ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Premières phrases

    Partagez
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Premières phrases

    Message par bix_229 le Jeu 29 Déc - 0:40

    Tristram, voilà Nabokov épinglé comme un papillon !
    Bien fait pour lui, le cruel !
    avatar
    Jack-Hubert Bukowski

    Messages : 625
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 35
    Localisation : Montréal

    Re: Premières phrases

    Message par Jack-Hubert Bukowski le Jeu 29 Déc - 1:06

    Je n'ai pas encore mis d'incipit, mais celui d'Arcane 17 d'André Breton semble bien me plaire. J'ai un problème... où mettre la fin sur cet incipit...?
    avatar
    Tristram

    Messages : 1248
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Premières phrases

    Message par Tristram le Jeu 29 Déc - 3:46

    Bix a écrit:Tristram, voilà Nabokov épinglé comme un papillon !
    Bien fait pour lui, le cruel !
    Merci Bix ; dès que j'en relis, je fais Télérama !

    En écho à cet article que tu as mis dans le fil "Nabokov" :
    « Comme chacun sait, mes livres se distinguent non seulement par leur totale absence de portée sociale, mais par le fait qu’ils sont à l’épreuve des mythes : les Freudiens voltigent tout autour avec circonspection et avidité, dévorés d’un besoin brûlant d’y déposer leur œufs, mais ils s’arrêtent, flairent mon texte avec perplexité et parfois même s’en écartent avec horreur. »
    Vladimir Nabokov, avant-propos à « Le guetteur »
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 733
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Premières phrases

    Message par Quasimodo le Ven 30 Déc - 23:16

    "Colomb est seul, assis sur sa valise, et s'applique à faire des bulles de savon. Il est tout à son plaisir et à sa méditation.

    Colomb : Bulles, petites sphères ! C'est un symptôme étrange qu'à mon âge je joue encore. Mes pensées s'envolent sphériques. Où vont-elles ? (Il fait des bulles.) De la géométrie me vint une émotion profonde. Je ne puis l'expliquer. Je souffle des bulles. Elles s'expliquent et s'évaporent. (Nouvelles bulles.) Petites sphères, logiques, parfaites. Sphère, volume idéal, forme de mon songe, il faut être comme l'enfant pour te comprendre."

    Michel de Ghelderode, début de Christophe Colomb


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Premières phrases

    Message par bix_229 le Mar 3 Jan - 19:39

    Toute la journée, dans les tamariniers qui sont derrière la maison, un oiseau tropical répète sans arrêt son cri monotone, sur les mêmes trois notes interrogatives :
    Qui es tu ? Qui es tu ? Qui es tu ?
    Fort, bref, dur, strident, le cri répétitif vrille le tympan avec la persistance
    irritante du bruit d'une machine qu'on ne peut éteindre.
    De plus loin lui fait écho la même question sans réponse, que reprennent d'autres oiseaux de la même espèce, jusqu'à ce qu'ils soient de centaines et des milliers à la clamer à l'unisson.
    Échelonnés dans l'espace, les cris incessants viennent de toutes les directions, de partout à la fois. Certains sont plus forts que d'autres, ou plus prolongés, mais tous possèdent le meme timbre mécanique exaspérant et semblent dénués d'émotion -comme s'il n'avaient d'autre raison d'être que de rendre fou celui qui les entend.

    Anna KAVAN - L'Oiseau qui es-tu?


    Anna Kavan... Sa vie ne fut qu'une suite désespérée de suicides manqués, d'internements psychiatriques, de voyages et de fuites à travers le monde... L'héroïne qui la détruisait et quelques livres échappés au désastre...
    avatar
    Jack-Hubert Bukowski

    Messages : 625
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 35
    Localisation : Montréal

    Re: Premières phrases

    Message par Jack-Hubert Bukowski le Lun 9 Jan - 3:07

    @Jack-Hubert Bukowski a écrit:Je n'ai pas encore mis d'incipit, mais celui d'Arcane 17 d'André Breton semble bien me plaire. J'ai un problème... où mettre la fin sur cet incipit...?

    Je réitère ici ma question : où mettre la fin sur l'incipit d'Arcane 17? Je vous laisse examiner l'extrait qui est le premier sur cette page... :

    http://www.marcbarriere.com/?page_id=27
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2859
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Premières phrases

    Message par Bédoulène le Lun 9 Jan - 18:22

    je pense qu'Animal aurait été séduit :

    un cadavre découvert dans une Mercury Turnpike cruiser XM de 1956



    et la voiture du médecin légiste une Chrysler Valiant de 1969




    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3361
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Premières phrases

    Message par animal le Lun 9 Jan - 21:59

    @Jack-Hubert Bukowski a écrit:Je réitère ici ma question : où mettre la fin sur l'incipit d'Arcane 17? Je vous laisse examiner l'extrait qui est le premier sur cette page... :
    réponse simpliste à question compliquée : à la première phrase ou au premier paragraphe ?

    Bédou, dans Vendetta la Mercury ? (ça fait voyager ce genre de péniche avec des roues c'est sûr !)


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2859
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Premières phrases

    Message par Bédoulène le Mar 10 Jan - 8:44

    oui dans Vendetta


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Premières phrases

    Message par bix_229 le Mar 10 Jan - 16:17



    A la veille de la Pentecote, vers l'heure de none, les compagnons de la Table Ronde qui venaient d'arriver à Camaalot se mettaient à table, après avoir assisté à l'office, quand une très belle Demoiselle entra à cheval dans la salle. Et on voyait qu'elle était venue à grande allure, car son cheval était encore tout couvert de sueur.
    Elle met pied à terre et et s'en vient au Roi, qui la salue et prie Dieu qu'il la
    bénisse.

    "Sire, fait elle, pour Dieu dites-moi si Lancelot est céans.

    - Oui répondit le Roi, le voici.

    Elle va à lui et lui dit :


    "Lancelot de la part du Roi Pellés, je vous prie de me suivre jusquà la foret"


    Il lui demande à qui elle appartient.


    - Et quel besoin avez-vous de moi ?
    - Vous le verrez bien, reprend-elle.
    - De par Dieu, je vous suivrai de bon coeur.

    La Quete du Graal. - Edition établie par Albert Béguin et Yves Bonnefoy.

    Ce livre est un des trois grands textes du cycle arthurien, avec Lancelot
    et La Mort du Roi Arthur. J'ajouterai les romans de Chrétien de Troyes.

    Message récupéré
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Premières phrases

    Message par bix_229 le Mar 10 Jan - 16:20



    Je ne souffle mot. Je regarde par la fenetre Venise. Venise. Reflets insolites dans l'eau de la lagune. Micassures et reflets glissants dans les vitrines et sur le parquet en mosaique de la Bibliothèque Saint Marc.
    Le soleil est comme une perle baroque dans la brume plombagine qui se lève derrière les façades des palais du front de l'eau et annonce du mauvais temps au large, crachin, pluies, vents et tempetes.
    Je ne souffle mot. A la place du vaporetto qui passe devant la Dogana di Mari, appareille une tartane. C'est le 11 novembre 1653 ...


    Blaise CENDRARS - Bourlinguer.
    avatar
    Barcarole

    Messages : 985
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 61
    Localisation : Tours

    Re: Premières phrases

    Message par Barcarole le Mar 10 Jan - 18:05

    Le marine afro-américain en Mercedes ne va pas tarder à succomber aux morsures de Naja siamensis, mais nous ne le savons pas encore, Pichaï et moi (l'avenir est impénétrable, dit le Bouddha). Notre voiture est juste derrière la sienne au péage de l'autoroute qui mène à l'aéroport de la ville.
    John Burdett, Bangkok 8.
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Premières phrases

    Message par shanidar le Mar 10 Jan - 18:45

    C'est un serpent le Naja ?? (mais laissons agir le suspens).
    avatar
    Barcarole

    Messages : 985
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 61
    Localisation : Tours

    Re: Premières phrases

    Message par Barcarole le Mar 10 Jan - 18:53

    Je laisse le suspens, alors ! Et je profite puisque je suis ici pour en mettre un autre :


    Ouganda, fin des années quatre-vingt-dix, nord-ouest du pays.
    La mouche tourna un moment autour du troupeau de chèvres étiques avant de se poser sur la peau terre de Sienne foncé de l'avant-bras du berger, plus à son goût. Sa trompe performante traversa la peau de Samuel...

    Patrick Bard, La Quatrième Plaie
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Premières phrases

    Message par shanidar le Mar 10 Jan - 18:59

    (tu n'as rien sur la Namibie, par hasard ?)
    avatar
    Barcarole

    Messages : 985
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 61
    Localisation : Tours

    Re: Premières phrases

    Message par Barcarole le Mar 10 Jan - 19:05

    Non je n'ai aucun livre lu se passant en Namibie, ni polar ni littérature blanche ! Je n'ai pas d'auteur en tête non plus. Je peux prospecter si tu veux !

    Au Gabon, un très bon polar de Simenon : Coup de lune. Que j'avais lu il y a quelques années.
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Premières phrases

    Message par shanidar le Mar 10 Jan - 19:15

    Non, non, ne t'embête pas c'était au cas où...
    avatar
    Chamaco

    Messages : 1167
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 70
    Localisation : Au balcon du Luberon

    Re: Premières phrases

    Message par Chamaco le Jeu 9 Mar - 17:06

    Mienne est la faute
    ou
    l'heure de l'étoile
    ou qu'elle se débrouille
    ou
    le droit de crier
    ou
    quant à l'avenir
    ou
    blues plaintif
    ou
    elle ne sait crier
    ou
    l'impression de perdre quelque chose
    ou
    sifflement dans le vent obscur
    ou
    je n'y peux rien
    ou
    recueil de faits antérieurs
    ou
    histoire de faire pleurer Margot
    ou
    discrète sortie par la porte de service.

    L'heure de l'étoile - Clarice Lispector
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2859
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Premières phrases

    Message par Bédoulène le Jeu 9 Mar - 17:37

    "Marco...les monos, c'est des tordus, rien que des pédés, pas un pour racheter l'autre ! n'y va pas ! allez, Marco, casse-toi, barre-toi, je te dis ! A peine il arrive, il me jette ça Xavier."

    Le dernier contingent d' Alain Julien Rudefoucauld


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Premières phrases

    Message par topocl le Ven 9 Juin - 12:51

    Tout compte fait, voyez-vous, je devrais m'estimer heureux, pratiquement aussi heureux qu'on peut l'être.
    Jim Thompson, Pottsville,1280 habitants.


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière

    Contenu sponsorisé

    Re: Premières phrases

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 26 Juil - 16:41