Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Pascale Kramer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pascale Kramer Empty Pascale Kramer

Message par topocl le Sam 15 Déc - 10:15

Pascale Kramer
Née en 1961

Pascale Kramer Proxy_12

Pascale Kramer  est une écrivaine suisse originaire du Canton de Vaud.

Elle vit à Lausanne dès l'âge de 3 ans. Après l'obtention de son baccalauréat au Gymnase de la Cité à Lausanne, elle entreprend des études de lettres à l'Université de Lausanne. Elle interrompt ses études après une année et demie pour s'essayer au journalisme. Elle décide finalement de se lancer dans la publicité et part pour Zurich où elle passe six ans dans l'équipe de Jacques Séguéla. De passage à Paris pour son travail, elle décide de s'y installer et, depuis 1987, elle y exerce son métier de conceptrice en publicité.

Elle publie ses premiers livres en Suisse, aux Éditions de l'Aire : Variations sur une même scène en 1982 et Terres fécondes en 1984. Puis un silence de plus de dix ans avant Manu, roman publié à Paris et lauréat du Prix Michel-Dentan en 1996. Le Bateau sec, Onze ans plus tard, Les vivants, Prix Lipp 2001.

Pascale Kramer assure, avec l'écrivain et critique littéraire congolais Boniface Mongo-Mboussa, la programmation du Salon africain, dans le cadre du Salon du livre et de la presse de Genève.

En 2017, elle obtient le Grand Prix suisse de littérature pour l'ensemble de son œuvre.

Bibliographie

Variations sur une même scène, Vevey, L'Aire, 1982
Terres fécondes, Vevey, L'Aire, 1984
Manu, Paris, Calmann-Lévy, 1995 (Prix Dentan 1996)
Les Vivants, Calmann-Lévy, 2000 (Prix Lipp Suisse 2001)
Préambule à la barque, in «Document Stéphane Zaech», Lausanne, Éditions art&fiction, 2002
Retour d'Uruguay, Paris, Mercure de France, 2003
L'Adieu au Nord, Paris, Mercure de France, 2005
Fracas, Paris, Mercure de France, 2007
L'implacable brutalité du réveil, Paris, Mercure de France, 2009 (Prix Schiller 2009)
Un homme ébranlé, Paris, Mercure de France, 2011
Gloria, Paris, Flammarion, 2013
Autopsie d'un père, Flammarion, 2016
Chronique d'un lieu en partage, Editions de l'Atelier, février 2017.

Wikipedia

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascale Kramer Empty Re: Pascale Kramer

Message par topocl le Sam 15 Déc - 17:32

Une famille

Pascale Kramer 51ocgt10


Il y a tant de familles où un enfant si aimé, si charmant devient un adolescent difficile puis un adulte incompréhensible.... Où chacun valse entre amour et répulsion, culpabilité et effroi, tendresse et colère, lutte et abandon... Où chacun s'invente autre, face à cet « intrus » ,se révèle à lui-même et aux autres dans ses forces et ses faiblesses. Où les blessures, souvent non-dites, sont comme un ciment intergénérationnel...Où les phases d'espoir  font place aux zones de désarroi.

Pascale Kramer nous raconte l’histoire de cette famille bourgeoise, catholique, bordelaise, dont l'aîné, Romain bouleverse le conformisme : il sème les interrogations, les offenses, le chagrin sans parvenir à complètement ruiner le bonheur, convenu ou singulier, de chacun, ultime défi, ultime protection. Car Romain boit, ment , vole, Romain ne donne  pas de nouvelles pendant huit années et on le retrouve à Paris, dormant sur un carton.

La très bonne idée de l'auteur, c'est d'endosser successivement la place des deux parents et des trois autres enfants pour décrire tour à tour  les quelques jours entourant la naissance de Jeanne, l'une des petites filles, une de ces périodes cruciales où au sein de la joie, les souffrances et les regrets ressortent leurs griffes, en même temps que les liens se renforcent.

Elle adopte un ton presque sec, qui traduit la pudeur, mais qui ne l'empêche pas de donner parole à la douceur, l'intensité de la tendresse comme de la détestation fugitive, et de montrer en quoi une famille peut garder un esprit propre, comme un « esprit de corps » au-delà des divisions. Touchant et déchirant  tout à la fois, c'est un roman  plein d'émotions malgré son économie de moyens.


mots-clés : #addiction #famille #fratrie #pathologie #relationenfantparent

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascale Kramer Empty Re: Pascale Kramer

Message par bix_229 le Sam 15 Déc - 18:40

Une saine lecture pour une période béate et festive !
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascale Kramer Empty Re: Pascale Kramer

Message par Bédoulène le Sam 15 Déc - 23:48

merci topocl ! tant d'histoires ! tant de familles !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascale Kramer Empty Re: Pascale Kramer

Message par topocl le Dim 16 Déc - 9:53

@bix_229 a écrit:Une saine lecture pour une période béate et festive !

Et bien c’est une très bonne lecture pour une période où on se retrouve en effet en famille, avec les moutons blancs, les moutons roses et les moutons noirs, j'ai trouvé!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascale Kramer Empty Re: Pascale Kramer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum