Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


David Foster Wallace

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par topocl le Lun 4 Fév - 18:58

@ArenSor a écrit:Je tenterais bien d'autres livres moins "ambitieux" de Foster Wallace auparavant  Very Happy
C'est à dire?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par bix_229 le Lun 4 Fév - 19:01

Je vois ce qu'il veut dire. On n'entre pas dans Faulkner par Absalon Absalon.
bix_229
bix_229

Messages : 10633
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par ArenSor le Mar 5 Fév - 20:49

@topocl a écrit:
@ArenSor a écrit:Je tenterais bien d'autres livres moins "ambitieux" de Foster Wallace auparavant  Very Happy
C'est à dire?

Je pensais que La Fonction du balai était plus abordable. Mais finalement peut-être pas Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Arturo le Mar 5 Fév - 21:06

Largement plus abordable, ça se lit tout seul, La fonction du balai. David Foster Wallace - Page 2 1304972969
Arturo
Arturo

Messages : 3109
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Dreep le Mar 5 Fév - 21:18

Heu, moui. Je trouves L'Infinie Comédie largement plus abordable que La Fonction du Balai moi.
La fonction du balai est moins ludique, plus cérébral, peut-être moins mûr que L'Infinie Comédie
L'Infinie comédie est juste beaucoup plus épais.
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Hanta le Dim 17 Fév - 0:35

Pour Foster je conseille plutôt le Roi Pâle. Parmi les pavés c'est le plus simple.
Hanta
Hanta

Messages : 1360
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Burlybunch le Ven 26 Avr - 16:20

David Foster Wallace - Page 2 51ngji10


Hop, petit retour sur La fonction du balais, de David Foster Wallace, proposé par @Arturo dans notre chaîne de Printemps :

Bien visé, d'abord, avec cette proposition, complètement en phase avec ce que j'avais envie de lire en ces derniers temps. Merci également pour avoir remis Foster Wallace sur mon chemin ; j'avais lu quelques uns de ses textes plus courts il y une paire d'années, mais étais globalement passé au travers, et n'y serais pas forcément revenu de moi-même. David Foster Wallace - Page 2 3157204030

Sans rentrer dans l'analyse, j'ai avant tout été séduit par sa verve brillante, dénotant à la fois un esprit intellectuel et nourri de culture pop/ulaire. Son écriture est ici extrêmement fluide, presque légère, mais en même temps stimulante, implacable et foisonnante de trouvailles et d'observations acérées. Il pose, sous une cape de drôlerie douce-amère, un regard tragiquement lucide sur une société dégénérée, à travers une galerie de personnages et de situations tantôt ahurissants, absurdes… et profondément authentiques.

L'histoire est proprement irracontable, avec des rebondissements qui pourraient parfois frôler la surenchère, une galerie de tiroirs dont certains seront laissés ouverts ou peut-être trop facilement refermés, mais l'ensemble est couché avec une telle fraîcheur qu'on lui pardonne volontiers ses petites fragilités. Wallace s'amuse certes, et avec une insouciance (voire impertinence) très plaisante, mais il dit derrière ce voile énormément de choses sur notre époque. Bref, une 1e publication brillante qui laisse entrevoir un très grand potentiel littéraire. Je poursuivrai l'exploration! clown
Burlybunch
Burlybunch

Messages : 346
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : bas du Bas-Rhin

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par bix_229 le Ven 26 Avr - 17:56

Merci Burly ! Je n'ai meme pas effleuré D.F. Wallace.
Pourtant je ne n'ai pas peur de lui ! David Foster Wallace - Page 2 3305084518
bix_229
bix_229

Messages : 10633
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Arturo le Ven 6 Sep - 11:48

J'ai repris ma lecture de L'infinie comédie, un petit extrait au sein d'une logorrhée de quelques pages :

...] Que vous êtes moins sensible à ce que les autres pensent de vous quand vous prenez conscience du fait que, la plupart du temps, ils ne vous prêtent aucune attention. Que la gentillesse pure, sans mélange, désintéressée, existe. Qu'il est possible de s'endormir pendant une crise d'angoisse.
Que la concentration est soit une maladie soit un trouble psychique soit un état spirituel (pour ne pas dire "spiritueux") soit un TOC soit un trouble affectif ou comportemental, et que plus de 75% des anciens des AA de Boston qui veulent vous convaincre que l'alcoolisme est une maladie vous font asseoir et écrivent devant vous le mot MALADIE sur une feuille de papier, puis coupent le mot en deux pour qu'il se lise MAL-ADIE, et vous regardent en espérant que cela déclenchera en vous une épiphanie aveuglante, alors qu'en réalité (ainsi que G. Day ne cesse de le répéter à ses conseillers) la mise en valeur du mot MAL dans MAL-ADIE est une analyse lexicale qui ne vous apprend rien, une non-révélation, et insipide par-dessus la marché.

et ça continue encore et encore... Very Happy

un autre extrait pour montrer le génie inventif de Foster Wallace :
Il a fait tenir le ballon en l'air huit secondes trois, ce zour-là. C'est vassement long. Mon maximum à moi c'est cinq. C'est dingue. Toute la troupe a dit qu'y z'avaient zamais entendu un bruit pareil que le soifante-treize de stenfoiré. Ron Rissardson, tu te rappelles Ronnie, le sef scout, un représentant en vaseline de Brookline, Ronnie est un ancien sasseur de l'armée, d'une efcadrille de bombardiers, avec Ronnie on était au pub ce zour-là et y dit comme ça que ce soifante-treize ça fait le même bruit que des bombes, punaise, tsais WHOUUMP quand elles sont zetées, c'est ce qu'y-z-entendent, les mecs dans l'avions quand y les zettent.

sacrée performance aussi du traducteur, Francis Kerline, quels courage et endurance pour s'attaquer à un tel monument.
Arturo
Arturo

Messages : 3109
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Bédoulène le Ven 6 Sep - 14:18

merci Arturo, premier extrait très réaliste, juste.

et bien exprimé dans le second le zozotement !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12860
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par bix_229 le Ven 6 Sep - 15:33

Ces inventions me font penser à celles d'un autre expérimentateur stylistique, le portugais
Saramago.
Qu'en penses-tu ?
Au fait, j'ai La Fille aux cheveux étranges, des nouvelles.
bix_229
bix_229

Messages : 10633
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Arturo le Ven 6 Sep - 17:02

Je n'ai pas encore lu Saramago (j'ai L'aveuglement, et Quasi objets). Et je n'ai pas lu non plus ce recueil de nouvelles de F.W, que je possède également.
Par rapport à la bibliographie du post initial, il est à noter qu'il y a eu en 2018 une nouvelle publication chez L'Olivier : Considérations sur le homard. Des essais de F.W.
Ce premier tome de Considérations sur le homard regroupe les textes qu'il a consacrés à la société américaine. Qu'il raconte les " Oscars du porno ", la campagne présidentielle de John McCain, le 11-Septembre vu depuis l'Illinois, ou la souffrance du homard plongé dans l'eau bouillante, il ne fait, en somme, qu'une seule chose : nous parler de l'Amérique folle et inquiétante dans laquelle il a vécu, et de l'enfer hilare des temps contemporains.
Arturo
Arturo

Messages : 3109
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par bix_229 le Ven 6 Sep - 17:09

Oui, lis L'Aveuglement et sa suite, La Lucidité.
bix_229
bix_229

Messages : 10633
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Tristram le Ven 6 Sep - 17:28

Je suis en stand-by dans La Fille aux cheveux étranges, et justement je projette de lire de nouveaux Saramago (histoire d'étoffer son fil)...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

David Foster Wallace - Page 2 Empty Re: David Foster Wallace

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum