parlé de la beauté du film, longs plans-séquences sur les visages, paysages du nord, souvent décriés, magnifiés par le cinémascope.
Un film qui au bout d’une vingtaine d’années n’a pas pris une ride. Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Tristram le Lun 5 Nov - 1:22

Bailleul, une ville de briques, déserte à part une bande à mob, une GTI anonyme.
Par la suite, il y aura un peu plus d'humour, un peu moins plombé, dans les films de Dumont.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Tristram le Mar 27 Nov - 1:40

Ma Loute

Bruno Dumont Ma-lou11

(à ne pas confondre avec biloute)
En baie de Slack (excellente bière noire), 1920
Belle reconstitution, belles images… questions actuelles, aussi : deux mondes se rencontrent, monstrueux chacun
Grotesque, farfelu, hugolien ; des acteurs à leur top
« Pêchez en paix mes enfants, péchez en paix
Morues et maquereaux à profusion ! »

« Si ça continue, moi le p’tit Jésus je le fous par terre ! »

« On sait ce qu’il faut faire, mais on ne le fait pas »

Bruno Dumont Ma-lou10
Bruno Dumont Ma_lou10

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par églantine le Mar 27 Nov - 13:40

J'ai adoré ce film . Je n'ai pas le rire facile mais je crois que je n'ai autant ri en salle de ciné . Très gênant pour quelqu'un qui rêve d'être invisible surtout que j'étais la seule à me gausser dindement au fond du fond de la salle .
Et la semaine qui a suivi je prenais encore des fous rires toute seule .
Lucchini qui surjoue Lucchini c'est le comble , Binoche dans l'outrance du mauvais jeu d'acteur qui en devient excellent dans le mauvais du mauvais auquel elle s'applique lourdement .
Comme j'aurais aimé être à leur place , ils ont dû bien s'amuser .
Il est génial Dumont avec sa vision douloureuse de l'humanité  transcendée par son art . Il filme avec ses tripes et sans attente du public, sans limites . Il me touche beaucoup .
églantine
églantine

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par animal le Mer 28 Nov - 21:21

Pas sûr d'y arriver moi. Je suis en train d'essayer. Shocked

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10196
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par animal le Jeu 29 Nov - 20:46

même par tranches de 15 min pas dit que j'y arrive. pourtant j'avais vu d'autres films de lui il me semble. Bruno Dumont 575154626

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10196
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par églantine le Jeu 29 Nov - 20:50

Bruno Dumont 1390083676
églantine
églantine

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Arturo le Jeu 29 Nov - 20:59

Je me suis plus ou moins endormi devant La vie de Jésus.
Ma loute ... j'ai passé mon tour, simplement à cause du casting. Je suis totalement allergique à Juliette Binoche (j'étais alléché par le pitch du dernier film en salles de Naomi Kawase en entendant son interview à la grande table de france culture, jusqu'à ce que le nom de Binoche arrive à mes oreilles ... Bruno Dumont 1390083676 , faudra encore attendre pour que je retourne dans les salles obscures). Et Lucchini ... il me gonfle aussi.
Pas facile ! What a Face
Arturo
Arturo

Messages : 3109
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Tristram le Jeu 29 Nov - 21:15

Le pire, c'est les acteurs non-professionnels : il y a du génie là-dedans.
Pas sûr que cela me fasse rire, par contre. Mais pour déranger, on ne fait pas mieux !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par animal le Jeu 29 Nov - 21:18

Binoche elle a plutôt l'air d'amener un peu de pêche là-dedans !

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10196
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par ArenSor le Jeu 29 Nov - 21:22

@Arturo a écrit:Je me suis plus ou moins endormi devant La vie de Jésus.  
affraid  affraid
@Arturo a écrit:Je suis totalement allergique à Juliette Binoche
affraid  affraid  affraid  affraid  affraid Une de mes actrices préférées  Very Happy

@Arturo a écrit: Et Lucchini ... il me gonfle aussi.  
Là, j'avoue qu'à force de surjouer Lucchini, il peut être agaçant Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Tristram le Jeu 29 Nov - 21:23

Elle et Luchini sont excellents dans l'outrance (bien cadrée) ; j'ai malheureusement trouvé le personnage de Jean-Luc Vincent trop forcé. C'est le contrepoint caricature/ naturel qui donne tout le sel (marin) à l'histoire.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par ArenSor le Jeu 29 Nov - 21:38

@Tristram a écrit:Le pire, c'est les acteurs non-professionnels : il y a du génie là-dedans.
Pas sûr que cela me fasse rire, par contre. Mais pour déranger, on ne fait pas mieux !

Tout à fait. Dumont l'a bien compris. C'est d'ailleurs la chose chose que je peux parfois reprocher à ce réalisateur : cultiver le fait de déranger.
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par bix_229 le Jeu 29 Nov - 23:35

@ArenSor a écrit:
@Arturo a écrit:Je me suis plus ou moins endormi devant La vie de Jésus.  
affraid  affraid
@Arturo a écrit:Je suis totalement allergique à Juliette Binoche
affraid  affraid  affraid  affraid  affraid Une de mes actrices préférées  Very Happy

@Arturo a écrit: Et Lucchini ... il me gonfle aussi.  
Là, j'avoue qu'à force de surjouer Lucchini, il peut être agaçant Very Happy
Lucchini, je jour où on l'admettra à l'Académie, il faudra agrandir la coupole, sinon, sa tronche ne passera pas.
bix_229
bix_229

Messages : 10630
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Nadine le Ven 30 Nov - 21:04

Je vous lis avec attention. J'avais sur le fil "à la télé" répandu mon désarroi à propos de Ma loute, que j'ai vu il ya un an et quelques, que j ai finis par faire défiler par à coup vers la fin tant c'était dérangeant pour moi : je dois dire que je suis subjuguée par les moyens esthétiques du film, j ai rarement vu un objet cinema aussi lêché.
Bref j'en suis là : profondément dérangée par la position je dirais ontologique , philosophique, de cette création de sens. Tristam tu réponds à une de mes questions d'"à la télé" : De quel mot clef relève le genre , tu dis l'outrance. Oui voilà.
Et puis j'ai regardé en replay sur Arte une interview de l'auteur qui est extrèmement intéressante sur plusieurs plans, je vous recommande d'aller la voir :

https://www.arte.tv/fr/videos/055519-045-A/rencontre-avec-bruno-dumont-pour-le-film-ma-loute/

Dumont parle de "Burlesque". En effet je pense que c'est aussi de cet ordre, je suis très mal à l'aise avec ce genre depuis toujours. Par le fait que cela repose evidemment sur les failles, mais à l'écouter attentivement je sens aussi, surtout sur la fin de l'interview, quasi politique, que cela repose sur une vision du monde très particulière , que je réfuterais volontiers si j'étais une passionnaria solide. Bien entendu loin de moi l'idée de vouloir clouer le bec à toute vision du monde, mais je trouve dangereux , finalement, ce regard très cruel et intelligemment orchestré sur le mouvement des émotions, c'est quasiment pour moi racoller sur la monstruosité alors que je ne reconnais precisement pas de monstruosité à l'humain car je ne reconnais pas non plus une élite de celle ci comme devant être valable. Difficile pour moi d'alller plus loin sur ce que je cherche à comprendre.
Mais enfin voilà.
L'interview est interessante aussi sur le plan de la notion d'acteur, il est sans doute vrai que Dumont cherche à travailler encore au delà de ce que les acteurs professionnels cités plus haut peuvent représenter. Je ne serais d'ailleurs pas étonnée qu'il en confie son dégoût.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Nadine le Ven 30 Nov - 21:10

Il est rare qu'une vision monstrueuse bénéficie d'autant d'efficacité pour la rendre à voir. Ce que je ne peux accepter de l'expérience c'est que cette efficacité redoutable peut du coup donner corps à un regard sur le monde dit "réel" totalement distordu. Le naturalisme dont se défend Dumont à juste titre se trouve perverti je dirais, par l'accueil de cette vision là. Dévastatrice.

Conscient et intelligent dans l'exercice, atroce et méprisable dans l'objectif : la passionaria Nadina demande à ce que le vrai monstre soit l'auteur Very Happy
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Tristram le Ven 30 Nov - 22:21

Intéressant, tout ça, Nadine ! Et comme un film assez simple amène de commentaires, de perçus, de troubles !
Je ne sais pas s'il y a perversion de la base "à la Zola", mais c'est effectivement grinçant à tous les niveaux...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Nadine le Ven 30 Nov - 22:40

"Un film assez simple" ? Cette blague. Aussi complexe qu'une psychose.Oui.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Tristram le Ven 30 Nov - 22:45

Exact ! "assez simple en apparence" !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bruno Dumont Empty Re: Bruno Dumont

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Réalisateurs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum