Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Nuala O'Faolain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Nuala O'Faolain

Message par kashmir le Dim 19 Mai - 18:49

Nuala O’Faolain

1940/2008


Nuala O'Faolain Nuala_10




Née en Irlande au début des années quarante, Nuala O’Faolain Nuala O'Faolain est la deuxième d’une famille de neuf enfants. Son père était un journaliste, charmeur, volage et mondain. Sa mère consolait son désespoir dans les livres, l'alcool et la fréquentation des pubs.

Pendant quelques années, Nuala allie petits boulots et université où elle suit des études de lettres à Dublin puis à Oxford, où elle obtient un diplôme de littérature médiévale. Elle commence une carrière de journaliste et de productrice à la radio et à la télévision et devient chroniqueuse à l’Irish Times. Parallèlement, elle commence à boire beaucoup d'alcool.

Dans les années 1970, elle vit à Londres et milite pour le féminisme et contre la cassure politique entre l'Irlande et la Grande-Bretagne.

À partir de 1986, elle commence à rédiger des chroniques dans le journal Irish Times ce qui lui donne le goût de l'écriture. Lorsqu'un éditeur lui propose de publier ses articles, elle rédige pour le livre une vaste préface autobiographique de quelque 400 pages dans laquelle elle cherche l'origine de son mal à travers l'Irlande. L'ouvrage est publié en 2002 sous le titre On s'est déjà vu quelque part ? et est un succès populaire ; il est vendu aux États-Unis à plus de 300 000 exemplaires.

Ce roman fait d’elle un écrivain à part entière. Aujourd'hui encore ses récits sont d'inspiration biographique ou autobiographique. Elle y dévoile la mutation profonde tant politique que religieuse ou sociale de son pays et la cassure entre la Grande-Bretagne et l'Irlande. Elle parle avec brio de l'histoire de toute une génération : celle des Irlandaises du baby boom, nées dans une Irlande vivant au xixe siècle, et foncièrement proche d'une Angleterre développée et étrangère, seul horizon possible aux ambitieux.
Nuala O'Faolain est morte d'un cancer foudroyant.

Elle est désormais un auteur internationalement reconnu. Elle a publié deux récits autobiographiques - On s’est déjà vu quelque part ?, J'y suis presque - et trois romans - Chimères, L'Histoire de Chicago May pour lequel elle a reçu le Femina Étranger 2006 et Best Love Rosie.  Ce regard en arrière et autres écrits journalistiques englobe plus de vingt années de la carrière de celle qui fut un grand témoin et une grande conscience de son époque.

Editions 10/18 et wikipedia

Traductions en français

On s'est déjà vu quelque part ?, Éditions Sabine Wespieser (2002).
Chimères, Éditions Sabine Wespieser (2003).
J'y suis presque, Éditions Sabine Wespieser (2005).
L'Histoire de Chicago May, Éditions Sabine Wespieser (2006) — Prix Femina étranger 2006.
Best Love Rosie, Éditions Sabine Wespieser , (septembre 2008).
Ce regard en arrière et autres récits journalistiques, Éditions Sabine Wespieser, (février 2011).
kashmir
kashmir

Messages : 1747
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Re: Nuala O'Faolain

Message par kashmir le Dim 19 Mai - 18:51

Voilà, comme promis, j'ai ouvert le fil de cette écrivaine que j'apprécie énormément.

Place à vos commentaires si vous le désirez et je mettrai le mien en fin de semaine, après ma lecture de Best Love Rosie.
kashmir
kashmir

Messages : 1747
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Re: Nuala O'Faolain

Message par bix_229 le Dim 19 Mai - 20:17

Rappel nécessaire. Merci, Kashmir !
Je dois aussi renouer avec elle. je pense avoir lu ses récits autobiographiques,
mais pas ses romans ou pas tous.
De toute façon, il y a pas mal de points communs entre les romancières irlandaises, la difficulté d'etre femme déjà.
Tu as lu Edna O'Brien ?
bix_229
bix_229

Messages : 9990
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Re: Nuala O'Faolain

Message par kashmir le Lun 20 Mai - 19:13

Alors, c'est drôle que tu me poses la question, bix : j'ai toujours pensé qu'Edna O'Brien me plairait dans ses écrits, alors quand je trouvais un livre d'elle chez Emmaüs, je le prenais en me disant que je le lirais plus tard. Et hier soir, je me disais justement que j'allais surement la découvrir quand j'aurai fini Best Love Rosie.

Le "plus tard " est donc finalement là et, en plus, quand je commence à lire "irlandais", j'ai du mal à m'interrompre... Wink
kashmir
kashmir

Messages : 1747
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Re: Nuala O'Faolain

Message par bix_229 le Lun 20 Mai - 19:55

Je e comprends !
L'Irlande et la Hongrie sont deux petits pays mais qui ont produit énormément
d' écrivains.
Et de très bons.
L'Italie aussi, mais c'est plus grand.
bix_229
bix_229

Messages : 9990
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Re: Nuala O'Faolain

Message par kashmir le Lun 20 Mai - 21:04

Trois pays dont j'apprécie les écrivains, Bix. Nuala O'Faolain 3245407319
kashmir
kashmir

Messages : 1747
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Re: Nuala O'Faolain

Message par kashmir le Dim 26 Mai - 15:43

Best Love Rosie

Nuala O'Faolain Rosie10

La cinquantaine passée, Rosie qui a parcouru le monde pour son travail décide de quitter celui-ci et de revenir vivre en Irlande auprès de sa tante Min qui l'a élevée.

Les deux femmes n'ont pas eu la même existence, n'ont pas les mêmes idées, et le retour de Rosie s'accompagne pour celle-ci d'une multitude de questions concernant sa vie passée et celle qui l'attend.

Je n'en dirai pas plus parce qu'il faut découvrir les choses petit à petit. Les paysages de l'Irlande, la vie de ce pays, son Histoire et la présence de l'"écrit"- des livres et des auteurs cités - font de ce roman un réel bonheur de lecture.
C'est le livre à lire quand les jours paraissent tristes et que la nostalgie envahit tout.

On en sort ragaillardi, "dépoussiéré" par le vent irlandais et plein de projet pour l'avenir !


Je n'ai pu m'empècher de murmurer en refermant ce livre, la même phrase que j'avait dite en ayant regardé La vie est belle de Franck Capra : "la vraie vie n'est pas si simple que cela...."

Mots-clés : #contemporain #famille #nostalgie #solitude #vieillesse
kashmir
kashmir

Messages : 1747
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nuala O'Faolain Empty Re: Nuala O'Faolain

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum