Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Amy Goldstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

social - Amy Goldstein Empty Amy Goldstein

Message par topocl le Mar 20 Aoû - 9:16

Amy Goldstein

social - Amy Goldstein Proxy212

Amy Goldstein travaille depuis 30 ans au Washington Post, où elle consacre une grande partie de son travail à la politique sociale.

Parmi ses récompenses, elle a partagé le prix Pulitzer 2002 pour le reportage national. Elle a été membre de l'Université Harvard, à la Nieman Foundation for Journalism et au Radcliffe Institute for Advanced Study.

Elle habite à Washington, DC.

Ouvrage traduit en français :

2017 : "Janesville: Une histoire américaine"  - Christian Bourgois 2019

Merci à babelio

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Amy Goldstein Empty Re: Amy Goldstein

Message par topocl le Mar 20 Aoû - 9:18

Janesville Une histoire américaine

social - Amy Goldstein 41li7n10

Janesville, Wisconsin, décembre 2008 : General Motors, en difficultés à force de ne produire que des 4x4 énergivores en cette situation de crise, ferme son usine séculaire de 7000 employés. La situation s’étend très vite à toute la ville par effet domino.
Amy Goldstein suit pendant 5 ans l’évolution de ce drame individuel et communautaire : les chômeurs qui se débattent avec plus ou moins d’énergie et de succès, les familles qui se soudent ou se délitent, les politiques qui s’agitent, les bonnes volontés qui se décarcassent, les soirées de bienfaisance qui se multiplient, tout à la fois utiles et indécents, face à ce gouffre de détresses.
Elle fait le choix de l’humain, suivant pas à pas des individus pour donner, dans ce grand roman américain non fictionnel,  une approche tant intime que collective .
Ca réussit le tour de force d’être à la fois poignant et objectif, c’est très instructif et palpitant de bout en bout.


Mots-clés : #mondedutravail #social

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Amy Goldstein Empty Re: Amy Goldstein

Message par kashmir le Mar 20 Aoû - 9:51

Ah, merci pour la critique : je l'avais remarqué ce livre, après avoir lu sur Détroit avec Il était une ville de Thomas b Reverdy.

et en plus, le récit t'a plu . Wink
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Amy Goldstein Empty Re: Amy Goldstein

Message par topocl le Mar 20 Aoû - 12:33

le Reverdy est une fiction, alors que là ce sont des faits réels.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Amy Goldstein Empty Re: Amy Goldstein

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Histoire et témoignages


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum