Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Jean-Pierre Luminet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Jean-Pierre Luminet

Message par Tristram le Lun 16 Déc - 20:41

Jean-Pierre Luminet
(Né en 1951)


Jean-Pierre Luminet Jean-p10

Né le 3 juin 1951 à Cavaillon, il est astrophysicien, conférencier, écrivain et poète français, spécialiste de réputation internationale des trous noirs et de la cosmologie. Il est directeur de recherche au CNRS, membre du Laboratoire d'astrophysique de Marseille, après avoir été longuement membre du Laboratoire Univers et Théories de l’observatoire de Paris-Meudon, auquel il reste affilié. Il est également chercheur associé au Centre de Physique Théorique de Marseille.
Membre de plusieurs académies et sociétés savantes, il est lauréat de nombreux prix, notamment le Prix Européen de la Communication Scientifique 2007. L'astéroïde (5523) Luminet, découverte à l'observatoire Palomar en 1991, porte son nom en hommage à ses travaux.
De par ses activités de poète, essayiste, romancier et scénariste, dans une œuvre voulant lier science, histoire, musique et art, il est également Officier des Arts et des Lettres. Il a publié une quinzaine d’essais, sept romans et sept recueils de poèmes, traduits en une douzaine de langues, ainsi que des CD, des DVD et des documentaires pour la télévision. Il est aussi musicien, graveur et sculpteur. Il a collaboré avec des compositeurs comme Gérard Grisey, Hèctor Parra ou Karol Beffa.

Bibliographie sélective

Ouvrages scientifiques :
• 1987 : Les Trous Noirs, Belfond/Sciences, Paris ; 1992 : Les Trous Noirs, nouvelle édition révisée, Le Seuil/Points Sciences, Paris
• 1994 : La Physique et l'infini avec Marc Lachièze-Rey, Paris, Flammarion
• 1997 : Essais de Cosmologie, Le Seuil/Sources du Savoir, Paris
• 1998 : Figures du Ciel avec Marc Lachièze-Rey, BNF/Seuil, Paris
• 1999 : Eclipses, les rendez-vous célestes avec Serge Brunier, Paris
• 2001 : L'Univers chiffonné, Fayard, Paris ; édition réactualisée, 2005 - Gallimard/Folio
• 2002 : Le Feu du ciel : météores et astéroïdes tueurs, Paris, Le cherche midi
• 2004 : L'invention du Big Bang, Le Seuil/Points Sciences, Paris - 2e édition revue et actualisée, 2014
• 2005 : L'Univers chiffonné, édition réactualisée, Fayard, Paris - Gallimard/Folio Essais
• 2005 : De l'infini avec Marc Lachièze-Rey, Dunod, Paris
• 2006 : Le destin de l'univers : Trous noirs et énergie sombre, Fayard, Paris
• 2009 : Bonnes nouvelles des étoiles avec Élisa Brune, Paris, Odile Jacob
• 2011 : Illuminations, Odile Jacob, Paris
• 2012 : Astéroïdes : la Terre en danger, Paris, Le Cherche-Midi
• 2015 : L’univers en 100 questions, Paris, Éditions Tallandier
• 2016 : De l’infini - horizons cosmiques, multivers et vide quantique, avec Marc Lachièze-Rey, Dunod, Paris
• 2016 : Dialogues sous le ciel étoilé, avec Iolande Cadrin Rossignol et Hubert Reeves, Paris, Robert Laffont
• 2019 : Chroniques de l'espace, Paris, France Inter/Cherche midi

Romans :
• 1999 : Le Rendez-vous de Vénus, Paris, J.-C. Lattès
• 2002 : Le Bâton d'Euclide, Paris, J.-C. Lattès
• 2006 : Les bâtisseurs du ciel, Tome 1, Le secret de Copernic, J.-C. Lattès, Paris
• 2008 : Les bâtisseurs du ciel, Tome 2, La discorde céleste : Kepler et le trésor de Tycho Brahé, Paris, J.-C. Lattès
• 2009 : Les bâtisseurs du ciel, Tome 3, L'œil de Galilée, Paris, J.-C. Lattès
• 2010 : Les bâtisseurs du ciel, Tome 4, La Perruque de Newton, Paris, J.-C. Lattès
• 2015 : Ulugh Beg, L'astronome de Samarcande, Paris, J.-C. Lattès

Poésies :
• 1980 : Elle, suivi de Rythmes, Guy Chambelland
• 1989 : Griphes, suivi de Topiques, chez Gérard Oberlé, Manoir de Pron
• 1993 : Noir soleil, Paris, Le cherche-midi
• 1996 : Les poètes et l'Univers, Paris, Le cherche-midi
• 2004 : Itinéraire céleste, Paris, Le cherche-midi
• 2012 : La Nature des choses, Paris, Le cherche-midi
• 2014 : Un trou énorme dans le ciel, Paris, Éditions Bruno Doucey

Documentaires scientifiques :
• 1996 : Infiniment courbe avec Laure Delesalle et Marc Lachièze-Rey. Documentaire CNRS audiovisuel.
• 1999 : Vagabondes du ciel avec Mathias Ledoux et Véronique Ataly. Documentaire réalisé par ARTE télévision.
• 2001 : Les Contes de l’Univers, avec Véronique Ataly, 13x13min, System TV/La Cinquième
• 2007 : J.-P. Luminet, l’enfant qui voulait voir l’invisible (Série « Si la recherche m’était contée », vol. 1), DVD, CNRS/Ed. Gallimard
• 2009 : Vers une nouvelle théorie de l’univers, avec Marc Lachièze-Rey, réal. Laure Delesalle, CNRS Images
• 2010 : Du big bang au vivant, avec Hubert Reeves, réal. D. Blaquière et I. Rossignol, ECP Productions, Montréal, Canada
• 2011 : L’Univers est-il accessible à nos sens ? avec Carlo Rovelli, Universcience.tv
• 2012 : Is There an Edge to the Universe ? « Through the Wormhole with Morgan Freeman Season 2 Ep. 2 », Prod. Discovery’s Science Channel.

Collaborations :
• 2011 : Weepers Circus, N'importe où, hors du monde (2011), livre-disque dans lequel participe une quarantaine d'invités aux titres d'auteurs ou d’interprètes.

(D’après Wikipédia)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Tristram le Lun 16 Déc - 20:51

Le bâton d'Euclide ‒ Le roman de la Bibliothèque d’Alexandrie

Jean-Pierre Luminet Le_bze10


Divulgation (terme préféré à vulgarisation par Jean-Pierre Luminet), roman historique des aventures de pensée des scientifiques dans le musaeum (maison des Muses) aux sept cent mille livres d’Alexandrie la cosmopolite, sur mille ans.
En 642, le général Amrou investit Alexandrie, Bédouin envoyé par le calife Omar de Médine pour brûler les livres de sa fameuse bibliothèque : le Coran les rend inutiles, voire pernicieux.
« Quant aux livres dont tu me parles dans ta dernière lettre, voici mes ordres : si leur contenu est en accord avec le livre d’Allah, nous pouvons nous en passer puisque, dans ce cas, le Coran est plus que suffisant. S’ils contiennent au contraire quelque chose de différent par rapport à ce que le Miséricordieux a dit au Prophète, il n’est aucun besoin de les garder. Agis, et détruis-les tous. »
Le bibliothécaire, Philopon, un vieux philosophe chrétien, Rhazès, un médecin juif, et la belle Hypatie, mathématicienne et musicienne, vont plaider (sur le mode des Mille et une Nuits) pour donner au général les arguments qui pourraient infléchir la décision du commandeur des croyants : c’est l’occasion de narrer l’histoire de la ville depuis le projet des Ptolémées, ainsi que l’apport des savants, écrivains et philosophes qui la marquèrent : Euclide, Archimède, Callimaque, Apollonios, Aristarque, Ératosthène, Hipparque, Philon, Claude Ptolémée, Galien…
La ficelle est grosse, la psychologie indigente, le style convenu (quelque part entre Amin Maalouf et d’Ormesson), mais cela peut constituer une belle découverte des premiers pas de l’esprit scientifique, basés sur l’observation et le calcul.
Évidemment, on parle beaucoup d’astronomie… et, bizarrement, d’astrologie !
En compléments d’une postface ou l’auteur précise sa part d’invention, on trouve d’utiles annexes, Personnages, tableaux chronologiques et notes savantes.

« Et les rois ont plus besoin des poètes que les poètes des rois. »

« ‒ Nous, les Bédouins, nous n’avons souvent pour toit que la voûte étoilée. Et nulle part le ciel ne paraît plus proche de la terre qu’au milieu du désert. Le désert nous invite au ciel. Dans la solitude et le silence des dunes, l’esprit qui pense subit par degrés la dilatation de l’infini. Plusieurs fois, jadis, aux côtés de mon grand-père, j’ai ressenti cette expérience intérieure, presque mystique… Je voyais, j’entendais, j’adorais la musique du ciel dans le silence universel… »

« …] brûler les livres, c’est brûler ses ancêtres, brûler son père et sa mère, brûler son âme, brûler l’humanité tout entière avec elle. »

« Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé !
Lis !

Ce sont les premiers mots que dit au Prophète l’archange Gabriel, le messager d’Allah, dans la caverne du mont Hira où Mahomet connut la Révélation.
[…]
Lire, sans doute, songea Hypatie. Mais lire quoi et comment ? Lire le seul Coran ou avoir la curiosité de se pencher sur d’autres ouvrages ? Lire sans comprendre n’est pas grave. Lire sans douter est redoutable. Lire sans plaisir, ce n’est pas lire. »

« ‒ Je n’ai appris qu’une seule chose durant tous mes voyages : il faut écouter l’autre, l’étranger, il faut lire l’autre, l’étranger. Il faut le comprendre. Cela doit être notre règle ordinaire, Nikolaus, notre règle absolue. Comme dit le vieux proverbe grec : "Fais bon accueil aux étrangers"…
‒ "Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi un jour tu seras étranger", complète Nikolaus. »

Mots-clés : #antiquite #communautejuive #historique #science #spiritualité #universdulivre

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Tristram le Lun 16 Déc - 20:55

De Jean-Pierre Luminet j’ai déjà lu avec profit Les poètes et l'univers, Bonnes Nouvelles des étoiles et Le bâton d'Euclide ; je recommanderais plus particulièrement le premier, une anthologie fort féconde.
« La science du XXe siècle bute toujours sur le problème de l’émergence des formes. Comment est-on passé de l’homogène au discontinu, de l’unité à la diversité ? C’est l’un des secrets les mieux gardés de la création. »
Jean-Pierre Luminet, « Les poètes et l'univers », « La Naissance des mondes »

« Dans le mot même d’Univers il y a cette dichotomie : unité-diversité. C'est-à-dire homogénéité et variété, deux concepts apparemment contradictoires. Or c’est tout le problème de la science qui est inscrit dans ce paradoxe. […]
L’astrophysique tente donc de concilier l’inconciliable, d’expliquer la diversité par l’unité. »
Jean-Pierre Luminet, Élisa Brune, « Bonnes Nouvelles des étoiles », Annexes, 2, « D’où vient l’astrophysique ? »
Je recommande aussi une visite sur son site officiel, https://blogs.futura-sciences.com/luminet/

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Tristram le Lun 16 Déc - 21:02

https://www.franceculture.fr/emissions/a-voix-nue/jean-pierre-luminet-poetique-de-linfini-15-grandir-entre-les-etoiles
Une aventure humaine très stimulante : poète, compositeur, dessinateur, astrophysicien, romancier, essayiste, etc.
4 émissions (5 prévues) d'une petite 1/2 heure :
Enfance : classer les connaissances ; solitaire et individualiste ; créatif (musique, etc.) ; influence de Bachelard, Héraclite.
De la première simulation numérique qui a été faite d’un trou noir (vue d’artiste, à la main, d’après les calculs d’un ordinateur à cartes perforées) aux crêpes stellaires flambées, un défricheur dans la recherche astrophysique.
Jean-Pierre Luminet Lumine10

Topologie cosmique : la forme de l’espace, qui le mène à concevoir l’univers chiffonné, c'est-à-dire fini sans bord et moins grand que ce que nous en percevons...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Arturo le Lun 16 Déc - 21:21

On croirait un Redon (l'image). J'ai L'univers chiffonné, depuis quelques années dans mes PAL... ça ne semble pas trop m'engager ce que tu en dis.

Et je ne savais pas que l'incendie de la Bibliothèque d'Alexandrie était causée par les islamistes de l'époque (ça fait penser aux Bouddhas d'Afghanistan, ou à Palmyre...)
Arturo
Arturo

Messages : 3254
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Tristram le Mar 17 Déc - 0:35

Oui, sa vue d'un trou noir fait penser à d'autres artistes à l'encre de Chine, dont Redon (peut-être la fascination du noir, pré-Soulages). On est à une coïncidence de l'art et de la science, c'est une des choses qui me plaisent avec Luminet.
@Arturo a écrit:ça ne semble pas trop m'engager ce que tu en dis.
Je ne veux pas laisser penser qu'il soit une mauvais vulgarisateur dans sa discipline, tout au moins dans son domaine de compétence ! Bonnes Nouvelles des étoiles, par exemple, est fort inspirant, tout en restant rigoureux.

Quant à l'incendie de la Bibliothèque d'Alexandrie, nul n'en sait vraiment la cause ; la ville était déjà en décadence à l'époque, c'est peut-être tout simplement l'incurie ou un hasard accidentel. Mais c'est un roman, et il semble avoir privilégié cette hypothèse pour mettre en présence les musulmans, les juifs et les chrétiens. Cependant Luminet fait nettement référence à la guerre sainte, et au fanatisme... Retour de flamme des croisades, annonciation des autodafés ?!

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Arturo le Mar 17 Déc - 8:15

Ah ok, je croyais qu'il évoquait des faits historiques avérés.
Arturo
Arturo

Messages : 3254
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Tristram le Mar 17 Déc - 23:50

Il y a des deux, les rares faits avérés, et la part d'invention plausible (Luminet s'en explique en postface).

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean-Pierre Luminet Empty Re: Jean-Pierre Luminet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum