Dan O'Brien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dan O'Brien

Message par topocl le Mar 20 Déc - 13:40

Dan O'Brien
Né en 1947



Dan O'Brien, né le 23 novembre 1947 à Findlay (Ohio), est un écrivain et éleveur de bisons américain. Fauconnier, éleveur — il commercialise les bisons qu’il élève via la Wild Idea Buffalo Company qu’il a créée dans une optique écologique et éthique — il est aussi professeur de littérature, d’écologie ainsi qu'un spécialiste des espèces en voie de disparition. Il vit dans un ranch situé à l'ouest du Badlands National Park, au nord de la Pine Ridge Indian Reservation (en) et au pied des Black Hills (Dakota du Sud). Depuis plus de vingt ans, il élève ses bisons près de la rivière Cheyenne. Il pratique un élevage sans hormones ni antibiotiques. Les bisons se nourrissent d'herbe, paissent en toute liberté, ce qui a permis à la prairie de retrouver sa santé avec une herbe plus grasse et des fleurs qui repoussent. Il sauve ainsi un écosystème que l'on croyait perdu. Il partage ce travail avec sa femme, sa fille, son gendre et des amis. Il vend directement sa viande, abattant les bêtes sur place avec une boucherie ambulante. Ses diverses expériences donnent à son œuvre un aspect éclectique même si ses thèmes récurrents sont la nature et les grands espaces (Nature writing) : « Tous mes livres sont consacrés à la nature, parce que je vois le monde en tant que biologiste. Certains écrivains sont fascinés par les relations humaines, moi je m'intéresse aux relations avec la nature, entre les espèces. »


Œuvres

   Haut Domaine (Eminent Domain, 1987), recueil de nouvelles,  2016.
   L’Esprit des collines (Spirit of the Hills, 1988), 1993,
   Rites d’automne : le voyage d'un fauconnier à travers l'Ouest américain (The Rites of Autumn: A Falconer's Journey Across The American West, 1988), 1991,
   Au cœur du pays (In the center of the Nation, 1991),   1995,
   Brendan Prairie (Brendan Prairie, 1996), 1999,
   Médecine blanche pour Crazy Horse (The Contract Surgeon, 2001)2002,
   L’Agent indien (The Indian Agent, 2004),  2006,
   Les Bisons du Cœur-Brisé (Buffalo for the Broken Heart, 2001), mémoires, 2007,
   Wild Idea, , 2015.


Dernière édition par topocl le Mar 20 Déc - 13:42, édité 1 fois

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3000
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dan O'Brien

Message par topocl le Mar 20 Déc - 13:42

L'Esprit des collines




Le petit frère de Tom McVay est assassiné pour un obscur trafic de drogue. Quand Tom arrive pour le neger à Medecine Springs entre Prairie et Collines Noires, il se passe de drôles de choses : un loup (est-ce bien un loup?) décime le bétail, et des Indiens revendiquent leur terre en installant un camp sauvage à côté du Mont Rushmore, symbole de l'Amérique toute-puissante.

On se laisse vite embarquer dans ce monde de grands espaces sauvages, et de nature toute-puissante, où chaque homme traîne un colt et parfois un couteau, entre grandes aspirations et petites mesquineries. La lutte entre les différentes autorités (le shérif, le responsable des Eaux et Forêts, celui du Mont Rushmore, le FBI, l'autorité morale du vieux trappeur à la retraite qu'on a rappelé) est l'un des ressorts dramatiques du récit. La fin est un peu moins piquante, car Dan O'Brien fait le choix de nous révéler assez rapidement le pourquoi du comment, mais les personnages, dont on a vite fait de déterminer les bons et les méchants, restent cependant attachants et on passe un excellent moment.

(commentaire récupéré)


_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3000
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dan O'Brien

Message par topocl le Mar 20 Déc - 13:44

Wild Idea
Editions Au Diable Vauvert



Dan O'Brien est homme à  vivre ses  idées. Il veut rééquilibrer l'écosystème et réparer la chaîne alimentaire brisée. Il veut vivre dans les Grandes Plaines, y réintroduire un troupeau de bisons, rentabilisé par un commerce juste et respectueux. Il y travaille avec sa compagne Jill aussi convaincue et déterminée que lui, mais plus à l'aise avec les concepts de  commerce et de communication. Ils découvrent que certains gros capitaux n'hésitent pas à se « commettre » dans une cause plus productive  de rêves et de satisfaction de l'éthique personnelle que de gros bénéfices. Malgré les écueils, nombreux, personnels ou professionnels, c'est une superbe réussite que cette entreprise de Wild Idea.



A priori très attirée par cette histoire vécue, cet homme qui à sa façon sait dire non tout en se voulant constructif, j'ai été un peu déçue par le livre, comme si Dan O'Brien avait mis  plus de punch dans sa vie que dans son écriture. Il m'a manqué des détails pour mieux réaliser la vie au ranch, et le quotidien du rancher fauconnier et maître des bisons. Cela a donc été lecture intéressée, mais non pas passionnée.

(commentaire récupéré)


mots-clés : #nature

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3000
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dan O'Brien

Message par bix_229 le Dim 22 Jan - 18:15



Je lis Rites d' automne et je découvre un auteur selon mon coeur.
Comme Edward Abbey,  Dan O' Brien est un écologiste né. Et qui ne sa paie pas de mots.
Installé dans son ranch du Dakota du Sud, un lieu qu'il a choisi à un moment de sa vie, il s'est occupé de la réintroduction d' espèces en voie de disparition. Et notamment du faucon pélerin voué à  l'extinction. A cause des pesticides mais aussi des chasseurs. Comme en France il n' y a pas si longtemps, les rapaces étaient considérés comme des "nuisibles" et détruits en tant que tels.
Ce récit est une somptueuse évocation des grands espaces de l'Ouest, de sa faune et de sa flore.

Attaché affectivement à une femelle de faucon pélerin qu'il a sauvée de justesse, il entreprend un voyage de la frontière canadienne au golfe du Mexique.
Aidé par un ami, ses deux chiens, il lui apprend à chasser en autonomie partielle, avec l' idée profondément ancrée en lui de la rendre à la liberté.
C'est une pensée généreuse en soi, mais difficile à réaliser.

Ce lien profond avec la nature et avec un animal qu'il respecte et admire profondément est émouvant. Il y a chez O'Brien, ce lien qu'on commence à redécouvrir avec le milieu animal dont nous faisons partie. Mais que nous avons renié, méprisé, sous estimé.

Il revient plusieurs fois sur les premiers occupants du territoire, les Amérindiens et notamment à  Crazy Horse, un peronnage profondément charismatique, et  qui eut un rôle déterminant sur les peuples indiens qui s'opposaient à l'invasion de leurs terres.

Un très beau livre !


mots-clés : #nature
avatar
bix_229

Messages : 3702
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dan O'Brien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum