Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Jean M. Auel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean M. Auel Empty Jean M. Auel

Message par Silveradow le Dim 29 Déc - 11:53

Jean M. Auel
Née en 1936

Jean M. Auel 31633710

Jean M. Auel (née Jean Marie Untinen, le 18 février 1936 à Chicago, Illinois, États-Unis) est une femme écrivain américaine plus connue sous son nom marital. Elle est célèbre pour avoir écrit une série de romans de fiction préhistorique se déroulant en Europe et mettant en scène des hommes de Cro-Magnon et des hommes de Néandertal.
En 1976, elle quitte son poste dans une société d'électronique à Portland. Elle commence alors, à l'âge de 40 ans, à se documenter sur la préhistoire pour écrire son premier roman, un livre situé à l'âge glaciaire. C'est pour augmenter sa connaissance sur cette époque qu'elle décide d'apprendre les méthodes préhistoriques pour construire un refuge de glace, faire du feu, tanner le cuir et tailler le silex pour faire des outils.
Officier de l'ordre des Arts et des Lettres depuis octobre 2018.

Bibliographie

Le Clan de l'Ours des Cavernes, 1980.
La Vallée des chevaux, 1982.
Les Chasseurs de mammouths, 1985.
Le Grand Voyage, 1990.
Les Refuges de pierre, 2002.
Le Pays des Grottes Sacrées, 2011.
Silveradow
Silveradow

Messages : 370
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 27
Localisation : Morbihan

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Silveradow le Dim 29 Déc - 15:27

Les Enfants de la Terre

Jean M. Auel Les_en11

Les Enfants de la Terre est une série romanesque en six volumes de Jean M. Auel, qui met en scène la vie quotidienne des êtres humains durant la Préhistoire. Elle a été publiée entre 1980 et 2011.

L'action se déroule sur le continent européen, 30 000 ans avant notre ère, au cours de la dernière période glaciaire. L’Homo sapiens cohabite avec l'homme de Néandertal et la fiction est donc une contraction entre la fin du Moustérien, l'Aurignacien et le début du Gravettien. Elle met en scène Ayla, une jeune Homo sapiens élevée par des néandertaliens, qui fait preuve à la fois d'ingéniosité, de tolérance et de soif de vivre.

Lecture vivement conseillée par plusieurs de mes amies, toutes très différentes les unes des autres, ça m'a donc interpellé et je me suis dit qu'il fallait en effet que je lise cette saga. Je l'ai lu dans une ... mauvaise édition, Omnibus, deux pavés d'environ 2000 pages chacun, feuilles en papier de bible, écrit en tout petit ... Du bonheur ! J'ai donc mis très longtemps pour lire la saga, entre l'énormité de la chose, la saturation par moment, j'ai mis un an et demi (on ne se moque pas !). Peut être que mon avis pas franchement positif découle un peu de là. Je vais faire un seul commentaire sur toute la saga, soyez indulgents, le début est loin :p

J'ai dévoré les trois premiers tomes, toute la partie "voyage" d'Ayla, l'héroïne. Elle est très attachante, et je pense qu'en tant que femme, on a très envie d'y ressembler, belle, forte, intelligente, quasi parfaite en tout point. Son lien avec les animaux me parle évidemment beaucoup (étonnant non ?), et la rend d'autant plus attachante. Sa vie vraiment pas facile développe encore notre empathie envers elle, en un mot : on l'aime notre Ayla !
J'ai trouvé la "première partie" (entendre les trois premiers tomes), vraiment très intéressante, on découvre la façon de vivre des Homo sapiens et des hommes de Néandertal, ça à l'air effectivement bien documenté (je n'ai pas de connaissances spécifiques, donc ce n'est qu'un ressenti). Tout ça avec du voyage, de l'animation, un peu d'angoisse, la rencontre avec son futur compagnon, la découverte de divers peuples (des deux espèces, on peut parler d'espèces oui ... ? scratch ).

La suite m'a beaucoup plus ennuyée, la vie à la caverne, les petites malveillances internes à toute vie en groupe, les répétitions de situation : Ayla étant LA guérisseuse, elle sauve au moins une personne à chaque chapitre (je suis pas sûre d'exagérer), j'ai trouvé ça trop long, peut être trop détaillé (ou alors moi pas assez intéressée ?), à la fin la visite des grottes sacrées m'a juste ennuyée à mourir, une grotte et encore une, et encore une et ....

Je n'ai pas trouvé cette saga si féministe que ça, Ayla étant trop le reflet de la femme parfaite, qu'on devrait toutes être aux yeux de notre société : assurer partout, au taff, avec son conjoint, avec l'enfant, sur le développement personnel ... Après c'est sûr que chez l'Homo sapiens, homme et femme sont égaux, et c'est appréciable, bien qu'en fait, tout à fait normal ? La femme peut chasser et l'homme peut tiser, youpi. Ce n'est pas pour moi un grand manifeste du féminisme, les femmes sont même peut être un peu trop supérieures aux hommes jusqu'à la quasi toute fin (ou une grande révélation sera faite, j'en parle plus bas dans les spoils), et tirer l'autre vers le bas pour se hisser soi même vers le haut, ce n'est pas à mes yeux de l'égalité  Jean M. Auel 2441072346

Un gros problème de ce livre, c'est que l'on devine absolument tout à l'avance, aucun suspens, on sait ce qu'il va se passer, et autant au début ça m'a aidé à avancer, je VOULAIS lire la rencontre entre Ayla et Jondalar/Thonolan , mais tout devient très vite lassant :
Attention ça spoil dur, surtout sur les derniers tomes !:
On sait qu'elle va choisir Jondalar et non Ranec, perdre son enfant au moment de son appel, on sait qu'elle a eu son appel parce qu'elle s'est plantée dans ses sachets et qu'au lieu de prendre juste de la menthe, elle s'est faite une petite infusion hallucinogène, qui lui a d'ailleurs fait perdre son enfant, que Jondalar couche avec Marona...

Ce qui m'a intéressée mais que je n'ai pas trouvé assez développé, c'est la question de fidélité
LA révelation:
et la découverte que le sperme, ça fait des bébés
la question de la jalousie etc. Je trouve que la révélation est faite vraiment trop tard dans le livre, j'ai d'ailleurs cru que c'était une ouverture vers un autre futur tome, mais visiblement non. Cela implique pourtant tellement de chose, et ça annonce tellement de changement, j'aurai aimé que ce point soit plus développé (au lieu des peintures des grottes sacrées, par exemple...). Alors qu'en plus à la fin, dans le dernier tome, elle nous fait une sorte de récapitulatif de la vie à cette époque (quand même très subjectif), et que l'histoire pédale dans la semoule à côté .... J'ai l'impression qu'elle brodait un peu, ou alors c'est ma lassitude qui m'a donné cette impression ?

Bref, avis très mitigé voire plutôt défavorable, je pense savoir néanmoins ce qui a plu à toutes mes amies :
Pour adulte seulement :
les passages érotiques !
Jean M. Auel 3933839410

Je ne le conseillerai pas, mais j'espère que si vous souhaitez le lire, je ne vous ai pas découragé, et que vous y prendrai plus de plaisir que moi !
Silveradow
Silveradow

Messages : 370
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 27
Localisation : Morbihan

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Tristram le Dim 29 Déc - 15:38

Peut-être lire seulement le(s) premier(s) tome(s), au moins dans un premier temps ?
@Silveradow a écrit:ça à l'air effectivement bien documenté (je n'ai pas de connaissances spécifiques, donc ce n'est qu'un ressenti)
C'est là que j'aimerais en savoir plus : on a déjà tellement raconté de bêtises sur le sujet, avec approximations et contrevérités... et on a fait de remarquables progrès récemment dans sa connaissance !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 9428
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Bédoulène le Dim 29 Déc - 15:51

merci pour ton conséquent commentaire Silveradow !

6 tomes, donc les titres de la bibliographie je suppose ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 14025
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Aventin le Dim 29 Déc - 17:10

Jean M. Auel 1252659054 merci, Silveradow !
Aventin
Aventin

Messages : 1302
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Silveradow le Dim 29 Déc - 18:27

@Tristram a écrit:Peut-être lire seulement le(s) premier(s) tome(s), au moins dans un premier temps ?
@Silveradow a écrit:
ça à l'air effectivement bien documenté (je n'ai pas de connaissances spécifiques, donc ce n'est qu'un ressenti)
C'est là que j'aimerais en savoir plus : on a déjà tellement raconté de bêtises sur le sujet, avec approximations et contrevérités... et on a fait de remarquables progrès récemment dans sa connaissance !

Je n'ai pas lu tout d'un coup non plus en un an et demi j'ai fait des pauses, lu autre chose ... mais le deuxième volume m'a demandé  pas mal de courage !
En ce qui concernant la documentation, Jean Philippe Rigaud
dirige les recherches à l’Institut de préhistoire et de géologie du Quaternaire, spécialisé dans les industries lithiques.

Conservateur général du patrimoine au ministère de la Culture, il a notamment publié à l’intention du grand public Les Hauts Lieux de la préhistoire en France, Les Hauts Lieux de la préhistoire en Europe.
fait une préface plus que positive, et en allant fouiner j'ai vu qu'il a carrément écrit un livre sur les Enfants de la Terre :
A l'occasion de la sortie tant attendue du sixième volet des Enfants de la Terre, Le Pays des grottes sacrées, le paléontologue de renom Jean-Philippe Rigaud nous propose un dossier scientifique passionnant. Avec cartes et dessins à l'appui, l'auteur revient sur l'état des connaissances préhistoriques et démontre, par là même, la richesse de la documentation de Jean Auel. Le grand voyage d'Ayla et de Jondalar est, en effet, jalonné de descriptions historiques, Jean-Philippe Rigaud se devait d'y revenir, en abordant notamment les conséquences des glaciations, la vie préhistorique au quotidien, de la cuisine aux arts. Et de répondre à cette question au coeur de la saga : les derniers Néandertaliens ont-ils rencontré les premiers Homo sapiens sapiens ?
peut être que cela t’intéresserait ?


@Bédoulène a écrit:merci pour ton conséquent commentaire Silveradow !

6 tomes, donc les titres de la bibliographie je suppose ?

Je ne sais pas s'il faut me remercier, j'ai horreur d'ouvrir un Fil pour mettre un commentaire aussi peu sympathique ...
Et oui la saga comporte les six titres de la bibliographie, je savais pas comment le présenter ...

Aventin, idem que pour Bédoulène je sais pas si tu dois me remercier :p
Silveradow
Silveradow

Messages : 370
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 27
Localisation : Morbihan

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Tristram le Dim 29 Déc - 19:12

Merci Silveradow, effectivement Jean-Philippe Rigaud a écrit un petit livre de vulgarisation en partant du livre d'Auel, ce qui semble indiquer que ce dernier repose sur une base vraisemblable ! De toute façon, on sait encore peu sur cette époque, et Les Enfants de la Terre reste un roman.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 9428
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Aventin le Dim 29 Déc - 20:06

@Tristram a écrit:Merci Silveradow, effectivement Jean-Philippe Rigaud a écrit un petit livre de vulgarisation en partant du livre d'Auel, ce qui semble indiquer que ce dernier repose sur une base vraisemblable ! De toute façon, on sait encore peu sur cette époque, et Les Enfants de la Terre reste un roman.
Ne pas oublier que Mme Auel effectue des dons discrets et réguliers à la recherche universitaire en préhistoire et aux chantiers archéologiques, notamment en France, sur ses droits d'auteur: en plus que cette trop rare démarche soit tout à son honneur et qu'il faut la souligner quitte à blesser sa discrétion et sa modestie, elle se tient particulièrement au courant des travaux et des avancées en matière d'état des connaissances, ce dernier terme pris au sens large; entre 1980 le premier tome et 2011 le dernier il y a un long chemin d'apprentissage parcouru (mais ça reste vulgarisation et catégorie jeunesse, ces deux qualificatifs n'étant en rien péjoratifs).
Aventin
Aventin

Messages : 1302
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Silveradow le Lun 30 Déc - 18:14

c'est vraiment un livre jeunesse ?
Silveradow
Silveradow

Messages : 370
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 27
Localisation : Morbihan

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par églantine le Lun 30 Déc - 21:33

En tous cas ça a marqué fortement l'adolescence de ma fille aînée .
églantine
églantine

Messages : 4424
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean M. Auel Empty Re: Jean M. Auel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum