ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    De la librairie je suis revenu avec...

    Partagez
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3361
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    De la librairie je suis revenu avec...

    Message par animal le Mar 13 Déc - 20:37

    Librairie inhabituelle mais une abbaye n'empêche heureusement pas de regarder quels livres sont proposés et le cas échéant... donc je reviens avec Le pays derrière les larmes de Jean-Pierre Lemaire (de la poésie !).


    Dernière édition par animal le Dim 25 Déc - 19:56, édité 1 fois


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Chamaco

    Messages : 1167
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 70
    Localisation : Au balcon du Luberon

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Chamaco le Mar 13 Déc - 22:16

    je hante les librairies des abbayes cisterciennes, on y trouve des petits bijoux, notamment en histoire et pas que des religions...
    avatar
    Chamaco

    Messages : 1167
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 70
    Localisation : Au balcon du Luberon

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Chamaco le Mar 13 Déc - 22:24

    Acheté ce matin :

    JAZZ



    l'album de Reporters sans frontières , qui avec l'agence Magnum Photos présente des photos noir et blanc des étoiles du Jazz,avec du texte et la coopération d'auteurs, dessinateurs, comédiens,amateurs de note bleue comme Pierre Assouline,Toni Morrison,Jacques Gamblin,Jean-Jacques Sempé
    avatar
    Barcarole

    Messages : 985
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 61
    Localisation : Tours

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Barcarole le Mar 13 Déc - 22:27

    En passant devant la librairie, je me suis dit : tiens et si je rentrais ?
    Et j'ai rapporté : Boualem Sansal, Gouverner au nom d'Allah. C'est un essai sur "Islamisation et soif de pouvoir dans le monde arabe", dit le sous-titre.
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par shanidar le Jeu 15 Déc - 11:45

    Je suis revenue avec L'âge d'homme de Michel Leiris
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2859
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Bédoulène le Jeu 15 Déc - 17:45

    bonne lecture à tous

    j'ai acheté "trois tristes tigres" de Guillermo Cabrera Infante (à cause ou grâce à Chamaco)

    et

    Les souffrances du Prince Sternenhoch et classé sans suite de Patrik Ourednik (à cause ou grâce à Hanta)

    Smile


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Barcarole

    Messages : 985
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 61
    Localisation : Tours

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Barcarole le Jeu 15 Déc - 19:01

    @Bédoulène a écrit:bonne lecture à tous
    j'ai acheté  "trois tristes tigres" de Guillermo Cabrera Infante (à cause ou grâce à Chamaco)
    et
    Les souffrances du Prince Sternenhoch et classé sans suite de Patrik Ourednik  (à cause ou grâce à Hanta)
    Smile

    Tu as acheté les mêmes livres que moi Bédoulène ! On a certains goûts communs !
    avatar
    Chamaco

    Messages : 1167
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 70
    Localisation : Au balcon du Luberon

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Chamaco le Jeu 15 Déc - 19:10

    @Bédoulène a écrit:bonne lecture à tous

    j'ai acheté  "trois tristes tigres" de Guillermo Cabrera Infante (à cause ou grâce à Chamaco)



    Smile

    Yesssss
    avatar
    ArenSor

    Messages : 642
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Din ch'nord

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par ArenSor le Jeu 15 Déc - 19:28

    Emmaüs n'est certes pas une librairie, mais un endroit où on peut se procurer des livres.(pour l'instant, il n'ont pas de licence pour débiter de la bière comme dans les abbayes fréquentées par Animal Smile )
    Mes dernières acquisitions sont :
    Les 4 volumes du "Quatuor d'Alexandrie" de Lawrence Durrell, exemplaires peut-être pas originaux mais tout comme (1960). J'avais pris beaucoup de plaisir à lire ces livres et j'aimerais les relire.
    George Orwell : "Et vive l'Aspidistra"
    Henry James : "Les Dépouilles de Poynton"
    Julio Cortazar : "Heures indues"
    Daniel Defoe : "Moll Flanders"
    Freidrich Dürrenmatt : "La ville"
    Ernesto Sabato : "Le Tunnel", là encore une édition pratiquement originale de 1956, collection "La Croix du sud" chez Gallimard, dirigée par Roger Caillois. J'ai acheté ce livre car Tristram semble faire grand cas de Sabato.



    avatar
    Nadine

    Messages : 1797
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Nadine le Jeu 15 Déc - 19:34

    Pour ma part demain je vais  réceptionner chez mon libraire : 22/11/63, de S.King, Et mon mal est délicieux de Quint, et So long Luise, de Minard.

    Les deux premiers à offrir pour noel. Mais je compte lire en sous-main Quint dés que possible. (Pourquoi pas dés minuit le 24 yak yak yak)
    avatar
    églantine

    Messages : 1407
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 51
    Localisation : On s'en fiche

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par églantine le Jeu 15 Déc - 20:34

    @ArenSor a écrit:s"

    Ernesto Sabato : "Le Tunnel", là encore une édition pratiquement originale de 1956, collection "La Croix du sud" chez Gallimard, dirigée par Roger Caillois. J'ai acheté ce livre car Tristram semble faire grand cas de Sabato.



    C'est son premier roman.
    Pas forcément représentatif de l'ensemble de son oeuvre .
    Mais j'ai beaucoup aimé Le tunnel .
    Je te souhaite une belle découverte Arensor ! cheers
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2859
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Bédoulène le Ven 16 Déc - 8:14

    @Barcarole a écrit:
    @Bédoulène a écrit:bonne lecture à tous
    j'ai acheté  "trois tristes tigres" de Guillermo Cabrera Infante (à cause ou grâce à Chamaco)
    et
    Les souffrances du Prince Sternenhoch et classé sans suite de Patrik Ourednik  (à cause ou grâce à Hanta)
    Smile

    Tu as acheté les mêmes livres que moi Bédoulène ! On a certains goûts communs !

    chouette nous pouvons les lire ensemble ?


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Fancioulle

    Messages : 141
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 23
    Localisation : çà et là

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Fancioulle le Dim 18 Déc - 18:15

    Georges Bernanos, Nouvelle histoire de Mouchette.
    Eugène Ionesco, Macbett.
    Louis Guilloux, Le Pain des rêves.
    avatar
    Nadine

    Messages : 1797
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Nadine le Dim 18 Déc - 20:25

    @Nadine a écrit:Pour ma part demain je vais  réceptionner chez mon libraire : 22/11/63, de S.King, Et mon mal est délicieux de Quint, et So long Luise, de Minard.

    Les deux premiers à offrir pour noel. Mais je compte lire en sous-main Quint dés que possible. (Pourquoi pas dés minuit le 24 yak yak yak)

    je viens de décider d'envoyer le Minard à une amie pour noel. Arf. j ai survolé. ça attendra. Shanidar, je note et ai bien noté. santa
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2859
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Bédoulène le Lun 19 Déc - 7:26

    Sullien a écrit:Georges Bernanos, Nouvelle histoire de Mouchette.
    Eugène Ionesco, Macbett.
    Louis Guilloux, Le Pain des rêves.

    je le lirai aussi, ; je te conseille "l'herbe d'oubli" et tu as certainement lu "Sang Noir"


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par shanidar le Lun 19 Déc - 11:47

    @ArenSor a écrit:Emmaüs n'est certes pas une librairie, mais un endroit où on peut se procurer des livres.(pour l'instant, il n'ont pas de licence pour débiter de la bière comme dans les abbayes fréquentées par Animal  Smile )
    Mes dernières acquisitions sont :
    Les 4 volumes du "Quatuor d'Alexandrie" de Lawrence Durrell, exemplaires peut-être pas originaux mais tout comme (1960). J'avais pris beaucoup de plaisir à lire ces livres et j'aimerais les relire.
    George Orwell : "Et vive l'Aspidistra"
    Henry James : "Les Dépouilles de Poynton"
    Julio Cortazar : "Heures indues"
    Daniel Defoe : "Moll Flanders"
    Freidrich Dürrenmatt : "La ville"
    Ernesto Sabato : "Le Tunnel", là encore une édition pratiquement originale de 1956, collection "La Croix du sud" chez Gallimard, dirigée par Roger Caillois. J'ai acheté ce livre car Tristram semble faire grand cas de Sabato.

    Aïe, aïe, aïe Sabato ! J'ai lu Le Tunnel qui est un livre extrêmement intéressant mais si peu 'aimable' 'séduisant'... quant à Alejandra (ou Tombes et Héros, je crois) ça a été une véritable torture à lire...

    J'ai le premier volume de Durrell (Justine) que je n'ai jamais lu... et je vois que tu poursuis ta découverte de James !! bounce

    et bonnes lectures à tous !
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par bix_229 le Lun 19 Déc - 13:34

    Le Quatuor d' Alexandrie est l' une des oeuvres romanesques du 20e siècle.
    Et que j' aimerais relire.
    Pour vous faire une idée vous pouvez toujours lire Justine, le premier du Quatuor et continuer si
    affinités...
    avatar
    Jack-Hubert Bukowski

    Messages : 625
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 35
    Localisation : Montréal

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Jack-Hubert Bukowski le Lun 19 Déc - 14:41

    Je viens de faire une autre course dans les librairies. Je remarque encore une fois que j'ai fait du chemin dans mes choix et mes achats depuis...

    Tout d'abord, versant poésie :

    Yves Boisvert, Une saison au coeur de la reine (il a notamment inspiré le cheminement poétique de David Goudreault)
    Rosalie Lessard, La chair est un refuge plus poignant que l'espace
    Jean-Sébastien Larouche, Avant qu'le char de mon corps se mette à capoter. Poèmes 1992-1999 (fondateur de la maison d'édition L'Écrou que j'aime bien, il avait écrit trois recueils avant ça et les a confondus dans cet opus pour ouvrir cette maison d'édition et publier ce recueil comme premier recueil de la maison)
    Larry Tremblay, 158 fragments d'un Francis Bacon explosé

    En sortant du rayon poésie, je suis resté près des styles que je préconise...

    Charles-Albert Cingria, Florides helvètes et autres textes (Cingria est une lecture de chevet pour le style des flâneries littéraires)
    Maude Veilleux, Prague (C'est l'une des poétesses de la génération montante de L'Écrou, elle vient également de faire publier deux romans dans les dernières années. J'ai déjà ouvert un fil à son intention.)
    avatar
    Barcarole

    Messages : 985
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 61
    Localisation : Tours

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Barcarole le Lun 19 Déc - 20:04

    Albert Lefranc, Fassbinder la mort en fanfare (roman).

    Pour Alban Lefranc, la figure du cinéaste [ici Rainer Werner Fassbinder], celle de l'écrivain ou du terroriste, déclineraient une seule et même figure : le destructeur-créateur qui impose au monde un processus sans fin de décomposition et recomposition.
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3361
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par animal le Lun 19 Déc - 20:11

    @Jack-Hubert Bukowski a écrit:Charles-Albert Cingria, Florides helvètes et autres textes (Cingria est une lecture de chevet pour le style des flâneries littéraires)
    pour d'autres choses aussi ?


    _________________
    Keep on keeping on...

    Contenu sponsorisé

    Re: De la librairie je suis revenu avec...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 26 Juil - 16:39