Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Alexandre Bergamini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Alexandre Bergamini

Message par kashmir le Dim 24 Mar - 18:37

Alexandre Bergamini
Né en 1968

devoirdememoire - Alexandre Bergamini A_berg10


En fugue littéraire entre Marseille et le bout du monde, Alexandre Bergamini, né en 1968, a publié des textes poétiques,  et plusieurs romans.
« Alexandre Bergamini vit dans le silence et la solitude. Loin de tout au centre du monde. Sur les hauteurs de Valromey. Il écrit sur le renoncement, la perte et l'abandon. Comme Ibsen, il pense qu'écrire c'est prononcer une sentence contre soi-même. »
Biographie des éditions Zulma - parce qu'elle poétique ...


Bibliographie :

Fragments d'une ruine, poésies, 1999
Les Perséïdes, poésies, 2000
Casa Central, (photographies), 2002
Montagne sacrée, 2002
Autopsie du sauvage, récits poétiques, 2003
Retourner l'infâme, récit, 2005
Cargo mélancolie, récit de voyage, 2008
Asile, poésie, 2011
Sang damné, 2012
Nue India, journal d'un vagabond, 2014
Quelques roses sauvages, récit, 2015
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par kashmir le Dim 24 Mar - 18:57

Quelques roses sauvages

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Quelqu10

Une photographie se détache de l'humiliation et du désastre, une photographie de deux survivants du camp de Sachsenhausen : deux jeunes hommes sourient et descendent une rue détruite de Berlin, un couple amoureux survivant au milieu du chaos.

Quelques roses sauvages est une enquête personnelle autour d'une photographie, photographie de deux survivants de la Shoah trouvée à Berlin. Enquête d'un écrivain sur les restes d'une mémoire surexploitée, surexposée à la lumière, qui mène le narrateur au camp d'extermination de Sachsenhausen, à Berlin, puis à Westerbork, le camp de transit de Hollande. Devant l'absence, les manques, les trous et les traces, et devant l'impossibilité d'écrire une fiction, Alexandre Bergamini choisit de suivre les méandres intimes et complexes d'un labyrinthe intérieur.

Confronté à une réalité qui s'éloigne et s'effrite, à une vérité insaisissable, aux archives fragmentaires ou détruites, se sont naturellement posées les questions essentielles de la littérature, de la mémoire et de la conscience. "Sacraliser la mémoire est une autre manière de la rendre stérile" écrit Tzvetan Todorov, dans Les Abus de la mémoire. Quelques roses sauvages est un récit sur la survivance ; un parcours et un regard singulier sur le lien entre l'intime et l'Histoire ; un texte qui interroge notre mémoire et appelle un nouveau devoir de mémoire.
Quatrième de couverture


Tout est dit dans la présentation de l'éditeur, ensuite c'est la façon dont le texte résonne dans l'esprit du lecteur qui fera de la lecture, une expérience personnelle. C'est vrai pour chaque livre, encore plus pour celui-ci.
Ce n'est pas un roman mais le récit d'un homme qui met ses pas d'abord dans celui-d'un autre à cause d'une photographie et de points communs qu'il pense avoir avec lui...Et qui met ses pas dans ceux de tous ces hommes et femmes qui ont connu  Oranienburg-Sachsenhausen et le camp de Westerbork, en Hollande.
Récit très bien documenté , faisant référence aux écrits de Raoul Hilberg, d'Etty Hillesum, citant nombre de philosophes , écrivains, décrivant comme si on le visionnait le film de propagande tourné à Westerbork sur la formation des convois.

Tout est dans la langue, poétique, précise, directe.

Tout est décrit, décortiqué, et vous donne à analyser ce que l'on fait aujourd'hui de ce que l'on sait.


Cet écrivain m'a beaucoup touchée, au point de sortir Sachso des étagères, mais je ne le lirai peut-être pas en entier, à la suite, au point de relire les lettres d'Etty Hillesum, au point de regarder à nouveau le film tourné par Rudolf Breslauer.
Parce que savoir, c'est d'abord connaître et  réfléchir seul ...



J'ai hâte de retrouver cette écriture.


Mots-clés : #antisémitisme #deuxiemeguerre #devoirdememoire #genocide
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par bix_229 le Dim 24 Mar - 19:33

Merci pour cet auteur, Kashmir ! Je l'ai noté.
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par Bédoulène le Lun 25 Mar - 0:26

je renote alors kashmir, malgré tout ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par kashmir le Lun 25 Mar - 9:39

- Bédoulène, je ne comprends pas : pourquoi malgré tout ?
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par Bédoulène le Lun 25 Mar - 10:19

euh ? ce n'est pas cette lecture que tu me "déconseillée" pour une entrée ?

je dois confondre peut-être.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par kashmir le Lun 25 Mar - 13:10

Oui, tu confonds avec Claudie Hunzinger ! D'ailleurs, il faut que je fasse un commentaire pour le roman dont nous avons parlé... Wink
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par Bédoulène le Lun 25 Mar - 17:57

je me doutais que je me trompais ! pfffffffffff

j'attends donc ton commentaire sur Hunzinger ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par kashmir le Lun 25 Mar - 18:34

Tu es sacrément maligne, - Bédoulène pour faire poster un commentaire ! devoirdememoire - Alexandre Bergamini 1390083676
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

devoirdememoire - Alexandre Bergamini Empty Re: Alexandre Bergamini

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum