Au cinéma

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par animal le Lun 20 Fév - 20:18

pas très emballé par le programme du moment je commence tout de même à attendre des nouvelles qui m'inspirent avec Kaurismaki et Volker Schlöndorff que j'ai entendu par hasard à la radio l'autre jour !




_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 5473
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 37
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par shanidar le Lun 20 Fév - 20:22

! chance !

parce qu'ici j'avais oublié que nous sommes en période de vacances donc notre cinéma propose :

Your name
Louise en hiver
Les oiseaux de passage
La bataille géante de boule de neige
Le parfum de la carotte
Ma vie de courgette
Tous en scène
Jamais contente
Masha et Mishka au cinéma

avatar
shanidar

Messages : 1600
Date d'inscription : 02/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Lun 20 Fév - 20:24

Louise en hiver , c'est tout mignon , mais faut pas s'endormir !

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Jeu 23 Fév - 21:23

@églantine a écrit:
La la land




Je me demande si je ne vais pas y retourner !
Ben si je l'ai fait .
Une histoire bluette qui m'a fait pleurer à gros sanglots deux fois .
Un peu nunuche je suis . Tant pis j'assume . Rolling Eyes

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par shanidar le Ven 24 Fév - 11:39

J'ai peur que ça ressemble à The Artists que j'avais détesté... (?)
avatar
shanidar

Messages : 1600
Date d'inscription : 02/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Ven 24 Fév - 17:33

Je ne vois personne ici à qui le conseiller . Même si moi il me fait du bien avec cette  franche niaiserie si agréable à laisser couler, glamour à souhait , comme on n'ose même plus    ....On en oublierait presque la férocité tragique de la vraie vie .Et en même temps , c'est pas si idiot que ça , car ça met bien en relief la notion de libre-arbitre et de destinée .
Mais je ne ferais pas de lien avec The artist  ( de toutes façons je déteste Jean Dujardin )

En tous cas je ne le sens pas pour toi Shanidar . affraid

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par shanidar le Ven 24 Fév - 18:23

ok ! merci !
avatar
shanidar

Messages : 1600
Date d'inscription : 02/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Ouliposuccion le Dim 26 Fév - 11:18

Lion



Je l'attendais , et enfin , je me suis posée dans le cinéma hier soir pour ce grand moment de visionnage.
Des images magnifiques , Une Inde telle que je la connais , avec ses merveilles et ses dérives.
Une histoire touchante , un jeu d'acteur formidable , n'hésitez pas , allez le voir , c'est une petite merveille!
avatar
Ouliposuccion

Messages : 348
Date d'inscription : 14/01/2017
Localisation : ubiquiste

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Chamaco le Dim 26 Fév - 15:18

Merci, j'attend qu'il passe par chez moi, j'en ai eu d'excellents échos en effet...
avatar
Chamaco

Messages : 2159
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 71
Localisation : Au balcon du Luberon, en recherche d'espaces

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Dim 26 Fév - 16:25

@Chamaco a écrit:Merci, j'attend qu'il passe par chez moi, j'en ai eu d'excellents échos en effet...
Itou !

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par silou le Lun 27 Fév - 19:24

Personne n'a vu Lumière, l'aventure commence ? J'ai trouvé ce film (documentaire) exceptionnel.
avatar
silou

Messages : 41
Date d'inscription : 27/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Lun 27 Fév - 19:30

@silou a écrit:Personne n'a vu Lumière, l'aventure commence ? J'ai trouvé ce film (documentaire) exceptionnel.
Oui je l'ai vu et effectivement c'est un documentaire incontournable à mon avis pour les amateurs de cinéma ou les vrais cinéphiles !

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Mer 1 Mar - 10:55





Moonlight.( Réalisateur : Barry Jenkins)

Je redoutais un peu les clichés avec le thème et le choix du contexte . Assurément l'écueil fut largement évité , c'est une approche toute en douceur , soft , sans éclats hormis celui des acteurs brillants dans leur rôle .
Une approche linéaire toute simple pour aborder la vie de Chiron , petit enfant noir malingre , moqué et ostracisé pour sa différence .
Grandir n'a jamais été simple , il s'agit de l'affaire d'une vie . Plus compliqué pour certains cependant et pour Chiron les cartes en mains données par la naissance ne sont pas fameuses pour parvenir à "Va, vis et deviens" .
Bon an mal an , à coups de poings et de caresses , de référents trouvés ici ou là, mais hélas loin d'une structure familiale solide , l'identité poussera , se reniera , s'affirmera , se cachera . On fait bien comme on peut , plus encore quand on est noir , que le père est absent , la mère anéantie par la drogue, que l'ombre d'une homosexualité encore taboue et plus encore dans certains milieux se dessine , et que la rue est votre terreau .

Chiron enfant , ado , et adulte , incarné par des acteurs forcément différents , garde exactement la même expression, le même balancement hésitant d'un corps qui copine mal avec lui même , maladroit , chétif ou devenu adepte du body building ( bravo le réalisateur ! ) et il semble vraiment que c'est le même acteur sous des traits différents , l'âme de Chiron, avec cette solitude qui lui colle au corps se retrouve du début à la fin. . Et c'est un des atouts de la grande réussite de ce film !
Au delà d'un film sur la discrimination , c'est aussi et surtout une belle réflexion sur la construction de l'identité avec ce qui nous appartient en propre par nature et ce qui s'acquiert par le parcours .
Tout en retenue , Un film presque susurré à l'oreille , qui constitue une sorte de paradoxe par rapport au contexte de violence et de déterminisme implacable , et la douleur du quotidien de tous ces êtres, avec une fibre poétique insolite et terriblement émouvante ....Allez y . Juste pour entendre Le gros dealer au grand coeur , dire que "La nuit , sous la lune , tous les noirs sont bleus" ......


Dernière édition par églantine le Mer 1 Mar - 11:48, édité 1 fois

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par topocl le Mer 1 Mar - 11:01

Bon, ben si églantine a dit, il va falloir y aller Very Happy !

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3254
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Mer 1 Mar - 15:30

@topocl a écrit:Bon, ben si églantine a dit, il va falloir y aller  Very Happy !
Ah mais je me goure souvent ! Rolling Eyes

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Avadoro le Mer 1 Mar - 20:54



Moonlight

Je vais aller dans le sens d'églantine car Moonlight est le plus beau film que j'ai découvert depuis le début de l'année, bien loin de n'être qu'un symbole ou une oeuvre simplement portée par un contexte et un sujet. Barry Jenkins suit un être humain qui patiemment doit apprendre à s'approprier un corps, un visage, un regard, en transcendant peu à peu les frustrations liées à une situation de marginalité et marquées par une souffrance enfouie. La douceur et la fluidité de la mise en scène, son attention simple et discrète aux liens relationnels offrent un contraste avec la perception d'une violence sociale, qui n'est cependant jamais perçue comme inéluctable.

Moonlight laisse à chaque scène la possibilité d'un retour aux sources et d'un renouveau. Le constat d'un échec, les regrets et les silences ne sont pas niés mais la perspective d'un apaisement irradie le dernier tiers du film. La cohérence de l'interprétation entre l'enfance, l'adolescence et les incertitudes fragiles de l'âge adulte est poignante, car Barry Jenkins saisit une continuité et le poids d'un héritage du passé auquel Chiron doit se confronter pour continuer à avancer.
avatar
Avadoro

Messages : 462
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par topocl le Mer 1 Mar - 20:56

On monte d'un cran, là!!!

Il n'y a qu'une seule séance programmée où je suis disponible, va pas falloir que je me loupe!

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3254
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Mer 1 Mar - 21:05

@Avadoro a écrit:

Moonlight

Je vais aller dans le sens d'églantine car Moonlight est le plus beau film que j'ai découvert depuis le début de l'année.
cheers

@topocl a écrit:On monte d'un cran, là!!!

Il n'y a qu'une seule séance programmée où je suis disponible, va pas falloir que je me loupe!
bounce

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Gnocchi le Mer 1 Mar - 23:15

Ah, ça a l'air bien. Je note. Merci Eglantine et Avadoro !!
avatar
Gnocchi

Messages : 721
Date d'inscription : 01/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par églantine le Sam 4 Mar - 10:20



FUKUSHIMA MON AMOUR (Doris Dörrie )

Encore une petite pépite qui n'aura pas trouvé le chemin pour se faire connaitre du grand public . Quel dommage ....
Certes le titre , en échos au film de Resnais Hiroshima mon amour n'est pas très adroit mais enfin , on a vu pire pour des navets qui firent salles combles des semaines durant .
Il s'agit de deux femmes que tout oppose hormis la culpabilité qu'elle traine sur elle imagée par tous les fantômes errant autour d'elles durant cette amitié de passage au sein d'une nature désolée , criant elle aussi sa souffrance . De Fukushima, lors de cette terrible catastrophe nucléaire et climatique , la réalisatrice saura y revenir par des images documentaires , terrifiantes et qui confère au film un aspect documentaire habilement intégré dans une fiction touchante et juste pleine d'humanité .
Tout en noir et blanc , renforçant le cri de la terre et des âmes , la réalisatrice joue des constrastes pour nous livrer un film d'une esthétique rare . La parole limitée à quelques échanges souvent ratés , c'est bien par la force intérieure et l'altérité qu'elles continueront respectivement leur chemin , réconciliées à la vie .
Alors oui , dit comme cela , on craint les grands poncifs et la grande leçon de morale didactique .Il n'en est rien ,et l'approche insolite , très personnelle et originale qu'en fait Doris Dörrie entremêlant documentaire , fiction flirtant avec une forme onirique esthétisante place ce film dans un registre inclassable mais complètement abouti dans sa différence . Malgré quelques maladresses sur lesquelles je ne me suis pas arrêtée , portée par la grande sensibilité de cette histoire juste simple et pure .
J'ai vraiment beaucoup aimé .Larmettes à la fin , cela va sans dire .




_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 2694
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Au cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Cinéma, TV et radio

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum