Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Eric Vuillard

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Ven 22 Déc 2017, 22:41

Je propose qu'on demande l'avis de Maître Capelovici ArenSor.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8247
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Quasimodo le Ven 22 Déc 2017, 23:18

@topocl a écrit:Et on peut aussi aimer (ou si'ntéresser à ) quelque chose qu'on ne considère pas comme littéraire.

@Tristram a écrit:Quasimodo, on dirait que tu sous-estimes le passé comme base fondamentale de tout le reste ?

Non, je suis d'accord avec vous, vraiment. Mais enfin, je ne suis pas en train de parler d'un seul auteur, mais de tous ceux que topocl a cités, ce qui fait beaucoup pour que ça ne devienne pas un peu rédhibitoire, non ? On parle de romanciers... et je trouve ça a priori dommage que le roman s'oriente massivement vers ce genre de sujets - où la création artistique paraît devenir secondaire.

A vrai dire, j'aime les romans qui se placent à une autre période historique que celle de l'auteur. Tant que ce n'est pas l'objet général du livre... J'aime beaucoup les parenthèses historiques de Victor Hugo, qui sont parfois très conséquentes. Mais heureusement qu'il n'y a pas que ça.

Enfin, il me faudrait en lire, puisque je sens trop mes limites sur le sujet (peut-être pas Vuillard, puisque Chamaco est un brillant procureur Very Happy)

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3168
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Sam 23 Déc 2017, 00:00

Je suis assez d'accord avec toi (la part de la création artistique, de la fiction, apparemment délaissée pour le journalisme ou l'essai transformé), mais "qu'importe l'abcès de fixation s'il précipite la perle", confer Yourcenar, Giono (cités par ArenSor), ou autre comme Marquez, qui partent bien de l'Histoire ?
Et ce n'est pas pire que ceux qui nous parlent de l'actualité.
La définition du roman a longtemps été l'étude de la psychologie des personnages (puis de l'auteur) mais, comme dirait Bix, les définitions, hein...
Une petite précision : "le roman s'oriente" ou "l'édition s'oriente" ?
Et puis, "ça fait beaucoup" _ peut-être la naissance d'un nouveau Nouveau Roman ?!
Et encore : il faut reconnaître qu'on commence à manquer de sujets romanesques !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8247
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Quasimodo le Sam 23 Déc 2017, 00:34

@Tristram a écrit:Je suis assez d'accord avec toi (la part de la création artistique, de la fiction, apparemment délaissée pour le journalisme ou l'essai transformé), mais "qu'importe l'abcès de fixation s'il précipite la perle", confer Yourcenar, Giono (cités par ArenSor), ou autre comme Marquez, qui partent bien de l'Histoire ?
Je ne suis pas contre. Mais le journalisme, que ce soit du côté de l'Histoire ou de l'actualité - à petites doses. Si l'Histoire est très présente dans Confiteor, ça n'a rien d'une enquête, et c'est tant mieux. Ces romans dont on parle, ils m'ont tout l'air d'être plus instructifs que stimulants. Mais bon je tourne un peu à vide, et je ne cache pas que ce sont des préjugés qui me rendent ces auteurs douteux (d'où une nécessité d'en lire).

@Tristram a écrit:Une petite précision : "le roman s'oriente" ou "l'édition s'oriente" ?
Certes...

@Tristram a écrit:Et encore : il faut reconnaître qu'on commence à manquer de sujets romanesques !
Ca c'est leur boulot justement Very Happy (et puis... si certains sujets ont pu traverser les siècles, refondus à chaque époque et par chaque artiste, pourquoi ça ne vaudrait pas pour nous ?)

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3168
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par animal le Sam 23 Déc 2017, 01:33

Et un livre comme Les dieux ont soif d'Anatole France ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10075
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Sam 23 Déc 2017, 06:02

@animal a écrit:Et un livre comme Les dieux ont soif  d'Anatole France ?
pas lu malheureusement, Anatole France encore un auteur qui tend vers l'oubli, non..? Les Dieux ont soif meriteraient une LC de part la qualité de son auteur et son parcours personnel à travers l'Histoire de son temps et celle du livre sur sa critique de l'époque révolutionnaire allant à l'encontre des idées d'une troisième république socialisante...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par animal le Sam 23 Déc 2017, 07:57

Est-ce que ça ne va pas plus loin que l'époque révolutionnaire ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10075
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Sam 23 Déc 2017, 08:33

Possible
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Sam 23 Déc 2017, 11:37

Commandé les Dieux ont soif ce matin, merci
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Bédoulène le Sam 23 Déc 2017, 12:58

eh bien Vuillard a du entendre siffler ses oreilles !

et malgré tout ce que vous lui reprochez, je lirai encore Vuillard parce que j'estime que dans 14 juillet il a fait beaucoup de recherches, qu'il cite des faits réels, des personnes qui ont existé et que c'est son droit de se sentir plus proche des révolutionnaires ; êtez-vous certains, vous de ne rien occulter quand vous relatez un fait ? de ne pas choisir, inconsciemment ou pas ?

Il y a beaucoup de manière de voir un évènement, fut-il historique, (même les historiens ne sont pas d'accord entre-eux) ; les livres autobiographiques sont sujet à n'être que ce que la mémoire a retenu ou a transformé. (je me souviens que certains auteurs d'autobiographie le mentionne d'ailleurs dans leur récit)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12598
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Sam 23 Déc 2017, 13:07

@Bédoulène a écrit:êtez-vous certains, vous de ne rien occulter quand vous relatez un fait ? de ne pas choisir, inconsciemment ou pas ?
Bien sûr que non, nous sommes humains.
Tu as raison, Bédoulène, mais as-tu remarqué que certains d'entre nous deviennent de vrais critiques littéraires, glosant de ce qu'ils n'ont pas lu, échafaudant des théories pour le plaisir de la chicane, pontifiant sur l'avenir de l'Art et la médiocrité des auteurs, tranchant comme des juges infaillibles ? Wink

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8247
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Bédoulène le Sam 23 Déc 2017, 13:18

et oui !

"Interpréter consiste toujours à mettre en équivalence deux textes : celui de l'auteur et celui de l'interprète" Tzvetan Todorov

Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12598
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Sam 23 Déc 2017, 15:12

Perso j'ai lu les deux textes de Vuillard et je maintiens ce que j'ai dit et pourtant je ne suis pas quelqu'un de bêtement tétu, et ce que j'ai écrit peut être partagé ou non...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Sam 23 Déc 2017, 15:25

Tristetram a écrit:as-tu remarqué que certains d'entre nous deviennent de vrais critiques littéraires, glosant de ce qu'ils n'ont pas lu, échafaudant des théories pour le plaisir de la chicane, pontifiant sur l'avenir de l'Art et la médiocrité des auteurs, tranchant comme des juges infaillibles ? Wink
Il va sans dire que "certains" valait pour... mon nombril, qui pour la peine va lire tout Vuillard, l'apprendre par cœur et, pire que tout, ne postera aucun commentaire !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8247
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Chamaco le Sam 23 Déc 2017, 15:33

????? pourquoi ?
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Tristram le Sam 23 Déc 2017, 15:50

Je plaisantais encore et toujours : je ne pense pas lire tout Vuillard, je suis incapable d'apprendre une phrase par cœur et surtout de ne pas faire de commentaire... mais je ne veux pas que quiconque se sente visé par mes lourdes boutades.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8247
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par ArenSor le Sam 23 Déc 2017, 16:55

@Armor a écrit:
@Tristram a écrit:Tu as raison, d'ailleurs Néron est reconnu pour avoir soutenu les arts. Mais le son et lumière à Rome était quand même de trop ?
Juste une chose : pour l'incendie de Rome par Néron, rien n'est prouvé. Est-il coupable ? P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non.

N'oublions quand même pas que les incendies dramatiques étaient fréquents dans la Rome antique. Et les sources de l'époque accusant Néron viennent toutes d'auteurs appartenant à l'aristocratie sénatoriale férocement hostile à l'empereur...

D'ailleurs, les historiens actuels nuancent beaucoup l'image de Néron. (qui n'était pas un ange pour autant)

Merci Armor de rétablir un peu de vraisemblance historique. Very Happy
Effectivement rien ne prouve que Néron soit responsable de l'incendie de Rome. Des faisceaux d'indices laissent penser que le sinistre fut accidentel. Moi-même, j'étais en vacances à Capoue en juillet 64 et je ne peux rien en dire Very Happy
Néron est une personnalité complexe autour de laquelle s'est développé une vraie "légende noire". Son règne a eu des aspects positifs, notamment pour l'économie. Il était vénéré par le peuple auquel il redistribuait une partie de la richesse et haï par les sénateurs qui lui reprochaient ses dérives de plus en plus évidentes vers une théocratie à l'orientale, à l'encontre du modèle augustéen.
Les choses n'ont fait qu'empirer et lorsque le sénat s'est mis à comploter, la répression a été sanglante (Sénèque, Pétrone, Lucain pour ne citer que quelques intellectuels). Dès lors le sort de Néron était scellé à bref ou moyen terme...
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par ArenSor le Sam 23 Déc 2017, 16:58

@Tristram a écrit:
@Bédoulène a écrit:êtez-vous certains, vous de ne rien occulter quand vous relatez un fait ? de ne pas choisir, inconsciemment ou pas ?
Bien sûr que non, nous sommes humains.
Tu as raison, Bédoulène, mais as-tu remarqué que certains d'entre nous deviennent de vrais critiques littéraires, glosant de ce qu'ils n'ont pas lu, échafaudant des théories pour le plaisir de la chicane, pontifiant sur l'avenir de l'Art et la médiocrité des auteurs, tranchant comme des juges infaillibles ? Wink
Nous savons tous que l'impartialité en matière historique est un leurre. Seule compte pour moi l'honnêteté de la recherche Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par ArenSor le Sam 23 Déc 2017, 17:02

@animal a écrit:Et un livre comme Les dieux ont soif  d'Anatole France ?
Lu il y a bien longtemps, mais j'en garde un bon souvenir. Comment, avec les meilleures aspirations on peut être pris dans un engrenage et devenir une sorte de monstre.
En attendant, je me replonge dans Albert Soboul : "Les sans-culottes parisiens en l'an II", histoire de me replacer dans le contexte Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Quasimodo le Sam 23 Déc 2017, 17:04

@animal a écrit:Et un livre comme Les dieux ont soif  d'Anatole France ?

@Chamaco a écrit:Commandé les Dieux ont soif ce matin, merci

Ah ! Oui, je suivrais bien la piste Smile

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3168
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eric Vuillard  - Page 4 Empty Re: Eric Vuillard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum