Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Kent Haruf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kent Haruf Empty Kent Haruf

Message par topocl le Dim 18 Déc - 15:02

Kent Haruf (1943-2014)

Kent Haruf Aa161010

Kent Haruf, né le 24 février 1943 à Pueblo au Colorado et mort le 30 novembre 2014, est un écrivain américain.

Bibliographie en français :

Le Chant des plaines : Page 1
Colorado blues : Page 1
Les Gens de Holt County : Page 1
Nos âmes la nuit : Page 1


màj le 3/05/2019

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kent Haruf Empty Re: Kent Haruf

Message par topocl le Dim 18 Déc - 15:04

le chant des plaines

Kent Haruf A231010

C'est le temps d'une année scolaire, ou le temps d'une grossesse, comme on voudra, la vie de quelques habitants d'une petite ville paumée du Colorado. Des hommes, femmes et  enfants qui ont en commun une volonté d'avancer malgré la solitude et les  drames, restant attachés à un idéal de douceur et de probité. De bonnes personnes. Kent Haruf en parle par petites touches , attentif à leur bonté, à leur simplicité,  à leurs gestes dans un quotidien qui  absorbe sa part de souffrance. Des portraits étonnants, où l'intelligence du cœur est une évidence de tous les instants, où l'émotion n'a pas besoin de grands mots...

(commentaire récupéré)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kent Haruf Empty Re: Kent Haruf

Message par topocl le Mer 21 Déc - 18:28

Les gens de Holt County

Kent Haruf Image132

On retrouve les personnages de Leu chant des plaine, deux ans plus tard, pour une petit année en leur compagnie. Ce sont bien les mêmes, leur simplicité, leur bonté, leur attention à l'autre. Mais la vie n'a pas décidé de les épargner. Et c'est justement ainsi qu'ils vont survivre et dépasser l'adversité, par la bonté et l'obstination, décidés à se prendre en main, et prêts à nous surprendre. Moins attachant que Le chant des plaines, sans doute, car le trio des deux vieux  frères célibataires et de la jeune  Victoria est désormais bien éclaté. Et que l'intrigue est plus banale, aussi. Mais c'est sur cette banalité même que compte Kent Haruf. Faire des livres comme la vie, pas plus, où grâce à son regard c’est la douceur qui l'emporte.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kent Haruf Empty Re: Kent Haruf

Message par topocl le Lun 22 Jan - 17:45

Nos âmes la nuit

Kent Haruf 51woqp10

Comme elle se sentait trop seule, Annie, 70 ans est venue demander à son vieux  voisin Louis de venir la nuit chez elle pour discuter. De cette décision fort inhabituelle va naître une relation toute en délicatesse, en pudeur et en sincérité. Celle-ci amène de beaux moments de bonheur simple, comme on croyait qu'il n'y en aurait plus,  et résistera, à sa façon, au qu'en dira-t'on et à l’opprobre filiale.

Il en ressort un petit bouquin court, au style d'une platitude exaltante, que j'ai lu émerveillée par sa simplicité, sa douceur, sa sincérité. Son originalité aussi, loin des grandes péripéties romanesques, mais plein d'une authenticité qui m' a bouleversée. Un merveilleux doudou, qui se paye le luxe de ne pas manquer d'humour.


mots-clés : #amour #intimiste #solitude #vieillesse #viequotidienne

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kent Haruf Empty Re: Kent Haruf

Message par kashmir le Lun 22 Jan - 21:35

j'ai été conquise par Le chant des plaines, topocl et le second opus attend dans ma PAL comme un futur "bonbon" !
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kent Haruf Empty Re: Kent Haruf

Message par bix_229 le Ven 3 Mai - 19:37

Colorado blues

Kent Haruf Haruf_10

Jack Burdette est un franc salaud, une ordure finie.
Jack B. est incapable d'émotion, de sentiments profonds. Pas un gramme de simple humanité chez lui.
Fort et brutal, cynique, il profite dès l'enfance de sa roublardise, de son bagout infernal, pour séduire ou brutaliser, manipuler et finalement détruire.
Dans sa petite communauté tranquille de Holt (Colorado), il se sert de sa popularité pour se faire élire gérant d'une coop.
Et pour séduire et abuser d'une femme dont le seul tort est d’être désespérément aimante et dévouée.
Il l'abandonna sans préavis pour Jessie, une jeune fille, lors d'une rencontre éphémère.

Wanda Jo est bel et bien morte ce jeudi matin d’avril. Je ne veux pas dire qu’elle se soit tranché les veines avec un rasoir pour filles qu’elle trimbalait par hasard dans son sac, ni qu’elle ait fait quoi que ce soit d’aussi suicidaire que de se poignarder avec une lime à ongles. Je veux seulement dire qu’elle cessa de s’intéresser à ce qui pouvait lui arriver.

Jessie est d'une tout autre étoffe, une femme vraiment étonnante.
Mais Jack l'abandonnera à son tour, enceinte, elle et ses deux enfants.
Et il partira avec la caisse de la coop et de nombreux achats impayés.

On pourrait croire que tout est dit, mais huit ans plus tard, l'incroyable Jack revient chez lui dans une Cadillac de 10 mètres de long.
Et avec l'intention criminelle de se venger.

Le narrateur de cette histoire est un copain d'enfance de Jack.
C'est lui qui raconte les méfaits et turpitudes de ce prédateur absolu, et qui ne l'épargneront pas.

Heureusement pour le lecteur, Kent Haruf aime les gens simples et anonymes, qu'il décrit avec sobriété et pudeur.
Mais la moralité de cette histoire pourrait appartenir à Flannery O'Connor, en définitive, ce sont les violents qui l'emportent.
bix_229
bix_229

Messages : 10618
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kent Haruf Empty Re: Kent Haruf

Message par Bédoulène le Sam 4 Mai - 8:33

merci Bix, pas encore fait connaissance avec cet auteur !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12848
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kent Haruf Empty Re: Kent Haruf

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum