Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Niels Labuzan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Niels Labuzan Empty Niels Labuzan

Message par topocl le Jeu 31 Jan - 9:49

Niels Labuzan
Né en 1984


Niels Labuzan 00000010

Niels Labuzan est né en 1984. Il vit à Paris, et est l'auteur de deux romans, Cartographie de l’oubli et Ivoire, tous deux publiés aux éditions Lattès.
Bibliographie

2016 : Cartographie de l'oubli
2019 : Ivoire

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par topocl le Jeu 31 Jan - 9:54

Ivoire

Niels Labuzan 3187ip10

On est au Botswana, pays d’Afrique Australe dont le livre nous dit qu’il s’en sort, chemine vers une démocratie digne, lutte contre la corruption, et s’engage contre le braconnage qui menace l’extinction de nombreuses epsèces, notamment les éléphants, chassés pour l’ivoire . Le commerce de l’ivoire est reconnu illégal par de nombreux pays, mais pas tous, pas également partout, et cela entretient les marchés clandestins.

Trois personnes, Erin, anthropologue anglaise responsable d’un Parc National, Bojosi, ranger ancien braconnier repenti et Sereste qui représente le ministère, se lancent dans une dangereuse opération qui devrait permettre de donner une impulsion majeure à cette lutte : infiltrer de fausses défenses, porteuses d’une puce, dans un lot vendu à un trafiquant, de façon à pouvoir pister « la route de  l’ivoire ».

Sujet alléchant qui va permettre aux lecteurs de mieux connaître ce trafic international méconnu, qui gère des capitaux à l’égale de ceux des trafics de drogue ou d’êtres humains, nous dit l’auteur. Cette intéressante partie didactique aurait gagné à être mieux intégrée au romanesque. L’originalité du sujet et l’aspect tumultueux du style ne suffisent pas à masquer une  certaine fadeur, une expédition au demeurant assez convenue, des personnages, malgré  les casseroles qu’ils traînent (ou à cause d’elles), plutôt survolés.


mots-clés : #aventure #criminalite #nature

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par Bédoulène le Jeu 31 Jan - 10:10

merci topocl, le sujet m'intéresse, mais ton "une certaine fadeur" m'étonne vu les nombreuses critiques favorables (faut donc que je me fasse ma propre idée)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12868
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par topocl le Jeu 31 Jan - 11:03

@Bédoulène a écrit:(faut donc que je me fasse ma propre idée)
Tout à fait, je veux bien (je peux te l'envoyer si tu veux).
je ne savais pas que le livre avait plein de critiques favorables Niels Labuzan 2441072346 .

Le style est très travaillé, l'auteur use et abuse des phrases nominales que je n'affectionne guère. Mais ça c’est juste mon goût.
je trouve que les personnages sont peu creusés, il trainent chacun une histoire, la jeune femme un chercheur du Musée de l'Homme à  Paris qu'elle a quitté on ne sait même pas trop pourquoi, le garde son passé de braconnage qui le rattrape suite à une gaffe de sa part, le jeune politique son passé d'enfant d'un village reculé qui a tout quitté pour les études, mais tout cela est très convenu, j'ai trouvé. Et l'intrigue elle-même, placer les défenses piégées chez le trafiquant, les conséquences que cela a et finalement l'assaut chez une autre trafiquante, cela  m'a paru totalement dénué de suspense,  un peu trop sérieux et appliqué pour qu'il y ait un réel esprit d'aventure.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par Bédoulène le Jeu 31 Jan - 13:11

merci topocl pour ta proposition je te dirais plus tard, j'ai dans ma pal la cartographie de l'oubli

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12868
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par Bédoulène le Jeu 31 Jan - 18:34

voici un lien où l'auteur parle de son livre

https://www.bibliosurf.com/?page=booktubes&test=Yz62oYQ30HA

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12868
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par Valérie Lacaille le Dim 24 Mar - 17:00

Niels Labuzan 3187ip10

Ivoire

J'ai eu du mal avec ce roman… Trop fade à mon goût également.
Ma critique: "« Dans de nombreux pays, posséder de la drogue ou être homosexuel est bien plus dangereux que de braconner et de vendre de l’ivoire ». Effectivement, l’écart entre les pays que l’on dit « développés » et le reste du monde se constate au niveau de la justice et des mœurs, mais aussi sur la conception de l’animal. Ce sujet, la protection des animaux, que l’espèce soit en danger ou non, me tient particulièrement à cœur et je m’attendais à lire un roman animé de la flamme qui me brûle lorsque ce thème est abordé, discuté. Hélas, je n’ai trouvé ici que tiédeur.
Les listes des mesures prises par les organisations mondiales diverses, énoncées par l’auteur dans un souci didactique, plombe beaucoup trop la fiction, le romanesque et finalement, dessert maladroitement le roman.
Les trois principaux personnages, Sereste, mais surtout Erin et Bojosi ne sont pas assez « développés » à mon goût. Je suis restée énormément en attente quant à leur personnalité.
C’est à mon avis, un roman qui aurait dû être retravaillé avant d’être publié."

Valérie Lacaille

Messages : 19
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Tarn

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par topocl le Dim 24 Mar - 20:00

C'est dommage en effet, le thème était drôlement intéressant (mais on apprend quand même quelques trucs)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Niels Labuzan Empty Re: Niels Labuzan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum