William Shakespeare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

William Shakespeare

Message par Arturo le Sam 10 Déc - 8:20

William Shakespeare (1564 - 1616)


William Shakespeare est le dramaturge le plus joué, le plus lu et le plus commenté dans le monde. Mêlant le sublime et le grotesque, celui qu'en anglais on surnomme « le Barde » étonne par la richesse et le charme pénétrant du style, par la maîtrise de la construction dramatique ainsi que par le foisonnement des personnages.

Son père est marchand de cuir (gantier) puis bailli (maire) de Stratford en 1568 ; sa mère est issue d'une vieille et riche famille catholique. À dix-huit ans, William épouse Anne Hathaway (1556-1623), fille d'un fermier, qui lui donne trois enfants, dont des jumeaux.

Sa vie et son œuvre ont fait l'objet de vives controverses. Certains ont longtemps douté de son existence ; d'autres lui ont contesté la paternité de ses pièces. Ces querelles sont, aujourd'hui, en grande partie éteintes. Son existence est historiquement établie. Et il est bien considéré comme l'auteur de ses pièces (même si leur chronologie et leur genèse soulèvent encore des difficultés).

source : Encyclopédie Larousse

Ses pièces :

Tragédies
Antoine et Cléopâtre (Antony and Cleopatra)
Coriolan (Coriolanus)
Hamlet, prince de Danemark (Hamlet, Prince of Denmark)
Jules César (Julius Caesar)
Macbeth
Othello ou le Maure de Venise (Othello, the Moor of Venice)
Le Roi Lear (King Lear)
Roméo et Juliette (Romeo and Juliet)
Timon d'Athènes (Timon of Athens)
Titus Andronicus
Troïlus et Cressida (Troilus and Cressida)

Comédies

Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing)
La Comédie des erreurs (The Comedy of Errors)
Comme il vous plaira (As You Like It)
Les Deux Gentilshommes de Vérone (The Two Gentlemen of Verona)
Les Joyeuses Commères de Windsor (The Merry Wives of Windsor)
Le Marchand de Venise (The Merchant of Venice)
La Mégère apprivoisée (The Taming of the Shrew) (autre traduction : La Sauvage apprivoisée)
Mesure pour mesure (Measure for Measure)
La Nuit des rois (Twelfth Night)
Peines d'amour perdues (Love's Labour's Lost)
Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream)
Tout est bien qui finit bien (All's Well that Ends Well)

Pièces historiques
Édouard III
Richard II
Richard III
Henri IV,
Henri V
Henri VI,
Henri VIII
Le Roi Jean
Sir Thomas More

Romances tardives

Le Conte d'hiver (The Winter's Tale)
Cymbeline
Les Deux Nobles Cousins (The Two Noble Kinsmen)
Périclès, prince de Tyr (Pericles, Prince of Tyre)
La Tempête (The Tempest)

A noter que pour Edouard III et Sir Thomas More, sa contribution fait débat.
avatar
Arturo

Messages : 1968
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Arturo le Sam 10 Déc - 8:28

Ses pièces les plus connues (à raison car ce sont des joyaux de dramaturgie et de littérature) sont certainement Macbeth, Othello, Le Roi Lear, Hamlet, Roméo et Juliette, ou encore Le songe d'une nuit d'été.

De cette liste, je ne saurais choisir ma préférée, tellement elles sont riches, puissantes. Celle qui m'a le plus dépassé, où j'ai eu l'impression d'être perdu est sans doute le Roi Lear, qu'il faudra que je relise. Le rôle du fou m'a beaucoup plu.

Je ressors de Hamlet, et son fameux To be or not be ... Pour moi, le personnage de Hamlet éclipse vraiment les autres dans cette pièce, il est solaire, et son questionnement sur la nature humaine, sur la condition d'homme ne peut qu'amener à réfléchir.
Spoiler:
bon la fin est ...  Laughing

J'ai lu également la semaine passée Le soir des rois, intéressant cette femme qui se déguise en homme et découvre ainsi des nouveaux rapports de force. A noter que le film Shakespeare in Love y fait référence, comme à Roméo et Juliette (principalement) et à d'autres pièces.
avatar
Arturo

Messages : 1968
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Tristram le Jeu 8 Fév - 1:52

Curieux ce peu d'engouement pour l’inépuisable Shakespeare. C'est vrai qu'on ne le lit guère, mais on le retrouve partout (surtout il est vrai dans les œuvres d'outre-manche et outre-atlantique). Sans cesse les auteurs y font tacitement référence, le citent implicitement ; on l'interprète indéfiniment, on le commente intarissablement. Peut-être le plus grand vivier mythique occidental (après la Bible).
4 émissions récentes de France Culture ici.
avatar
Tristram

Messages : 4229
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Arturo le Jeu 8 Fév - 11:52

Merci Tristram, je vais écouter ça !
avatar
Arturo

Messages : 1968
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par bix_229 le Jeu 8 Fév - 15:29

... Et il n' a peut etre meme pas existé, Shakespeare.
Enfin, on remet son existence en cause, de temps en temps, on attribue ses pièces ou partie à d' autres.
Mais on ne prète qu' aux riches, et c' est vrai que la période elizabéthaine fut foisonnante.
avatar
bix_229

Messages : 5838
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Tristram le Jeu 8 Fév - 16:21

On parle de cette problématique dans les émissions dont j'ai envoyé le lien ; il est clair qu"il n'a pas tout écrit à 100% de ce qui lui est attribué, il y a eu travail collectif, à plusieurs mains, d'ailleurs les études ont bien avancé à ce propos. Mais, finalement, est-ce vraiment si important de mettre un nom sur ses œuvres ?
avatar
Tristram

Messages : 4229
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Dreep le Jeu 8 Fév - 21:06

Maintenant, Shakespeare est moins le nom d'un homme que celui d'une œuvre.
C'est d'ailleurs le destin de tous les écrivains qui restent, même si on peut toujours s'intéresser aux personnes derrière, comme aux circonstances, pour le côté historique.
avatar
Dreep

Messages : 461
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Tristram le Jeu 8 Fév - 21:13

Tout à fait d'accord, Dreep
avatar
Tristram

Messages : 4229
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Arturo le Ven 9 Fév - 9:20

As-tu lu tout Shakespeare, Tristram ? Si oui, des pièces préférées parmi les "moins connues" ?
avatar
Arturo

Messages : 1968
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Tristram le Ven 9 Fév - 11:39

Hélas, Arturo, je ne sais plus trop celles que j'ai lues ou pas... Les plus connues, bien sûr, mais aussi La tempête, Cymbeline... Je n'en ai pas fait une lecture "raisonnée", ce que je regrette un peu, et il m'en reste une vision d'ensemble, avec des sommets comme Macbeth, Lear ou Hamlet...
Des morceaux de pièces, éparpillés... Des bouts que tous nous connaissons plus ou moins :

« We are such stuff
As dreams are made on, and our little life
Is rounded with a sleep. »
« The tempest » act IV, scene I

Nous sommes de la même substance dont les songes sont faits, et notre petite vie est parachevée d'un somme, ce qui rappelle le très proche Pedro Calderón de la Barca, dans La vie est un songe :

« Qu’est-ce que la vie ? Une folie. Qu’est-ce que la vie ? Une illusion, une ombre, une fiction et le bien suprême a peu de valeur car la vie tout entière est un rêve… »

J'en lis entre un Pléiade et un paperback en langue originale (plus ou moins modernisée je pense).
avatar
Tristram

Messages : 4229
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par ArenSor le Ven 9 Fév - 12:38

Je recommande, pour ceux qui en ont le moyens, les captations faites par la BBC dans les années 70-80 de toutes les pièces de Shakespeare : c'est une référence en ce qui concerne la qualité des acteurs et du texte. C'est disponible en DVD aux éditions Montparnasse à l'unité pour les pièces les plus célèbres ou en coffrets (tragédies, comédies, drames historiques). On trouve la série complète à moindre coût, mais sans sous-titrages en français Sad
C'est une collection que je me constitue peu à peu Very Happy
avatar
ArenSor

Messages : 1282
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Quasimodo le Ven 9 Fév - 12:52

Intéressant... Smile

Il m'est arrivé plusieurs fois de rester sur ma faim, avec le sentiment que beaucoup de choses m'avaient échappé. J'ai tout de même beaucoup aimé Hamlet et Richard III. Mais la plupart de mes lectures datent, j'aimerais y revenir plus patiemment.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
avatar
Quasimodo

Messages : 2237
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Dreep le Ven 9 Fév - 16:51

J'en ai récupéré certaines en bilingue et d'autres en anglais... Bien envie de lire Hamlet (bilingue, traduit par Déprats) cette année. En essayant d'alterner, peut-être à chaque scène, en français puis en anglais.
avatar
Dreep

Messages : 461
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Tristram le Ven 9 Fév - 16:58

Au risque de ne pas être original, je dois dire qu'Hamlet est particulièrement génial. Je connais même par cœur ses derniers mots (dans l'original) : The rest is silence
avatar
Tristram

Messages : 4229
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par bix_229 le Ven 9 Fév - 17:01

@Dreep a écrit:J'en ai récupéré certaines en bilingue et d'autres en anglais... Bien envie de lire Hamlet (bilingue, traduit par Déprats) cette année. En essayant d'alterner, peut-être à chaque scène, en français puis en anglais.
 La meilleure traduction d' Hamlet est celle d' Yves Bonnefoy.
Dommage qu' il n' ait pas traduit davantage Shakespeare...


avatar
bix_229

Messages : 5838
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Dreep le Ven 9 Fév - 17:55

Oui il y a aussi celles d'Yves Bonnefoy, j'ai l'intention d'en lire plusieurs.
avatar
Dreep

Messages : 461
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: William Shakespeare

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum