Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Garth Risk Hallberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Garth Risk Hallberg Empty Garth Risk Hallberg

Message par topocl le Mar 12 Mar - 19:48

Garth Risk Hallberg
Né en  1978


Garth Risk Hallberg Proxy134

Garth Risk Hallberg, né en novembre 1978 en Louisiane, près de Bâton-Rouge, est un écrivain américain. Il grandit à Greenville en Caroline du Nord. Il obtient un BA à l'Université Washington de Saint-Louis dans le Missouri et un Master of Fine Arts à l'Université de New York.

Garth Risk Hallberg vit depuis 2004 à New York, dans l'arrondissement de Brooklyn, avec sa femme et ses deux enfants. Il enseigne au Sarah Lawrence College à Yonkers.

Son roman City on Fire (en) est le premier roman le plus cher de l'histoire de l'édition : le manuscrit a été acheté 2 millions de dollars aux États-Unis par l'éditeur Knopf en novembre 2013 avant même qu'il soit achevé. Le mois précédent, les droits d’adaptation cinématographiques avait déjà été acquis par le producteur Scott Rudin.


Romans

- Vies et mœurs des familles d'Amérique du Nord, Plon, 2017 ( A Field Guide to the North American Family, 2007)
- City on Fire, Plon, 2016 ( City on Fire, 2015)

Source wikipedia

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Garth Risk Hallberg Empty Re: Garth Risk Hallberg

Message par topocl le Mar 12 Mar - 20:06

Vies et mœurs des familles d'Amérique du Nord

Garth Risk Hallberg 511cz210

Au départ deux bonnes idées
- Faire un roman de l'Amérique ordinaire, celle de la classe moyenne, des voisins et des barbecues, à travers l'histoire de deux familles mitoyennes et des événement banaux qui rythment leurs vies: divorce, enterrement, amours adolescentes, fiston qui se drogue, fille pom-pom girl, première voiture où oh surprise a lieu la première pipe, accident etc...
- Pour cette idée ordinaire, choisir un mode de présentation atypique fait de textes de moins d'une page, couronnés de titres classés par ordre alphabétique, en dépit de la chronologie. Le lecteur est invité à voyager soit dans l'ordre de présentation, soit en fonctionnant par des hyperliens énumérés à la fin de chacun des textes (soit de façon totalement aléatoire précise l'auteur)
Et voila donc 100 livres possibles, aux épisodes identiques, mais que le lecteur découvre dans un ordre dont il est le décideur.

A l’arrivée, un livre visuellement très réussi, les pages ressemblent à des pages de vieux livres ou cahiers, et chaque texte est illustré d’une photo. c’est très soigné, jusqu'à la première page, fac similé d'une vieille carte de bibliothèque glissée dans sa pochette collée, les vieux me comprendront. C'est juste dommage que les textes ne soient pas toujours à la hauteur, mais n’était-ce pas aussi prévisible ? Car au final, la banalité n'est jamais que banale. Et le roman une forme plus avancée de littérature que la liste.

On se retrouve donc avec un très bel objet un peu creux.


Mots-clés : #contemporain #famille #viequotidienne

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Garth Risk Hallberg Empty Re: Garth Risk Hallberg

Message par Bédoulène le Mar 12 Mar - 20:38

merci topocl, la forme est intéressante me semble.

oui je connais bien la veille carte du livre glissée dans la pochette collée sur laquelle les bibliothécaires mentionnaient soit manuscritement ou plus tard avec un tampon la date de prêt Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12598
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Garth Risk Hallberg Empty Re: Garth Risk Hallberg

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum