Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Gérard Prévot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gérard Prévot Empty Gérard Prévot

Message par animal le Mer 20 Mar - 21:48

Gérard Prévot
(1921-1975)

Gérard Prévot Avt_ge10

La trajectoire littéraire de Gérard Prévôt (1921-1975) s’est faite en deux temps: d’abord une longue période marquée par une œuvre poétique importante (Récital, 1951), par plusieurs romans fondés sur les souvenirs et les rancunes personnelles (La Race des grands cadavres, 1956). Au cours de cette période, il s’essaye avec succès au théâtre (La Nouvelle Eurydice, 1964) et fait paraître un essai (La Haute Note jaune, 1967) dans lequel s’expriment l’exigence et la rigueur d’un écrivain doté d’une incontestable facilité d’écriture. Ensuite, à partir de 1970, Prévôt se tourne vers le fantastique et publie des contes et récits qui tranchent sur les habitudes du genre par la sobriété et le classicisme de leur style.

Source : espacenord.com

(On peut ajouter des publications SF et polar orientées alimentaire et qu'il a vécu longtemps à Paris).

Bibliographie :

- La première symphonie, 1941.
- Récital, 1951.
- Architecture contemporaine, 1953.
- Danger de mort, 1954.
- Ordre du jour, 1955.
- La Race des grands cadavres, 1956.
- Les Chemins de Port-Cros, 1957.
- Élégies dans un square décapité, 1958.
- La Nouvelle Eurydice, 1958. Prix Triennal de littérature dramatique.
- La Mise à mort, 1959. Prix Malpertuis.
- Europe maigre, 1961. Prix Gérard de Nerval.
- Un Prix Nobel, 1962.
- La Haute Note jaune, 1967.
- Le Démon de février, 1970 ; Labor, 2006.
- L'Apatride, 1971.
- L'Impromptu de Coye, 1972.
- L'Empan, édition Robert Morel, 1973.
- Celui qui venait de partout, Marabout, 1973.
- La Nuit du nord, Marabout 1974.
- Le Spectre large, Marabout, 1975.

Sous le nom de Francis Murphy
:
- L'Invitée de Lorelei, 1969.

Sous le pseudonyme de Red Port (série Dan Dubble) :
- Destination Flora, 1974.
- Le pont vertical, 1974.
- Vénus en maison 7, 1974.
- La grande panne, 1975.
- La fin de Flora, 1975.
- La cité sur l'abîme, 1976.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10226
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Gérard Prévot Empty Re: Gérard Prévot

Message par animal le Mer 20 Mar - 22:00

Gérard Prévot Contes10

Contes de la mer du Nord

Aux côtés de Jean Ray, Thomas Owen et Jean Muno, Gérard Prévot est considéré comme l’une des plus grandes voix du fantastique belge. Parus en 1986, dix ans après la mort de l’auteur, ses Contes de la mer du Nord consistent en une sélection de onze récits réalisée par Jean-Baptiste Baronian, au départ du Démon de février (1970), de Celui qui venait de partout (1973) et de La Nuit du Nord (1974). C’est ce recueil introuvable et largement commenté que nous avons souhaité restituer pour la première fois dans son intégralité. Les Contes de la mer du Nord comportent des textes écrits à différents moments, mais qui ont pour point commun, outre un cadre évocateur des brumes nordiques ou germaniques, de faire ressortir le jeu d’alternance propre à Gérard Prévot : entre métaphysique et carnavalesque, entre déploiement du mystère troublant et plaisanterie étrangement inquiétante. Une pièce maîtresse de la littérature fantastique du XXe siècle.

De la variété mais pas de déception dans ce recueil. L'atmosphère "nord" est la constante alors que la part de fantastique ou de conte est variable. J'ai eu un gros faible pour les petites touches de contemporanéité qui rappellent qu'on ne lit pas un conte du passé mais bien un écrit d'aujourd'hui, sans faire nunuche-pop comme un truc canadien lu il y a quelques mois et sans trancher les repères, le décor ou le moment. On ne sort pas du mouvement du texte, on profite de l'humour noir un soupçon revanchard... jusqu'aux chutes ou dénouements qui ne laissent pas un goût différent.

Bien belle surprise encore chez cet éditeur et bien vu aussi pour l'appareil critique qui en dit un peu plus sur la biographie de l'auteur et sur cet univers littéraire du fantastique belge. Et je vois qu'ils ont publié d'autres textes : Le Démon de Février et Les tambours de Binche.

Une lecture qui mêle détente et curiosité à de réelles qualités littéraires.


Mots-clés : #contemythe #fantastique #nouvelle

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10226
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Gérard Prévot Empty Re: Gérard Prévot

Message par églantine le Mer 20 Mar - 22:05

@animal a écrit:Gérard Prévot Contes10

Contes de la mer du Nord


Bien belle surprise encore chez cet éditeur et bien vu aussi pour l'appareil critique qui en dit un peu plus sur la biographie de l'auteur et sur cet univers littéraire du fantastique belge. Et je vois qu'ils ont publié d'autres textes : Le Démon de Février et Les tambours de Binche.


Mots-clés : #contemythe #fantastique #nouvelle

Je viens de découvrir tout cela grâce à ton lien !  Chouette !  Very Happy
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Gérard Prévot Empty Re: Gérard Prévot

Message par animal le Mer 20 Mar - 22:07

(et la couverture rend bien en plus).

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10226
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Gérard Prévot Empty Re: Gérard Prévot

Message par Bédoulène le Jeu 21 Mar - 0:16

oui chouette couverture et l'intérieur semble aussi bon !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12903
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Gérard Prévot Empty Re: Gérard Prévot

Message par Tristram le Dim 24 Mar - 22:13

Fallait dire tout de suite que c'était un Belge !
C'est qui l'éditeur, Marabout ?
M'interpelle la référence à Jean Ray, auteur qui m'a beaucoup intéressé (et mériterait un fil) ; j'en ai peut-être lu, mais comme je ne retrouve pas de citation à son nom...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8475
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Gérard Prévot Empty Re: Gérard Prévot

Message par animal le Dim 24 Mar - 22:19

Espace Nord mais il en a publié chez Marabout initialement oui.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10226
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Gérard Prévot Empty Re: Gérard Prévot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum