Au cinéma

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par animal le Dim 24 Sep - 0:32



Ôtez moi d'un doute

Si on s'embarque à présenter le film ce n'est pas forcément spontanément attrayant. Comédie dramatique avec pour thème principal la filiation (contrariée) sur fond de Bretagne, une dose d'amûûûr par là-dessus... Convenu.

Ce qui n'est pas tout à fait faut d'ailleurs, c'est assez convenu et les thématiques ont parfois l'air de rester en surface au profit des situations et dans l'ensemble le film a un drôle d'air réservé ou modéré dans la comédie comme dans le dramatique.

Et avec de bons acteurs, André Wilms et Fraçois Damiens en tête, mais les autres sont tout à fait dans le thème aussi, Cécile de France, Alice de Lencquesaing, Guy Marchand, ça devient une qualité. Plus "télévisuel" même il y aurait pu y avoir plus d'emphase et on aurait pu rater les petites touches, parfois basiques mais appréciables, de quotidien, de normalité. Couverture pleine de poils de chien, caractères à la con traités avec humour, métier inhabituel dont on ne fait six caisses...

Le film a du charme et est sympathique et la Bretagne est belle. Je ne regrette pas l'impression que me laisse ce film en guise de "rentrée" dans la saison ciné. Et puis il n'y a pas que la filiation, un côté "générationnel" mais pas fermé, des personnages attachants de vieux. Ni niaiseux ni arbitrairement profond... pas à voir impérativement mais oui ça pourrait bien mieux et bien plus agréable qu'il n'y parait !

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 5473
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 37
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Armor le Dim 24 Sep - 0:36

Je viens de voir que ça a été essentiellement tourné entre Vannes et Ethel, chouette coin. Wink

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
avatar
Armor

Messages : 1974
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Tristram le Dim 24 Sep - 2:50

Parle avec elle


Ce n'est pas une sortie récente (2002), mais comme je l'ai découvert ce soir, et qu'il n'y a pas de fil Pedro Almodóvar (j'en suis surpris), je vais en dire un petit mot ici.
Oeuvre bourrée d'empathie et d'humanité, mais renouvelant les "traitements" de l'amour, l'amitié, la mort, tout en abordant des sujets sensibles (corrida, coma, etc.) Ce que j'en retiens, c'est la vie qui passe de l'un à l'autre, d'une torera à une danseuse, d'un infirmier à un rédacteur de guides de voyage. De coma en mort, c'est quand même la vie, l'amour et l'amitié qui perdurent. Avec d'excellents interprètes.
Nota bene, il faudrait pourtant éviter de tuer les serpents, surtout les inoffensives couleuvres.
avatar
Tristram

Messages : 2869
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Chamaco le Dim 24 Sep - 6:59


besoin de se changer les idées, de s'extraire du quotidien, des mauvaises et agressives nouvelles colportées avec délectation par la presse, la télé, les médias, j'ai poussé une nouvelle fois vers le village perché de Cucuron où il passe "Bonne Pomme", je voulais voir " les proies"j'ai opté pour la comédie...
Dernier métro, mujeres al poder, drole d'endroit pour une rencontre, Fort Saganne, Astérix et obélix, je vous aime, les temps qui changent, le choix des armes, les cent et une nuit..et maintenant Bonne Pomme, un nouveau partage, non ce n'est pas un grand film, non ce n'est pas une prouesse pour de vieux comédiens affrontant le temps, vieux, décatis, vieilles gloires les vagues des jugements et remarques désobligeants se profilent à l'horizon, mais ils n'en ont cure, ils jouent et leurs personnages collent aux rôles : une vieille Catherine traînant la besace de son dérnier amour à la terrasse de son restaurant, dernier îlot auquel elle se retient avant de sombrer dans l'alcool, un restaurant qu'elle n'assume pas laissant le travail à faire à ses clients, elle en a marre de la vie, elle le dit à sa manière élégante, détachée du quotidien: elle a rendu les armes...Un Depardieu qui en a marre d'être trop bon (trop bon, trop couillon) bafoué, moqué, mais aimant son boulot de mécano, transpirant la bonté et ses failles, pas à l'abri des cyniques, des escrocs de la vie, un peu comme lui le "Gérard Depardieu" il fuit pour se faire une vie tranquille!!! Oui mais non, pas encore..car il y a les autres et il y a la Deneuve, la Deneuve et son restaurant qui prend feu, la Deneuve et son détachement, ses oublis...Finalement des instants agréables, du lâcher prise, un pied de nez au passé, aux censeurs, aux empêcheurs de siester en rond...
avatar
Chamaco

Messages : 2159
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 71
Localisation : Au balcon du Luberon, en recherche d'espaces

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Chamaco le Lun 25 Sep - 12:52

Mme Casadessus, c'est une grande Dame du cinéma et du théâtre qui disparaît...

avatar
Chamaco

Messages : 2159
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 71
Localisation : Au balcon du Luberon, en recherche d'espaces

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Marie le Lun 25 Sep - 17:55


Très agréablement surprise par ce premier film qu'Hubert Charuel a tourné dans l'exploitation agricole de ses parents, avec, d'ailleurs, des membres de sa famille.
avatar
Marie

Messages : 533
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Moorea

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par topocl le Lun 25 Sep - 18:06

J'irai, je crois.

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3254
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par animal le Lun 25 Sep - 18:31

j'ai hésité le weekend dernier.

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 5473
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 37
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par topocl le Lun 25 Sep - 18:58

Et bien finalement pas mal de gens m'en disent du bien.

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3254
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Lun 25 Sep - 19:53

Inutile de vous dire combien je grogne de ne pas pouvoir le voir celui-là .

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Avadoro le Lun 25 Sep - 23:55

Mon avis sur Petit paysan est proche de celui de Marie. J'ai été touché par un film qui parvient à introduire une véritable dramaturgie affective, sans caricature d'un environnement social et rural. L'irruption de la maladie animale, d'une souffrance provoquant un constat d'impuissance, est la source d'une tragédie personnelle qui ne peut trouver de résolution évidente. Et l'interprétation de Swann Arlaud, d'une sensibilité sobre et digne, renforce une complexité et une sensation de solitude.

Une belle réussite même si certains développements m'ont semblé moins pertinents (le rôle d'Internet et du personnage de Bouli Lanners).
avatar
Avadoro

Messages : 462
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par topocl le Dim 1 Oct - 18:38

J'ai bien aimé aussi Petit Paysan, malgré quelques réserves qui sont loin de suffire à gâcher le film. Marie-Hélène Lafon ne pourrait pas le renier, Hubert Charruel.
J'ai aimé  aussi cette réserve des personnages, dont la  détresse et la solidarité (entre le frère et la sœur) n'ont pas besoin de mots ou de grandes démonstrations.
j'ai beaucoup aimé qu'on me parle de ce monde paysan, dans toute sa tradition et sa modernité (le dernier film que j'ai vu me parlait d'une professeur de linguistique New-yorkaise, et je dois dire que j'ai moins d'atomes crochus).
Et il faut parler de 'limage, aussi.

(oui, je sais églantine je retourne le couteau dans la plaie, là!)

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3254
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Dim 1 Oct - 20:01

@topocl a écrit:
(oui, je sais églantine je retourne le couteau dans la plaie, là!)
Twisted Evil Grrrr

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par ArenSor le Lun 2 Oct - 20:29

Un beau soleil intérieur



Les critiques étaient pour la plupart louangeuses. Et puis il y avait Juliette dont je suis un grand fan drunken
Alors, moi qui ne vais plus que rarement au cinéma, je me suis laissé tenté.
Et alors ? Certes les acteurs sont formidables : mention spéciale bien sûr à Gégé en voyant ! mais j'ai beaucoup aimé également Bruno Podalydès et Ph. Katerine en amoureux "déguisés". Paradoxalement, j'ai été beaucoup moins séduit par Binoche. Et pour cause, elle incarne parfaitement son rôle écrit par Claire Denis et ... Christine Angot
Dans "Libération" les deux scénaristes évoquent des expériences voisines et avoir voulu en faire un film comique scratch L'humour est certes présent, mais le comique ? Pour ma part, j'ai trouvé l'héroïne plutôt pathétique.
Probablement suis-je trop vieux et pas assez germanopratain pour apprécier ce film à sa juste valeur
avatar
ArenSor

Messages : 981
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Chamaco le Lun 2 Oct - 20:42

et dire que j'avais l'intention de le voir, moi aussi j'adore Binoche, mais ......Angot affraid ...pouah....Donc j'irai voir autre chose, merci de l'info...
avatar
Chamaco

Messages : 2159
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 71
Localisation : Au balcon du Luberon, en recherche d'espaces

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par ArenSor le Mar 3 Oct - 19:19

D'un autre côté, c'est bien de faire ton opinion pour toi-même. Et quand elle sourit Binoche, c'est souvent magique drunken Rien que pour cela ça vaut le ticket d'entrée Very Happy
avatar
ArenSor

Messages : 981
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Avadoro le Mar 3 Oct - 21:31

Un beau soleil intérieur

Je partage la déception d'ArenSor. Un beau soleil intérieur ne réussit pas à aller au-delà d'intentions et les élans de la mise en scène sont contrariés par une écriture caricaturale, et souvent très pesante. Juliette Binoche cherche à se révéler dans le doute, l'incertitude, les renoncements, mais sa démarche expressive devient peu à peu agaçante et des flots de paroles laissent une impression de gâchis.

J'ai aussi trouvé le film loin d'être comique, parfois prometteur mais bien trop figé dans un contexte social et un milieu fermé. Les scènes manquent de respirations, d'audace même si l'intervention finale de Gérard Depardieu offre brièvement une autre perspective.
avatar
Avadoro

Messages : 462
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par topocl le Jeu 5 Oct - 18:55

J'ai rêvé ou quelqu'un avait parlé de Faute d'amour? je ne retrouve pas .

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3254
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Jeu 5 Oct - 19:00

@topocl a écrit:J'ai rêvé ou quelqu'un avait parlé de Faute d'amour? je ne retrouve pas .
Andreï Zviaguintsev ici

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par topocl le Ven 6 Oct - 7:37

Merci églantine, j'ai du mal orthographier ma recherche.

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3254
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Cinéma, TV et radio

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum