Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Vassili Peskov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Vassili Peskov

Message par tom léo le Sam 15 Juin 2019 - 18:20

Vassili Peskov
1930 - 2013

solitude - Vassili Peskov 13a36410

Vassili Mikhaïlovitch Peskov (en russe : Василий Михайлович Песков ; né le 14 mars 1930, mort le 12 août 2013) est un écrivain, journaliste, photographe, voyageur et écologiste russe.

Il a travaillé toute sa carrière (à partir de 1956) au journal russe Komsomolskaïa Pravda. À partir de 1975 et jusqu'en 1990, il a dirigé le programme de télévision Dans le monde animal sur Soviet TV.

En 1964, il a reçu le prix Lénine. En 1990, il a été dans les lauréats du Palmarès mondial des 500 du Programme des Nations unies pour l'environnement.

Il a été connu internationalement notamment pour avoir raconté l'histoire de la famille Lykov, famille de vieux-croyants russes isolés dans la taïga sibérienne depuis 1928 et découverte en 1978, dans un livre traduit dans de nombreuses langues, Ermites dans la taïga.
sources wikipedia

Œuvres traduites en français

   Les Étapes de la rosée (Шаги по росе) (1963)
   Rêves blancs (Белые сны) (1965)
   La Fin du monde (Край света) (1967)
   Ermites dans la taïga (Таёжный тупик) (1992)
   Des nouvelles d'Agafia, ermite dans la taïga (2009)
tom léo
tom léo

Messages : 1106
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par tom léo le Sam 15 Juin 2019 - 18:23

Les ermites de la Taïga

solitude - Vassili Peskov 41suby10

Original : «Таёжный тупик» (1990)

" Dans ma longue vie de grand reporter, dit Vassili Peskov - qui travaille depuis plus d'un demi-siècle pour le même quotidien moscovite, la Komsomolskaya Pravda -, j'ai pu côtoyer de près des célébrités hors pair qui m'ont beaucoup impressionné. Je pense entre autres au maréchal Joukov, au cosmonaute Youri Gagarine, au savant voyageur Thor Heyerdahl... Mais la personnalité la plus intéressante que j'aie connue, la plus fascinante, la plus attachante aussi, reste à mes yeux celle d'Agafia Lykova. " Née en 1945 dans la forêt sibérienne, Agafia est la dernière survivante de la famille Lykov, retirée loin de toute habitation depuis 1928 (1938 selon d’autres sources ?) dans la taïga pour une incroyable robinsonnade d'un demi-siècle, puis " découverte " en 1978 par un groupe de géologues. Depuis 1982 Vassili Peskov rendait régulièrement visite à Agafia et révéla l'aventure dans ce premier livre qui fut « Ermites dans la taïga » (publié en 1990), qui s'achève sur le désir d'Agafia de continuer à vivre solitaire et en autarcie.

Mais tout cela ne fut pas un pur accident, et il est à croire que la famille Lykow avait cherché pour des bonnes raisons la solitude et la réclusion. Appartenant au groupe des vieux-croyants, église schismatique issu du « Raskol » du 17ième siècle, ils ont probablement fui les persécutions de Staline. Peut-être ce livre fascinant qui nous rappelle nos désirs de Robinsonade et d’autarcie (légèrement idéalisée !), met l’accent sur la vie, oui, la survie dans des conditions simples. Aussi nous accompagnons Agafia dans ses « premiers » contacts avec le monde extérieur, dans un voyage, ses prises de conscience du monde vaste. Mais tout cela ne devrait pas faire oublier que cette famille n’a pas juste vécu ce que certains puissent considérer comme un calvaire, mais qu’ils ont fait un choix de vie très fort et exigeant. Ils se sont reposés sur une foi quasiment inébranlable qui n’avait pas besoin de beaucoup. C’est à se demander comment on peut vivre une telle isolation, solitude ? Comment se fait le contact avec le monde extérieur ? Est-ce qu’alors une telle vie peut (aussi !) rendre un sens à l’existence, voir rendre heureux?

Une lecture fascinante à travers laquelle on s’attachera à Agafia…

Et voici une photo d’elle :
http://sarawastibus.files.wordpress.com/2010/04/agafia1.jpg



Mots-clés : #biographie #solitude #temoignage
tom léo
tom léo

Messages : 1106
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par Bédoulène le Sam 15 Juin 2019 - 18:44

tes lectures Léo m'intéressent, presque toujours, aussi je note encore une fois cette lecture.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12931
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par bix_229 le Sam 15 Juin 2019 - 20:28

Une histoire insolite et pourtant véridique. Des personnages oubliés de
l'Histoire et magnifiques, tels cette Agafia.
Vraiment, à lire !
bix_229
bix_229

Messages : 10681
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par topocl le Sam 15 Juin 2019 - 20:37

Tu l'as lu, bix? Il me tente bien!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par bix_229 le Sam 15 Juin 2019 - 21:49

@topocl a écrit:Tu l'as lu, bix? Il me tente bien!
Oui, j'ai lu les deux : Ermites dans la Taiga et Des nouvelles d'Agafia.
bix_229
bix_229

Messages : 10681
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par tom léo le Dim 16 Juin 2019 - 12:26

solitude - Vassili Peskov 97827410

Des nouvelles d’Agafia

Original : « Tajohny tupik » (2008)
Récit traduit du russe par Yves Gauthier (2009)

Et voilà qu’on retrouve notre héroïne des « Ermites de la Taïga », Agafia. Le premier tome – que j’ai présenté en haut – se terminait vers 1992 et le désir d’Agafia de rester « chez elle ». Depuis Vassili Peskov a continué à lui rendre visite annuellement, au gré des départs d’hélicoptères, de plus en plus rare. Ces visites sont des fois seulement de quelques heures !
Le livre contient un avant-propos d’Yves Gauthier qui résume un peu l’histoire extraordinaire de cette famille qu’on avait retrouvé en 1978 dans l’immensité de la Taïga.
Puis ce livre « Des nouvelles d’Agafia » est tout simplement divisé en « articles » (écrits d’origine pour la Komsomolskaya Pravda ») des visites régulières de Peskov à partir de 1992 et jusqu’en 2008. Articles qui peuvent être légèrement répétitifs, car étalés sur des années, et retraçant une vie d’une grande régularité. Il y a aussi des photos touchantes.

Et de quoi est-ce qu’il parle avec l’ermite ? On parle de la vie de tous les jours, des travaux de ferme, de la pêche, de santé, des visites d’animaux sauvages (ours et autres…), et l’auteur nous raconte aussi des « acolytes » plus ou moins passagers : avec les années il y avait une bonne vingtaine qui ont essayé de la rejoindre. Et la plupart disparaît avec le prochain hélico ! Car cette vie est sacrement rude, et il ne faudrait pas idéaliser les conditions, même si Agafia profite de sa notoriété en Russie, et des dons qui l’aident à survivre. Si d’un côté un retour « au siècle » n’est pas un sujet pour elle, malgré la rudesse de cette réclusion, elle se réjouit néanmoins des visites et devient « causeuse ».

Il est évident que ce vieux reporter qui est Peskov voue une amitié indéfectible à Agafia, et qu’il est rempli plein d’admiration pour cette femme et ce coté aventure, réclusion, indépendance, ténacité d’elle. Mais on s’empêchera pas à sentir des fois que la simplicité de foi d’une vieille croyante un peu arrêtée dans certaines opinions peut aussi devenir plus facilement un sujet sinon de moquerie, au moins d’’incompréhension. Souvent on reste à constater l’apparente anachronisme de voir une femme choisir une telle vie où temps que « le monde » a bien changé, a bien choisi d’autres rythmes de vie.

On aimerait – j’aurais aimé – vraiment écouter plus du moteur qui anime encore cette femme, c’est à dire qui la fait vivre cette vie pas seulement comme une fermière un peu spéciale, mais aussi comme expression d’une foi plus profonde. Une femme qui prie des heures par jour. Mais c’est éventuellement un coté de la vie que ces scientifiques et journalistes ne peuvent pas cerner ? Juste vers la fin du livre, un chapitre est intitulé « Causerie de nuit », et cela me semble aller plus au cœur que bien d’autres chapitres.

Mais reste l’aventure incroyable d’Agafia qui a fêté ses 75 ans cette année !


Mots-clés : #medias #religion #solitude
tom léo
tom léo

Messages : 1106
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par Tristram le Dim 16 Juin 2019 - 13:58

Merci Tom, c'est passionnant ! (Et tu lis vite et bien, en ce moment.)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8490
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par tom léo le Dim 16 Juin 2019 - 15:05

@Tristram a écrit:Merci Tom, c'est passionnant ! (Et tu lis vite et bien, en ce moment.)

C'est passionnant, oui! Mais quant à mes lectures: elles datent! Là, en ces jours, je récupère d'anciennes récensions... Ce livre, je l'ai bien lu il y a une bonne douzaine d'années?
tom léo
tom léo

Messages : 1106
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par Tristram le Dim 16 Juin 2019 - 15:17

ah, je me disais aussi...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8490
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par Arturo le Dim 16 Juin 2019 - 16:12

J'avais lu Ermites dans la taïga, mais ça commence à dater, plus trop de souvenirs. silent
Arturo
Arturo

Messages : 3122
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par Bédoulène le Lun 17 Juin 2019 - 7:37

j'ai des nouvelles d'Agafia dans ma pal mais faudrait peut-être commencer par Ermites dans la Taïga ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12931
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par tom léo le Lun 17 Juin 2019 - 7:42

@Bédoulène a écrit:j'ai  des nouvelles d'Agafia dans ma pal mais faudrait peut-être commencer par Ermites dans la Taïga ?

Oui, ce serait plus logique... Peut-être je dirais aussi que le premier tome est plus fort, dans sa nouveauté et l'incroyable de l'histoire?
tom léo
tom léo

Messages : 1106
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par Bédoulène le Mer 19 Juin 2019 - 22:11

merci Léo !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12931
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

solitude - Vassili Peskov Empty Re: Vassili Peskov

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Histoire et témoignages


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum