Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Vassilis ALEXAKIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vassilis ALEXAKIS Empty Vassilis ALEXAKIS

Message par Cliniou le Ven 22 Fév - 13:27

Vassilis Alexakis
Né en 1943

Vassilis ALEXAKIS Vassil10

Né le 25 décembre 1943 à Athènes, V. Alexakis est un écrivain franco-grec, auteur d'une importante œuvre romanesque. Il écrit à la fois en français et en grec, sa langue maternelle.
À l'âge de 17 ans, il reçoit une bourse et vient en France, à Lille, pour étudier le journalisme. La bourse étant insuffisante, il doit travailler à la plonge dans un restaurant.
Après ses études de trois ans, il rentre en Grèce pour cause de service militaire mais revient s'installer à Paris en 1968 après le coup d'État militaire d'avril 1967.
Diplômé de l'École supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, Vassilis Alexakis a collaboré comme journaliste, dessinateur humoristique et chroniqueur à plusieurs journaux et radios, dont Le Monde, La Croix, La Quinzaine littéraire et France Culture. Il a travaillé au Monde des livres durant quinze ans et a également écrit des pièces radiophoniques.

Son œuvre, partagée entre deux cultures, est empreinte d'une tendre ironie et nous fait pénétrer au cœur de l'histoire intime et universelle. Au sujet de l'usage de ses deux langues dans son œuvre, Vassilis Alexakis fait remarquer qu'« il y a d'abord eu la période française. J'ai écrit en français les trois premiers romans, où le contact avec la langue est encore relativement distant. Il m'est plus facile de faire de l'humour en français, du coup ce sont des livres plus légers. Il y a, ensuite, un virage avec Talgo, le premier livre écrit en grec où je fais la preuve que ma manière d'écrire reste la même en passant d'une langue à l'autre, que je ne trahis aucune des deux langues et qu'aucune ne me trahit ».

Dans la logique de sa revendication d'une double culture, il s'est opposé récemment aux restrictions qui touchent l'immigration en France : « L'identité française est le produit d'un dialogue avec le monde qui a commencé il y a bien longtemps, bien avant la naissance de la France et qui est aussi ancien que le mot dialogue lui-même. L'attachement que j'ai pu avoir pour ce pays quand j'étais adolescent était dû en partie à des étrangers, ou tout au moins à des Français d'origine étrangère, à Van Gogh et à Salvador Dali, à Kopa et à Piantoni, à Beckett et à Ionesco. (...) Dans un pays où le tiers de la population est issu de l'immigration, faire obstacle à l'arrivée de nouveaux étrangers est une façon de mettre en péril plutôt que de sauvegarder l'identité française »

Bibliographie :


Romans et récits
- Le Sandwich, Julliard, 1974
- Les Girls du City-Boum-Boum, Julliard, 1975
- La Tête du chat, Le Seuil, 1978
- Talgo, Le Seuil, 1983 (traduit du grec par l'auteur)
- Contrôle d’identité, Le Seuil, 1985
- Paris-Athènes, Le Seuil, 1989
- Avant, Le Seuil, 1992 – prix Alexandre-Vialatte 1992 ; prix Charles-Exbrayat 1992 ; prix Albert-Camus 1993
- La Langue maternelle, Fayard, 1995 – prix Médicis 1995
- Le Cœur de Marguerite, Stock, 1999
- Les Mots étrangers, Stock, 2002
- Je t’oublierai tous les jours, Stock, 2005
- Ap. J.-C., Stock, 2007 – Grand prix du roman de l'Académie française 2007
- Le Premier Mot, Stock, 2010
- L'Enfant grec, Stock, 2012
- La Clarinette, Le Seuil, 2015

Nouvelles
- Pourquoi tu pleures ? , Éd. Romiosini-Schwarze Kunst, 1991
- Papa : et autres nouvelles, Paris, Fayard, 1997 – Prix de la nouvelle de l'Académie Française 1997.
- Le Colin d’Alaska, illustrations de Maxime Préaux, 1999.
- « Je t'oublierai tous les jours », Dix ans sous la Bleue, collectif, Stock, 2004.

Aphorismes
- L’Invention du baiser, illustrations de Thierry Bourquin, 1997.
- Le Fils de King Kong, 1987.

Dessins humoristiques
- Mon amour !, 1978.
- L’Aveugle et le Philosophe, Éd. Quiquandquoi (Suisse), 2006

Guide de voyage
- Les Grecs d’aujourd’hui, Paris, Balland, 1979

Cinéma

Spoiler:
- 1967 : Abraham a engendré Isaac, Isaac a engendré Jacob, Jacob a engendré... (Avraam egennise Isaak, Isaak egennise Iakov, Iakov egennise...) court-métrage, avec Yórgos Panoussópoulos : réalisateur, scénariste
- 1982 : Je suis fatigué court métrage8
- 1984 : Nestor Carmides passe à l’attaque
- 1989 : La Table
- 1991 : Les Athéniens (Grand prix du Festival de Chamrousse 1991)

source : Wikipédia
Cliniou
Cliniou

Messages : 562
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Vassilis ALEXAKIS Empty Re: Vassilis ALEXAKIS

Message par Cliniou le Ven 22 Fév - 13:59

Vassilis ALEXAKIS Produc14

Ap. J.-C.

quatrième de couverture a écrit:Athènes de nos jours. Nausicaa, une dame de 89 ans, demande à un étudiant en philosophie qu'elle héberge d'enquêter ( lui rapporter “tout ce qu'il est possible d'apprendre”) sur le mont Athos, cette république monastique où les femmes ne sont pas admises.
Nausicaa songe-t-elle à laisser sa fortune aux moines? Espère-t-elle retrouver son frère disparu il y a 50 ans ?
Au hasard de lectures et de rencontres singulières, le jeune homme va découvrir une communauté richissime, qui pèse d'un poids considérable sur la vie politique du pays, et dont personne ne prend le risque de contester les privilèges ni de dévoiler les secrets…

Il s'agit là d'un voyage dans le temps, on se trouve à l'époque de la construction des premiers monastères, au début du christianisme avec toutes les questions que cela génère : comment s'est répandu le monotéisme, était-il meilleur pour l'homme, qu'est-ce qui pousse un homme à devenir moine, quels sont les fondements d'une religion, etc…

Le jeune homme qui entreprend les recherches pour affection pour Nausicaa et un peu au détriment de son travail de fin d'étude, finit par se passionner pour le sujet et changera même son sujet de thèse.
Les prospections se font larges puisque l'on passe de scientifiques explorant les fonds marins aux moines poètes péruviens, on passe de l'Antiquité à notre époque contemporaine, on passe d'une ville dynamique à une presqu'île en dehors du monde.

Extrait a écrit:On sait que l'Eglise a tenté d'enrôler les anciens sages, ceux du moins qu'elle n'a pas réussi à effacer denos mémoires, en dénaturant leur pensée. On continue d'enseigner aux élèves du secondaire que Byzance a gentiment relayé la Grèce classique. Le christianisme, mon cher ami, ne prolonge pas l'Antiquité, il la suit, tout simplement, comme le nuit suit le jour. La théologie annihile la philosophie. La première possède toutes les réponses tandis que la seconde n'est riche que de questions.

De manière générale chez V. Alexakis, l'histoire relatée est souvent secondaire. Alexakis cherche à comprendre l'évolution de la pensée, du langage, ses origines et beaucoup d'autres choses sur la vie, il se pose donc beaucoup de questions. Les romans sont des prétextes à partager ces questions et les réponses qu'il a trouvées à travers des discussions avec des amis, sa famille, des étrangers croisés au hasard de la vie.En tous les cas, mon ressenti fut le même à la lecture de "Le premier mot".
Parfois ces discussions encombrent un peu l'avancement de l'histoire à proprement parler mais en considérant qu'elle est quelque part secondaire en tant que telle - car c'est comme la vie, on suit une direction mais sur le chemin on croise des personnes avec on échange des propos qui soit n'ont rien à voir avec notre direction ou soit sont directement liés - au final, c'est l'enrichissement apporté par les échanges qui compte.
La lecture d'Alexakis est reposante, pleine de paix et très riche de savoir. On est loin du roman d'action, on médite à l'ombre d'un chêne avec un raki et quelques olives, les yeux dans le bleu de l'azur grec.


mots-clés : #religion
Cliniou
Cliniou

Messages : 562
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Vassilis ALEXAKIS Empty Re: Vassilis ALEXAKIS

Message par bix_229 le Ven 22 Fév - 14:48


"Je me suis levé au bout d'un long moment. Les deux oiseaux étaient toujours là. Ils ressemblaient à ceux que j'avais vus avec ma mère dans un de mes rêves. Avant de m'en aller, je les ai priés de monter de temps en temps sur sa tombe et de balayer de leurs ailes la poussière qui s'accumule."

J'aime bien Vassilis Alexakis, sa nostalgie, sa mélancolie douce, son humour.
Qui apparaissat bien dans l'équipe des Papous dans la tete sur France Culture.
bix_229
bix_229

Messages : 10259
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Vassilis ALEXAKIS Empty Re: Vassilis ALEXAKIS

Message par Armor le Ven 22 Fév - 15:17

Ce que tu en dis est bien tentant. Le poids des institutions religieuses en Grèce est apparemment encore aujourd'hui bien réel. J'ai d'ailleurs entendu que l'église orthodoxe est le deuxième propriétaire foncier du pays. (Le fait qu'elle ne paie que très peu d'impôts a d'ailleurs été débattu lors de la crise économique en Grèce, mais c'est un autre sujet)

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3441
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Vassilis ALEXAKIS Empty Re: Vassilis ALEXAKIS

Message par bix_229 le Ven 22 Fév - 15:21

En effet les popes s'engraissent dans une Grèce sérieusement touchée par la pauvreté.
En partie à cause de la Communauté européenne qui la ponctionne.
bix_229
bix_229

Messages : 10259
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Vassilis ALEXAKIS Empty Re: Vassilis ALEXAKIS

Message par Cliniou le Ven 22 Fév - 15:24

Il parle aussi de la fortune colossale de l’église orthodoxe, le Vatican à côté c’est du petit ket !
Cliniou
Cliniou

Messages : 562
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Vassilis ALEXAKIS Empty Re: Vassilis ALEXAKIS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum