Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Eric Vuillard

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Quasimodo le Mer 20 Déc - 23:06

Je ne sais pas si c'est le lieu pour une telle discussion, mais ce fil me rappelle une impression souvent ressentie : on dirait qu'un certain nombre d'écrivains contemporains se contentent de dénicher un fait historique de préférence pas encore trop exploité, préparent leur petite tambouille avec un soupçon d'hypothèse et de réflexion personnelle; enfin y ajoutent en guise de sous-titre les plaisantes mentions de "récit" ou "roman" (et mettent ensuite la main sur tous les grands prix littéraires). Ce qui me semble cacher un peu de paresse ou un léger manque d'inspiration... cela dit sans en avoir lu aucun. Ce sont peut-être de grossiers préjugés, encore une fois je ne les connais pas. Mais mauvaise foi à part, je me demande quel rapport il y peut bien y avoir entre ces écrivains (auxquels Vuillard me fait penser), et la littérature.

Peut-être en avez-vous déjà parlé ailleurs ?

Chamaco, ce message n'a pas du tout pour but de zapper ton commentaire, au contraire; tu peux peut-être m'éclairer ?
Et ceux qui le veulent bien.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3190
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Mer 20 Déc - 23:14

Il me semble aussi qu'il y a de ça (en général) : cheval de bataille = cheval de Troie ? Difficile de percer à l'audimat sans thème porteur, i.e. exotique.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par animal le Mer 20 Déc - 23:15

Je vois ce que tu veux dire et sur les derniers je pense que cette impression de recette est inévitable (et étrangement synchro avec le passage chez Actes Sud ?) mais Conquistadors par exemple, pour lequel on peut avoir certains regrets ressemblants, développe quand même une certaine consistance et sur un certain volume ce qui m'avait assez surpris et impressionné. Son film Mateo Falcone est intéressant à voir aussi pour compléter le tableau du genre qui n'est pas forcément aussi figé.

En allant un peu plus loin et revenir sur la non neutralité de l'auteur c'est aussi là qu'il est sincèrement motivé, c'est à mon sens plus qu'une posture pratique.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10106
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Quasimodo le Mer 20 Déc - 23:40

Tristram, je ne te suis pas, tu veux dire que faute de mode, les écrivains se rabattent sur l'anecdote historique ? pour se diffuser ?

Je prends note animal. Merci !
Mais quant à sa non neutralité, sa sincère motivation : il y a bien des gens motivés dans la vie, qui n'écrivent pas tous de livre je suppose ? Voilà, j'ai l'impression de toucher ma vraie question : est-ce que c'était vraiment nécessaire ? Et je ne mets pas tout sur le dos de Vuillard, ça aurait aussi pu être - je ne sais pas, le nouveau Renaudot par exemple.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3190
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par animal le Mer 20 Déc - 23:44

Il y aussi une possibilité d'historique (quoiqu'en lien avec le présent) pour sortir du "psychologique" quotidien, pour dépasser le questionnement existentiel qui est peut être un des clichés du contemporain ? (Mais les modes ça bouge... )

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10106
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Jeu 21 Déc - 0:29

J'ai fouillé plus avant le sujet, j'avoue que je ne connaissais pas l'implication personnelle du Roi des Belges Leopold II avant de lire ce livre. Il a existé un état indépendant du Congo Belge (je l'ignorais, je ne connaissais que le Congo Belge (non independant)).
En fait Leopold s'est servi de la Conference de Berlin pour se faire attribuer à titre personnel ce pays créé de toutes pièces, et ayant payé de ses deniers il a voulu rentabiliser sa prise, les belges qu'il a employé pour faire fonctionner le commerce de l'ivoire et du caoutchouc utilisaient des noirs et des exactions auraient été pratiquées notamment des mains coupèes, ceci amena une énorme polémique qui aboutit à une loi faisant basculer le Congo d'un état independant à une colonie Belge soumise aux lois de l'Etat Belge. Je pensais que Vuillard nous parlait de la colonie belge, c'est en fait de l'origine du Congo état (peu connu de nos jours) pour lequel Vuillard s'est enflammé livrant à la vindicte toutes les personnes y ayant participé.
Il existe des controverses d'experts historique sur la réalité des mutilations, j'avoue ne pas être suffisement documenté pour tirer des conclusions, si les faits sont vrais je comprend l'exaltation de Vuillard et suis prêt à reconsidérer mes jugements...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Jeu 21 Déc - 0:44

On peut écrire un livre avec une valeur littéraire, mais sur un thème peu attractif. On peut sortir un best-seller avec de piètres qualités littéraires. En ce moment je lis du Henry de Monfreid : ce n'est pas inintéressant, surtout avec le recul (très nécessaire _ quand je pense qu'on le range parfois dans les livres pour enfants...), mais il faut reconnaître qu'il n'aurait pas eu son succès en parlant de ses chasses à la grenouille dans le marais poitevin, et qu'on trouve des écrivains au style plus sûr (à comparer à Henri Bosco ou Maurice Genevoix, par exemple). Ce que je crains, c'est qu'il faille un sujet médiatique pour être publié. Notre planète étant dorénavant bouclée, il reste le passé _ à commenter, à mettre en perspective, voire à réécrire...
Concernant la neutralité, c'est une denrée très rare, et pas forcément nécessaire, pourvu que s'y subroge l'honnêteté intellectuelle. Pour ce qui est de la motivation, elle n'est pas forcément suffisante pour se substituer au style (je pense à ce qu'a écrit Nicolas Hulot). De plus, il y a beaucoup de bons écrivains qui ont publié sans message ou combat très motivé, et qui nous enchantent toujours.
Tout ça n'a rien à voir avec Vuillard, que je n'ai jamais lu... Mais, a priori, le "je" peut être une forme d’honnêteté intellectuelle, surtout quand l'auteur se base sur des faits réels : celle de bien préciser ce que c'est soi qui parle, et que ce n'est pas la doxa.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par topocl le Jeu 21 Déc - 10:09

Je suis  tout à fait d'accord, Quasimodo: les auteurs français  actuels, en tout cas pour certains, ont tendance à s'approprier un fait historique (mais pas que les Français :cf Cercas) .
C'est particulièrement sensible sur cette rentrée littéraires (Vuillard, Guez, Olmi,Deville, Lola Lafon, Zeniter, Jaenada et sans doute d'autres). C'est sans doute que cela se vend, et apparemment que cela plait aux jurés des prix littéraires.

Mais je ne suis pas d'accord pour dire que cela est contraire à une démarche littéraire, car cela n'empêche pas une vraie écriture, et une façon propre de raconter, ce que l'on peut noter en particulier justement dans le livre de Vuillard  puisqu'on est sur son fil.

Je ne pense pas non plus que cela exclue les questionnements existentiels dont parle animal et la" mise de ses propres tripes sur la table", il n'y a qu'à voir Zeniter, Deville ou Lafon : chacun a sa propre façon de traiter le fait concerné avec sa propre personnalié, et à partir d'un même fait, chacun écrira son propre livre.

Ce qu'on peut déplorer par contre, bix ne me contredira pas, c'est la perte du terrain du côté de l'imagination.


Dernière édition par topocl le Jeu 21 Déc - 16:37, édité 1 fois

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6474
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Barcarole le Jeu 21 Déc - 10:28

Votre débat m'intéresse et me donne envie de m'attaquer à Congo, une histoire de David Van Reybrouck qui publie aussi chez Actes Sud. Si je le compare avec le Congo de Vuillard (sans avoir lu aucun des deux), les deux n'ont pas le même volume lorsqu'on les voit trôner dans les librairies ! Et forcément le contenu est plus riche dans l'un des deux. Alors que l'autre ne retient qu'une partie. Ca vaudrait le coup de lire les deux !
Barcarole
Barcarole

Messages : 2973
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Tours

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Bédoulène le Jeu 21 Déc - 11:35

eh bien je partage les propos de topocl parce que j'ai apprécié Vuillard (la bataille d'Occident, 14 juillet) et Gaudé (écutez nos défaites)

topocl a écrit : Mais je ne suis pas d'accord pour dire que cela est contraire à une démarche littéraire, car cela n'empêche pas une vraie écriture, et une façon propre de raconter, ce que l'on peut noter en particulier justement dans le livre de Vuillard puisqu'on est sur son fil.

Je ne pense pas non plus que cela exclue les questionnements existentiels dont parle animal et la" mise de ses propres tripes sur la table", il n'y a qu'à voir Zeniter, Deville ou Lafon : chacun a sa propre façon de traiter le fait concerné avec sa propre personnalié, et à partir d'un mêmee fait, chacun écrira son propre livre.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12642
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Jeu 21 Déc - 12:44

à vous lire j'ai l'impression de lire la même personne, ceci dit sans vouloir vous brusquer, écrire ne serait qu'un parti pris..?

Cette impression inconfortable et quelque part dérangeante est confortée par l'analyse du livre de Vuillard, et pourquoi pas aussi de celui de "14 juillet" ainsi à lire Vuillard, toutes les personnes qui ne sont pas révolutionnaires ou toutes les personnes liées à la colonisation du Congo sont les pires des "s......", comme un mur peint aux couleurs de la honte.
Alors soyons clairs mais pourquoi cette généralisation..? Pour emporter avec soi l'opinion publique..? N'y avait il au Congo aucun européen  ayant du coeur, on n'en voit aucun dans "Congo", comme on ne voit aucun "royaliste" dans "14 Juillet" qui vaille la peine d'avoir la vie sauve, dans Congo le dénommé Fievez à l'origine des coupages de mains était en effet un "s.....", ceux qui obéissaient à ses ordres étaient moins d'une dizaine d'européen et des centaines de noirs, les individus qui fournissaient les esclaves noirs étaient majoritairement des arabes et peu d'européens mais cela Vuillard le passe tres rapidement...Enfin, bref soit on est d'un côté de la ligne, soit on est de l'autre... Eric Vuillard  - Page 2 2042282828  Je pense que dans Buffalo bill aucun indien n'était un tueur...?
On ferme les yeux sur les milliers de morts de la Révolution et on hurle à la mort d'un prêtre égorgé dans une église..
(Je dis cela calmement, sans colère, avec tristesse tout de même,en espérant que les yeux s'ouvrent sur l'endoctrinement insidieux, je veux bien que l'on me fasse voir les horreurs mais dans l'horreur il ne peut y avoir qu'une forme d'horreur, pas des graduations ou des amnésies)...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Jeu 21 Déc - 13:47

Je viens de me relire, que ce soit clair ma critique est dirigée vers une forme d'écriture qui veut emporter l'opinion en se servant de leviers à double vitesse pour utiliser la mort de personnes et non contre les membres de ce forum, libre de voir ou de ne pas voir. Je suis déçu de ce dernier livre qui se délecte de l'inqualifiable en rendant responsables la classe dirigeante belge (qui avait sa responsabilité), l'église, la religion, en entrainant tout le monde dans la boue du Congo, en commençant par l'explorateur Stanley, ainsi Vuillard remet au jour des faits tombés dans l'oubli, lorsque l'on referme ce livre on a une impression d'immense dégoût et rien de propre ou de positif n'est proposé...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par topocl le Jeu 21 Déc - 14:03

Si je me souviens bien (mais je peux me tromper) dans 14 juilllet le point de vue était celui des révolutionnaires, donc il est assez logique qu'il soit critique voire sans nuance vis à vis des anti-révolutionnaires?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6474
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Jeu 21 Déc - 15:26

d'où la guillotine pour tous ceux qui ne sont pas d'accord...?
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par topocl le Jeu 21 Déc - 15:32

comme je le disais, c’est un point de vue, pas une vérité.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6474
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Jeu 21 Déc - 15:40

Vuillard a plutôt une position tranchée là dessus...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par animal le Jeu 21 Déc - 21:12

Il faudra reconnaître qu'une version déneutralisée (et active) de l'histoire amène à se poser des questions.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10106
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Jeu 21 Déc - 22:09

Diplomate, cet animal ! (Et il n'a pas tort _ d'où l'intérêt d'éviter toute forme de censure ?)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par animal le Jeu 21 Déc - 22:15

En fait, ça m'a permis d'acheminer des mots vers l'impression qui m'avait motivé, ce concept d'action qui va avec l'histoire, qui dit action dit choix (non neutralité du choix). J'ai trouvé ça plus stimulant que l'aspect "rétroactif" de l'histoire, constat dépité en tant que tel.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10106
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Jeu 21 Déc - 22:53

Encore faut-il que le lecteur connaisse et garde en mémoire une version non orientée de l'Histoire...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 2 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum