Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Pierre Jourde

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Jeu 7 Nov - 15:11

Bravo, voilà de la belle expression critique (Nadine, Quasimodo) ! Et qui m'engage à lire ce livre, par forcément pour une surenchère vengeresse, plutôt pour explorer ces coulisses (viscères ?) de la création romanesque dont je suis friand, tripatouille de l'auteur que l'on apprécie ou pas, c'est-à-dire que l'on considère la façon comme bien cuite, ratée ou pas assez ronde. Parce que c'est encore et toujours de fond et de forme qu'il s'agit, à vous lire.
Et puis je veux savoir si le jeu de mot final entre "dilapider" et "lapider" fait sens ("clos sous la pierre qui pour l’éternité le dilapide.")
Désolé, mais il y a du "il réifère" et "réitère" dans ces commentaires : c'est bien de réifier (chosifier) qu'il s'agit, je pense ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Jeu 7 Nov - 18:40

Oui, réifier, Tristam. Quant à esperer que Jourde connaisse le sens de lapider avant de l'avoir été, grande question...mais sans moi . glups
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Jeu 7 Nov - 18:45

@Tristram a écrit:Bravo, voilà de la belle expression critique (Nadine, Quasimodo) ! Et qui m'engage à lire ce livre, par forcément pour une surenchère vengeresse, plutôt pour explorer ces coulisses (viscères ?) de la création romanesque dont je suis friand, tripatouille de l'auteur que l'on apprécie ou pas, c'est-à-dire que l'on considère la façon comme bien cuite, ratée ou pas assez ronde. Parce que c'est encore et toujours de fond et de forme qu'il s'agit, à vous lire.
Je serais très curieux d'avoir ton avis. Si tu n'aimes pas… ça n'aura rien d'une surenchère ! Les autres commentaires sont positifs, tout comme les commentaires de son fil sur le précédent forum.
Beaucoup de chosiens et de parfumés exigeants l'apprécient, ce qui est un mystère absolu pour moi. Je suis donc incapable de deviner qui l'aimerait et qui ne l'aimerait pas.

@Tristram a écrit:Et puis je veux savoir si le jeu de mot final entre "dilapider" et "lapider" fait sens ("clos sous la pierre qui pour l’éternité le dilapide.")
Je ne l'avais même pas remarqué, c'est troublant Shocked

@Tristram a écrit:Désolé, mais il y a du "il réifère" et "réitère" dans ces commentaires : c'est bien de réifier (chosifier) qu'il s'agit, je pense ?
Effectivement, c'est bien "réifier", mais je trouve ça presque plus joli : "il réifère" Very Happy

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3360
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty jourde test

Message par églantine le Mer 13 Nov - 22:02

J'ai lu Pays perdu .
Et oui , je vous rejoins à 100 pour 100 Quasi et Nadine !
En fait son ouvrage rate son but , ça ne fonctionne pas et ce qui m'a sauté aux yeux c'est l'écriture qui ...cloche .
On pourrait penser que Jourde veut se calquer à un "archétype d'écriture 'qui ferait référence pour lui en placardant laborieusement . Pour s'étaler comme une grosse bouse qu'il aime à décrire .
Une ambition sociologique qui tombe dans l'écueil par la forme qui se veut celle d'un récit mais qui ne parvient pas à incarner ses personnages .Le texte parait inhabité , rien ne se met en mouvement et dès les premières lignes on aurait envie de lui dire "stop , on reprend " comme dans une pièce de théâtre . Il y a du potentiel , des âmes prêtes à prendre vie , un éclairage maladroit qui induit en erreur le lecteur sur la charge affective et l'acuité sociologique de l'écrivain .
Dommage . Quelques passages cependant s'envolent par moment vers leur destination et peut légitimer l'ensemble .( Hélas en fin d'ouvrage alors que j'étais à bout d'agacement ) .
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par églantine le Mer 13 Nov - 22:37

Pays perdu

Entre autres ... Rolling Eyes

"Même l’été, la lumière n’éclairait pas les vieilles maisons, en ces temps. Elles avaient trop de noir. Elle y pénétrait en écartant un peu la crasse et le désordre, sans jamais aller jusqu’au bout. Toute une part lui échappait, recroquevillée dans les replis des vêtements, sous les tables, au fond des armoires, derrière la complication des bahuts, des portes donnant sur d’autres portes. Une géographie de coins la déjouait en permanence."

Il n’y a guère de hameau, dans les environs, qui n’ait son Lulu avec ses pinces de crabe, ou son mongolien, ou son simple d’esprit, la parole rare et difficile, l’œil étroit. D’autres se contentent d’infirmités moins voyantes, ils sont sourds ou n’y voient presque pas, vous considèrent à travers des verres de lunettes épais, comme de derrière une fenêtre. Ils ont leurs noms, Zombie ou Bourguiba. Certains, lorsqu’ils peuvent travailler, abattent sans se plaindre une besogne de brute, par soumission, ou comme si cela les soulageait de quelque chose qui ne parvient pas à s’exprimer autrement qu’à grands coups de hache, de fourche, de marteau. Quelques-uns sont employés comme cantonniers par la commune. D’autres, comme Claudine, resteront enfermés leur vie durant, le passant ignorera tout de leur existence. Fauconde a le sien, Nanar. On voit passer Nanar, l’été, au milieu du village, dans sa tenue de combat. On l’aborde, il dit bonjour, une sorte de sourire se dessine sous ses petites moustaches, il reste là, sans rien dire d’autre, et puis retourne travailler."
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Bédoulène le Mer 13 Nov - 22:47

problème de consanguinité dans ce genre de "pays perdu" ?


_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Mer 13 Nov - 22:49

Apparemment de la maladresse dans l'élocution. Il va falloir que je me le tape, le contemporain _ ne serait-ce que pour mettre mon grain de sel ?
Églantine, peut-on copier sur ce fil ton avis de ce jour posté dans "Nos lectures en novembre 2019" ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par églantine le Mer 13 Nov - 22:58

Comme vous voulez .

(fait : voir message au-dessus)
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Ven 15 Nov - 2:34

Merci pour ton avis églantine, je reviens te poser des questions dès que j'ai un instant cat

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3360
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Ven 15 Nov - 2:36

@Tristram a écrit:Apparemment de la maladresse dans l'élocution.
Oui, à mon avis !

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3360
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Ven 15 Nov - 19:43

Oh dis donc, Eglantine !
Bon et bien ma foi...
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par églantine le Ven 15 Nov - 19:44

@Quasimodo a écrit:
@Tristram a écrit:Apparemment de la maladresse dans l'élocution.
Oui, à mon avis !
C'est plus que de la maladresse .
C'est d'ailleurs assez difficile d'y mettre des mots . Une sorte de coquille vide ...Ce nest pas "mal écrit" ( c'est quand même très rigide à force de vouloir bien faire , ça fait artificiel ) .C'est creux , sans substance , comme si vidé de ses viscères  , dans une forme qui se veut objectivée , genre essai sociologique mais aussi avec du vécu puisque il parle de ses racines ; cela crée un ouvrage complexe à définir , à appréhender , éveillant une sorte de doute et de suspicion chez le lecteur à l'égard de l'écrivain . On ne sait pas trop où il se situe au final Pierre Jourde et ce qu'il veut atteindre comme objectif ( regard sociologique ? témoignage personnel  ?)  et c'est ça qui coince .
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Ven 15 Nov - 19:52

Peut être que sa vulnérabilité /sincérité à nue , mêlée à des sautes de mépris évident bien que peut être mal maitrisé produisent , en plus, ce rejet. dans mon cas, c'était un des vecteurs qui ont levé mon mépris envers son écriture.
ça je ne l'ai pas trop développé dans mon commentaire, mais des gens de la campagne, qui ont unlavabo en guise de jacuzzi, ou qui ont des verres à partager, dans la cave, mal lavés : j'en connais. J'en ai même rencontré qui sentaient très forts. Seulement, j'en connais aussi pas mal de citadins dans ce cas là.S'appesentir sur des conduites intimes , privées et journalières en ethnologue est choquant à mon sens. C'est manquer de subtilité dans l'approche. Ce n'est certainement pas, en tous cas, ethnologique.
Sociologiquement, aborder sa racine familiale, il le fait un peu, mais il fait plutôt aussi une transcription /approche "névrotique" ? (on sent tout de même l'angoisse de son oeil face à la précarité du beau du stable, du tenu versus l'humus le fumet l'animal la maladie. il est complèetement choqué sans le savoir , parole), enfin bref : on le lit trop quand on lit son livre, et comme on le sait tous certainement, il y a une force bouc émissairiale à s'exposer, , mais aussi à énoncer son septicisme par le biais d'une généralisation "bien pensante". Par exemple, voilà ce que je me dis, en te lisant. En réaction.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Ven 15 Nov - 19:58

Il a rien compris. C'est un drame.
le pauvre.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par églantine le Ven 15 Nov - 19:59

Je pense pareil que toi Nadine .
Je l'exprime autrement .
Il m'a hérissé le poil dès les premières lignes . Et je me suis fait violence pour continuer .
Je cherche à comprendre cet homme qui m'avait crée une réaction épidermique violente lorsque j'avais lu La littérature sans estomac (j'étais certaine de ne plus revenir à lui tu vois ...tellement il me donnait la nausée . Mais vous m'avez interpellée dans vos échanges ) .
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par églantine le Ven 15 Nov - 20:04

@Nadine a écrit:Il a rien compris. C'est un drame.
le pauvre.
Probablement en conflit avec lui-même ...
Oui il m'apparaît ...misérable .
Que de gaspillage .
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Ven 15 Nov - 20:07

Moi ce qui me fais suer c'est qu'il soit apprécié, sans qu'on voye qu'il véhicule une image d'humanisme très "ethnologique" justement, mais stéréotypé de manière critique et cynique, je veux dire : genre "allons chez les zarbis", l'AUTRE.C'est bête.

Il est jeune , en même temps. Quand on souffre dans une vie, et qu'on sort de son noyau référentiel initial, certainement qu'une vie entière ne suffit pas à relire son trajet et ses aieux.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Ven 15 Nov - 20:10

Oh et puis zut : je blablate : il méprise en même temps qu'il est révulsé.
Je n'espère pas ce genre de regard sur le monde.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Ven 15 Nov - 20:11

J ai hâte d'entendre parler d'un autre livre de lui. Il faudrait que je m'y colle mais bof. C'est ton premier, Eglantine ?
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par églantine le Ven 15 Nov - 20:14

Non j'avais lu La littérature sans estomac ! Lis en haut ce que j'ai dit ...
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 3 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum