Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Roger Van Rogger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Roger Van Rogger Empty Roger Van Rogger

Message par Arturo le Mer 11 Sep - 16:46

Roger Van Rogger
(1914 - 1983)


Roger Van Rogger 260px-11

Roger Van Rogger est un peintre et poète flamand né à Anvers en 1914 et mort à Bandol (Var) en mai 1983.

Sa vie, marquée par un succès fulgurant suivi d'une grande misère, se déroule hors du monde de l'art. « Je suis si fatigué que je ne peux même pas concevoir la peinture. Je ne suis plus un peintre. Comme c'est agréable de ne pas être obligé de, sans cesse, tout ramener à la création ! Je suis un homme ordinaire. Ah ! que la vie est simple, que la vie est facile ! Cela ne m'est jamais arrivé ! » confiait-il à son épouse quelques jours avant de mourir.

lien vers la fondation Van Rogger : http://vanrogger.com/

Bibliographie

Écrits divers
Van Rogger, Pictura Edelweiss, N° spécial, Toulouse, 1984
Lettres à une amie chère, Éditions de Vallongues, Billière, 1991

Poèmes
Poèmes inertes et autres poèmes, Tribu, Toulouse, 1983
La passe mortelle du pouvoir, Folle Avoine, Romillé, 1984
Inexorable opportun, Éditions de Vallongues, Billière, 1986
Envergure d'ombre, Éditions de Vallongues, Billière, 1989
Appendice des nuits (contrat de halage), XXI, Toulon, 1995
Poèmes inédits, in Vingt et Un, 1994/1997
Repris in Endre Ady à W.B. Yeats, Anthologie XXI, La Termitière, 2012
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Roger Van Rogger Empty Re: Roger Van Rogger

Message par Arturo le Mer 11 Sep - 16:52

Van Rogger pourrait faire partie du fil de Bix écrivains secrets.
Un peintre et poète inconnu du grand public, mais qui commence à attirer quelques études.

Sa poésie est un grand choc pour moi, ce sont de courts ouvrages, des petits textes, mais d'une puissance incroyable.
Un poète majeur selon moi.

la nature des racines est telle
qu'elles tiennent dans leurs doigts
un mouchoir de sang
et que l'enfant
même condamné par le tribunal
ne voit jamais disparaître
le château de la naissance

la route est reflet du hasard
et dénoue les bras du marcheur
qui peut de telle sorte
perdre la balle
et les provisions de bouche
et disparaître
minuscule
dans le thé trouble
d'une tasse d'horizon

Deux extraits du recueil Inexorable opportun.
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Roger Van Rogger Empty Re: Roger Van Rogger

Message par Arturo le Mer 11 Sep - 16:55

Un autre extrait que j'avais mis sur le fil Poésie :

j'ai besoin d'une barque
pour accompagner le fleuve
je ne nage plus parmi les nébuleuses
je reviens au port entre le sang et l'orgue
dans l'unité de ma pesanteur

Tiré de la passe mortelle du pouvoir.
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Roger Van Rogger Empty Re: Roger Van Rogger

Message par kashmir le Mer 11 Sep - 16:57

@Arturo a écrit:

la route est reflet du hasard
et dénoue les bras du marcheur
qui peut de telle sorte
perdre la balle
et les provisions de bouche
et disparaître
minuscule
dans le thé trouble
d'une tasse d'horizon

drunken Très beau!
kashmir
kashmir

Messages : 1797
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Roger Van Rogger Empty Re: Roger Van Rogger

Message par Arturo le Mer 11 Sep - 17:32

Alors un autre extrait, cette fois du recueil Envergure d'ombre :

le marteau d'écriture
cisèle la virginité feinte
d'un départ immobile
il faudrait reforger l'essieu
sans arrêter le convoi
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Roger Van Rogger Empty Re: Roger Van Rogger

Message par Bédoulène le Jeu 12 Sep - 8:56

merci Arturo ! tout semble en attente !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12394
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Roger Van Rogger Empty Re: Roger Van Rogger

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum