Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Isabel Colegate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Isabel Colegate

Message par topocl le Mar 12 Fév - 13:15

Isabel Colegate
Née en 1931


xixesiecle - Isabel Colegate Proxy120

Isabel Colegate est une écrivaine et agente littéraire britannique. Elle naît le 10 septembre 1931 dans le Lincolnshire, en Angleterre.  Elle a été scolarisée à la Runton Hill School dans le Norfolk. Elle a vécu au château de Midford, près de Bath, jusqu'en 2007. En 1952, elle est l'associée d'Anthony Blond lorsqu'il crée sa maison d'édition, Anthony Blond (London) Ltd.

En 1981, elle devient membre de la Royal Society of Literature.
Son roman The Shooting Party a été adapté au cinéma par Alan Bridge sous le titre La Partie de chasse en 1985
En 1988, Isabel Colegate devient membre honoraire de l'Université de Bath.

Œuvre en français

   • La Partie de chasse (The Shooting Party), 1980 (première traduction française par Élisabeth Janvier, Belfond, 1987)

Source wikipedia

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Re: Isabel Colegate

Message par topocl le Jeu 14 Fév - 9:51

La partie de chasse

xixesiecle - Isabel Colegate 10

C’est le roman de la fin d’une époque. Octobre 1913, Sir Reynald organise une de ses légendaires parties de chasse, qui réunit les meilleurs fusils d’Angleterre, dans un huis clos d’une journée fort peuplée : par les chasseurs, leurs épouses et enfants, les domestiques, gardes-chasse, rabatteurs qui tous ont œuvré pour le succès de cette journée au détriment de centaines de gibiers traqués et assassinés sans vergogne.

Isabelle Colgate réussit une description très subtile et qui ne manque pas d’humour. Derrière l’apparat, les convenances, les mondanités, la bonne morale, elle va gratter pour dévoiler les faiblesses, les états d’âme, les petites et grosses incertitudes, les intrigues. Car aussi détestable soit toute cette clique aristocrate, on découvre malgré tout derrière  des sensibilités, des interrogations, dans cette période « fin de siècle » qui va jeter tout le monde, petits et grands, dans le désastre.

Outre qu’on apprend beaucoup sur cette pratique pour le moins dérangeante qu’est la partie de chasse, c’est une belle observation d’une société victorienne qui agonisa, mais joue à se très bien porter. Les points de vue sautent de l’un à l’autre, et c’est habilement construit, dans une légèreté,  qui certes, n’est qu’apparente, pour mieux dénoncer l’impudence et l’aveuglement.


mots-clés : #social #xixesiecle


Dernière édition par Bédoulène le Jeu 14 Fév - 10:03, édité 1 fois (Raison : # proposés)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Re: Isabel Colegate

Message par Bédoulène le Jeu 14 Fév - 16:48

sujet intéressant la fin d'une époque.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12931
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Re: Isabel Colegate

Message par topocl le Jeu 14 Fév - 17:07

oui, mais je ne pense pas que tu supporterais bien la description de la chasse.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Re: Isabel Colegate

Message par Bédoulène le Jeu 14 Fév - 17:30

ah ! oui ça craint, je pensais que la chasse était juste un support mais que le huit clos portait sur leurs relations (familiales, amicales) mais effectivement s'ils décrivent en détail l'hallali, l'agonie des animaux ça ne va pas me plaire (et les personnages n' entendront pas mon discours ce qui serait dommage)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12931
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Re: Isabel Colegate

Message par topocl le Jeu 14 Fév - 18:10

Il y a d’ailleurs un personnages qui se met au milieu du truc avec un panneau "TU NE TUERAS POINT" mais ça ne les impressionne guère.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Re: Isabel Colegate

Message par Bédoulène le Jeu 14 Fév - 20:39

je me doute que ça ne les impressionne pas ! merci  (mais parfois il faut savoir aussi, et ne pas tourner la tête, je regarde les videos des associations de défense des animaux)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12931
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

xixesiecle - Isabel Colegate Empty Re: Isabel Colegate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum