Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Shelby Foote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shelby Foote Empty Shelby Foote

Message par bix_229 le Sam 3 Aoû - 21:05

Shelby Foote
(1916 - 2005)

Shelby Foote Foote_11
Shelby Foote, né le 17 novembre 1916 à Greenville, au Mississippi, et mort le 27 juin 2005 à Memphis, Tennessee, est un romancier et un historien américain.
Son grand-père maternel, un Juif, émigre de Vienne et s'installe aux États-Unis. Son grand-père paternel, un planteur, fait fortune dans le jeu. C'est dans la foi épiscopale de ce dernier qu'est élevé le jeune Shelby. La carrière de son père, Shelby Dade Foote, au sein des abattoirs Armour and Company oblige la famille à déménager dans diverses villes de l'État du Mississippi, mais également en Floride et en Alabama.

En 1935, il est admis à l'université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est capitaine d'artillerie dans un bataillon de l'armée américaine déployé en Irlande du Nord. En 1944, il doit démissionner après avoir enfreint un règlement. De retour en Amérique, il travaille pour l'Associated Press à New York. En 1945, après avoir tenté d'entrer dans les Marines, il retourne dans sa ville natale où il occupe brièvement un emploi dans une station de radio locale avant de se consacrer uniquement à l'écriture.

Les romans de Shelby Foote brossent une fresque de la société des abords du fleuve Mississippi à diverses époques de son histoire, selon des thématiques qui rappellent parfois l'univers de William Faulkner. Ainsi, son roman le plus connu, L'Amour en saison sèche (1951), se déroule à l'époque de la Grande Dépression, alors que Septembre en noir et blanc (1978) revient sur le kidnapping d'un enfant afro-américain de 8 ans en septembre 1957. L'intérêt de Shelby Foote pour l'histoire et son omniprésence dans ses romans et nouvelles le conduisent tout naturellement à développer un projet résolument historique qui se traduit par The Civil War : A Narrative (1958-1974), un ambitieux ouvrage de plus de 3000 pages consacré à la Guerre de Sécession.

En 1994, il est élu à l'Académie américaine des arts et des lettres et il reçoit le Peggy V. Helmerich Distinguished Author Award en 2003.
Son écrivain préféré était Marcel Proust. Il disait : "Proust m'a appris plus sur l'organisation de ma narration que tout autre écrivain."
Il meurt d'une crise cardiaque après une embolie pulmonaire en juin 2005, à l'âge de 88 ans.

Ouvrages traduits en français :

Romans
- Tourbillon (Follow Me Down, 1950)
- L'amour en saison sèche, précedemment traduit sous le titre Les coeurs de sable (Love in a dry season, 1951)
- Shiloh (Shiloh, 1952)
- Septembre en noir et blanc (September, September, 1978)

Recueil de nouvelles
- L'enfant de la fièvre (Jordan County : a Landscape in narrative, 1954)

source : Wikipédia




Quand j'ai lu L'Enfant de la fièvre de Shelby Foote, j'ai eu en tant que lecteur, un choc littéraire que je n'avais plus connu depuis  Faulkner. Et quand je dis Faulkner, c'est que lui et Flannery O'Connor, Carson McCullers et quelques autres m'avaient ébloui, au point de penser que ce Sud-là produisait des écrivains de génie. Et j'en avais presque fait une théorie littéraire.

Shelby Foote, malheureusement est le moins connu des trois et pour un pays comme la France, c'est très étonnant.
Aux Etats Unis,il est aussi un historien reconnu de la guerre de Sécession.
Il est temps de parler de lui au moment où parait Shiloh(2016) et la retraduction de l'un de ses grands livres, L'Amour en saison sèche, prévu pour octobre 2019.
bix_229
bix_229

Messages : 10225
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Shelby Foote Empty Re: Shelby Foote

Message par bix_229 le Dim 4 Aoû - 20:17

J'ai lu la plupart des livres de Foote il y a trop longtemps.
Quelques références.

Shelby Foote L_enfa11

L'Enfant de la fièvre

Un recueil de récits qui classe Shelby Foote dans la grande lignée des écrivains sudistes. L'action couvre un siècle et demi de notre ère, en un voyage à rebours, en remontant le passé comme on remonte le cours d'un fleuve : le Mississippi, lent, énorme, jaune et boueux, qui traverse Jordan County.
L'éditeur
bix_229
bix_229

Messages : 10225
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Shelby Foote Empty Re: Shelby Foote

Message par bix_229 le Dim 4 Aoû - 20:26

Shelby Foote L_amou10

L'amour en saison sèche

Traduit une première fois en 1953, ce roman faulknérien servi par une écriture splendide devait être réédité. Il égale, à plus d’un titre, les plus belles réussites de la littérature sudiste contemporaine, et c’était celui de ses six romans que Shelby Foote préférait.
Ampleur de la période historique embrassée, de la fin de la guerre de Sécession à la Seconde Guerre mondiale, ingéniosité de l’intrigue, personnages inoubliables, subtilité de l’analyse psychologique, richesse des thématiques abor­dées, exigence non dénuée d’humanité, portée par un humour parfois désespérant – L’Amour en saison sèche démontre de manière exemplaire ce que peut être une fidélité vraiment créatrice.
Ed. de la rue d'Ulm
bix_229
bix_229

Messages : 10225
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Shelby Foote Empty Re: Shelby Foote

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum