Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Carol Rifka Brunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Carol Rifka Brunt

Message par topocl le Dim 25 Nov - 16:58

Carol Rifka Brunt
Née en 1970


Carol Rifka Brunt  Avt_ca10

Carol Rifka Brunt est née en 1970 dans le Queens , à New York . Elle a grandi dans la banlieue de New York, à Pleasantville, près du cadre de son livre Tell the Wolves I'm Home . Elle vit aujourd’hui en Grande-Bretagne.
Brunt a commencé sa carrière d'écrivain professionnel à Amherst, dans le Massachusetts . En plus d'écrire, elle a travaillé avec des personnes âgées et des hommes souffrant de lésions cérébrales.
Elle a écrit des nouvelles qui ont été publiées dans plusieurs revues littéraires, notamment North American Review et The Sun. En 2006, elle a reçu le prix New Writing Ventures du New Writing Partnership et du Arts Council England . Puis en 2007, Brunt a reçu un prix supplémentaire du Conseil des arts pour écrire son premier roman, Tell The Wolves I'm Home . Brunt a également été publié dans le Wall Street Journal .

Bibliographie

2012 : Tell the wolves I'm home (Dites aux loups que je suis chez moi,  Buchet-Chastel, 2015)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Re: Carol Rifka Brunt

Message par topocl le Lun 26 Nov - 12:08

Dites aux loups que je suis chez moi.

Carol Rifka Brunt  Bm_cvt10

Jess est une jeune fille au seuil de 'l’adolescence, paumée comme  il se doit à cet âge, parents aimants mais largement absents, grande sœur autrefois quasi jumelle qui la traite maintenant comme une gamine négligeable. Et son oncle Finn, l'oncle adorable-adoré qui meurt du sida...
Cependant il lui laisse « en cadeau » Tobby son compagnon sidéen auprès duquel elle va trouver réconfort, amitié, , résoudre les secrets familiaux, avancer dans sa construction personnelle, puis ressouder peu à peu les alliances.

C'est une roman pour adolescents, dommage que ce ne soit pas dit d'avance. Avec ce qu'il faut de faits de société,  de choses à apprendre t leçons à tirer pour affronter la vie,  de jusqu’au boutisme dans les actes et les sentiment.s C'est plutôt bien ficelé, il y a de l'humour, de la tendresse et de gros chagrins. Le temps d’une après-midi tranquille où l'on accepte de retrouver son état d'adolescence (où l'on n'était finalement pas plus bête que maintenant) , c'est assez émouvant, cocasse, tout doux, dans les deux premiers tiers, mais sur la fin le rocambolesque efface un peu cette sensation délicate et poétique.

Mots-clés : #amour #enfance #fratrie #initiatique #mort

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Re: Carol Rifka Brunt

Message par Tristram le Lun 26 Nov - 12:24

@Topocl a écrit:état d'adolescence (où l'on n'était finalement pas plus bête que maintenant)
A cet âge-là, je m'étais juré de respecter, devenu adulte, l'abominable petit bon à rien que j'avais été ; ça fonctionne assez bien, j'ai ainsi encore quelques égards pour ces affreux pas finis d'ados, bourrés d'acné, de malaise et de rêve.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8458
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Re: Carol Rifka Brunt

Message par églantine le Lun 26 Nov - 12:37

Carol Rifka Brunt  1390083676
églantine
églantine

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Re: Carol Rifka Brunt

Message par topocl le Lun 26 Nov - 17:24

Oui,bon, cependant, je ne suis pas sûre que tu t'éclates fondamentalement en lisant ce bouquin, Tristram, même si c’est plutôt mimi.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Re: Carol Rifka Brunt

Message par Tristram le Lun 26 Nov - 17:51

Ben j'avais pas trop l'intention de le lire non plus : l’empathie intergénérationnelle a ses limites.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8458
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Re: Carol Rifka Brunt

Message par Bédoulène le Lun 26 Nov - 18:15

Carol Rifka Brunt  1390083676

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12852
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Carol Rifka Brunt  Empty Re: Carol Rifka Brunt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum