Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Pauline Delabroy-Allard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pauline Delabroy-Allard Empty Pauline Delabroy-Allard

Message par topocl le Sam 9 Fév - 9:15

Pauline Delabroy-Allard
Née en 1988


Pauline Delabroy-Allard Proxy112


Après avoir fait des études de lettres classiques elle devient libraire, ouvreuse dans un cinéma puis documentaliste à 23 ans dans un lycée.

Elle participe à la revue en ligne En attendant Nadeau.


Bibliographie

Roman
- 2018 : Ça raconte Sarah, Les Éditions de Minuit

Autres
- 2013 : La Littérature expliquée aux matheux avec Kim Hullot-Guiot, illustrations d'Estelle Richard, Edigo
- 2013 : Les 20 Meilleurs Romans érotiques, Éditions ASAP

Source Wikipedia


Dernière édition par Armor le Dim 10 Fév - 1:49, édité 7 fois (Raison : redimension photo (Bédoulène), retouches (Armor))

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pauline Delabroy-Allard Empty Re: Pauline Delabroy-Allard

Message par topocl le Sam 9 Fév - 16:44

Ca raconte Sarah

Pauline Delabroy-Allard 97827010

En plein milieu d’une phase de « latence », après que son conjoint l’a abandonnée avec sa fillette de 4 ans, la narratrice rencontre Sarah, une femme fantasque, belle, folle : « elle est vivante ». A la lueur d’une allumette, Sarah lui « avoue » qu’elle est amoureuse, et c’est parti pour de longs mois d’amour-passion, le monde redevient joyeux, beau, c’en est époustouflant. Mais Sarah  a un goût de soufre. Malgré l’amour, les agacements deviennent des déchirements, il est temps de se quitter, dans les larmes car l’amour est pourtant toujours là. Et puis la maladie attaque Sarah, cette belle femme pleine de vie. Et c’est la fuite, la tempête et la tourmente pour la narratrice.

Ca raconte Sarah, ça raconte la vie quand on est amoureux, toutes les petites choses quotidiennes, qui deviennent uniques, magnifiées, les émotions intenses, le cœur qui bat, l’extravagance qui vous saisit ; on tourne en rond dans son bonheur. Et après cette lumière, vient l’ombre, et la peur et les sanglots, qui n’empêchent  pourtant pas d’aimer la mer, les Spritz et les villes italiennes. Ça raconte tout cela, cette histoire unique et universelle, cette banalité enchantée puis souffrante, ce rien du tout qui fait la vie. Les deux femmes, qui n’en reviennent pas de tant ressembler à des personnages de roman, sont en fait de vraies personnages de la vie : c’est d’une vitalité incroyable.

mot-clé : #amour

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pauline Delabroy-Allard Empty Re: Pauline Delabroy-Allard

Message par Quasimodo le Sam 9 Fév - 17:45

Ca fait longtemps que je tourne autour; ma tutrice en librairie l'a reçu en service de presse l'été dernier. J'ai lu et entendu des avis favorables, d'autres moins. Mais après ton commentaire, j'ai bien envie d'essayer !

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3059
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pauline Delabroy-Allard Empty Re: Pauline Delabroy-Allard

Message par topocl le Sam 9 Fév - 17:56

C'est singulier comme bouquin, malgré son thème assez banal. Il y a un ton.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pauline Delabroy-Allard Empty Re: Pauline Delabroy-Allard

Message par Bédoulène le Sam 9 Fév - 20:28

merci topocl ; tu lis beaucoup d' auteures en ce moment !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12392
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pauline Delabroy-Allard Empty Re: Pauline Delabroy-Allard

Message par topocl le Dim 10 Fév - 10:04

Les hasards de la programmation Very Happy !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pauline Delabroy-Allard Empty Re: Pauline Delabroy-Allard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum