Franz Kafka

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Arturo le Mer 22 Nov - 20:44

Puisque vous parlez de La métamorphose, et de Philip Roth ailleurs, ne manquez pas Le sein, de ce dernier. Très drôle et hommage au récit de Kafka.
avatar
Arturo

Messages : 2269
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Tristram le Lun 6 Aoû - 0:01

Il [Kafka] est tout sauf un auteur fantastique qui créerait un monde de rêve ou de cauchemar s'opposant au monde réel. Ses récits affirment au contraire que ce qui nous semble relever de l'hallucination, du paradoxe désespéré est précisément ce qui constitue la réalité.
Philip Roth, entretien à Prague avec Ivan Klíma, in Parlons travail
avatar
Tristram

Messages : 5596
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par colimasson le Lun 6 Aoû - 19:03

Bienheureux ceux qui n'auraient pas compris...
avatar
colimasson

Messages : 537
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 27
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par ArenSor le Lun 8 Oct - 19:13

Il y a un très intéressant article de "L'Express" daté du 07 septembre (consultable en ligne), sur les traductions et notamment celles de Kafka ; actualité oblige avec la parution d'une nouvelle traduction des romans et récits ces jours-ci dans la Pléiade.
Passons sur les démêlés de Gallimard avec la traduction Vialatte, ses héritiers ayant fait un procès pour non respect de la traduction, les modifications effectuées par Claude David ont été reportées dans les notes Rolling Eyes
Enfin, doit paraître le 11 octobre une nouvelle traduction de Jean Pierre Lefebvre, faite directement sur les manuscrits, sans le filtrage de Max Brod. Nous espérons une approche plus vraie de cet écrivain, mais n'est-ce-pas une utopie ? Very Happy
Le magazine donne un exemple de traduction de Ungeziefer, la "bestiole", au début de La Métamorphose

Un matin, au sortir d'un rêve agité, Grégoire Samsa s'éveilla transformé dans son lit en une formidable vermine. Alexandre Vialatte, 1928.

En se réveillant un matin après des rêves agités, Grégoire Samsa se retrouva dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte
iBernard Lortholary, 1988.

Lorsque Grégoire Samsa s'éveilla un matin au sortir de rêves agités, il se retrouva dans son lit changé en un énorme cancrelat. Claude David, 1989.

Quand Grégoire Samsa sortit un matin d'un sommeil peuplé de rêves inquiétants, il se retrouva transformé dans son lit en une sorte d'énorme punaise." Catherine Billmann, 1997.

Quand Gregor Samsa se réveilla un beau matin au sortir de rêves agités, il se retrouva transformé dans son lit en une énorme bestiole immonde." Jean-Pierre Lefebvre, 2018.
avatar
ArenSor

Messages : 1511
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Tristram le Lun 8 Oct - 19:56

As-tu la VO, pour comparaison (et avis éventuel de Tom Léo) ?
avatar
Tristram

Messages : 5596
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par ArenSor le Ven 19 Oct - 19:03

Il semblerait que cette nouvelle traduction Pléiade ait été faite à partir des originaux de Kafka et non à partir des copies un peu édulcorées de M. Brod. J'attends d'en savoir plus. Very Happy
avatar
ArenSor

Messages : 1511
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par ArenSor le Sam 20 Oct - 17:14

J'ai essayé d'en savoir un peu plus. Le destin des manuscrits d'écrivains est parfois bien étrange !
En résumé : Lors du décès de Kafka en 1924, son ami Max Brod hérite de tous ses manuscrits. Contrairement à une légende, Kafka n'avait pas demandé de tout détruire, mais uniquement les textes à caractère privé, les inachevés et les fragments (qu'il considérait comme des textes inachevés). Heureusement pour nous, bien que moralement la décision peut être contestée comme le souligne Milan Kundera, Max Brod n'en a rien fait.
Lors de l'invasion de la Tchécoslovaquie en 1939, Brod émigre en Israël.
Il décède en 1968 mais il a légué auparavant les manuscrits à sa secrétaire Esther Hoffe, avec une clause bien particulière notée dans le testament : Esther Hoffe est chargée de léguer à son tour tous les documents à "l'université hébraïque de Jérusalem ou à la bibliothèque municipale de Tel-Aviv ou à une autre institution en Israël ou à l'étranger".
Mais voilà, Esther Hoffe lègue les manuscrits à ses deux filles qui en réclament la propriété. Bien sûr, il est question de gros sous, avant sa mort Esther Hoffe avait vendu le manuscrit du "Procès" pour la coquette somme de 2 M de $.
S'ensuivit une longue lutte juridique entre les filles d'Esther Hoffe et l'Etat d'Israël qui eut finalement gain de cause en 2016.
Voilà toute l'histoire.
J'ai appris par la même occasion qu'il restait peut-être encore des inédits de Kafka à découvrir. Lors de sa dernière liaison avec Dora Diamand, l'écrivain utilisait de petits carnets qu'il glissait dans la poche. Max Brod a essayé de récupérer ces documents, ainsi que des lettres envoyées par Kafka à l'intéressée, qui a déclaré ne plus rien avoir, ce qui était faux.
Quelques années plus tard, le domicile de Dora, mariée à un communiste, a été perquisitionné par la Gestapo. Celle-ci a emporté les manuscrits mais ne les a pas détruits. Ils ont finalement été acheminé vers l'URSS en 1945 et c'est à ce moment qu'on en perd la trace, malgré des recherches. Pas impossible donc que dans l'avenir surgisse de nouveaux textes du Praguois !

Enfin, concernant la nouvelle traduction, elle a semble t-il été en très grande partie fondée sur la publication en Allemagne des oeuvres de Kafka basée sur les manuscrits. L'auteur Jean-Pierre Lefebvre explique quelques particularités de l'écriture de Kafka qui ont été gommées dans les copies M. Brod et les traductions en français, ainsi les répétitions de mots, très fréquentes chez l'auteur.
Un exemple dans Le Château :

« Un bourdonnement sortit de l’écouteur, K. n’en avait jamais entendu de pareil en téléphonant. C’était comme si, issue du bourdonnement d’une foule de voix d’enfants – mais ce bourdonnement lui-même d’ailleurs n’en était pas un, c’était un chant de voix lointaines, extrêmement lointaines – comme si, issu de ce bourdonnement, une voix unique, haute mais forte se formait de manière absolument impossible et venait frapper l’oreille, comme si elle exigeait de ne pénétrer plus profondément que dans le seul et misérable système auditif. »
Traduction Jean-Pierre Lefebvre, 2018

« On entendait sortir de l’écouteur un grésillement tel que K. n’en avait jamais perçu au téléphone. On eût dit le bourdonnement d’une infinité de voix enfantines, mais ce n’était pas un vrai bourdonnement, c’était le chant de voix lointaines, de voix extrêmement lointaines, on eût dit que ces milliers de voix s’unissaient d’impossible façon pour former une seule voix aiguë et forte et qui frappait le tympan comme si elle eût demandé à pénétrer quelque chose de plus profond qu’une pauvre oreille. »
Traduction Alexandre Vialatte, 1938.
avatar
ArenSor

Messages : 1511
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Tristram le Sam 20 Oct - 17:54

Édifiant, merci !
avatar
Tristram

Messages : 5596
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par églantine le Sam 20 Oct - 21:12

Merci Arensor !
J'ai très envie de me l'offrir pour Noêl cette Pléiade ... Pour le moment je rêve en mangeant des pommes de maraude , c'est bien aussi . Cool

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 3675
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Bédoulène le Sam 20 Oct - 22:48

le livre de 2496 pages ? pas facile à tenir en mains !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8892
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Tristram le Sam 20 Oct - 22:59

Il est en deux volumes, et c'est du papier bible...
avatar
Tristram

Messages : 5596
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Bédoulène le Sam 20 Oct - 23:28

ok ! merci Tristram !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8892
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par tom léo le Dim 21 Oct - 9:21

Je pense que ce n'était pas mentionné? Il y avait aussi un grand article dans Le Monde des Livres du 20.10. (voir aussi: https://www.lemonde.fr/livres/article/2018/10/20/franz-kafka-l-inepuisable_5372229_3260.html ). C'est intéressant. Revenant à une question de traduction concrète, voir en haut:

Ungeziefer en allemand n'est pas juste "insecte", mais avec une connotation de "inutile, pas néccessaire, dérangeant, voir mauvais", comme par exemple "Unkraut" ne sont pas juste des herbes, mais des "mauvaises herbes", donc incluant une forme de jugement.
avatar
tom léo

Messages : 800
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par bix_229 le Dim 21 Oct - 20:20

https://books.google.fr/books?isbn=2021106500

Impossibilité aussi de transcrire ce texte ?
En tout cas, je vous invite à lire La Cinquième impossibilité : Norman Manea. - Seuil
Entre autres essais, vous pourrez lire un texte éclairant sur Kafka et du meme coup, vous découvirez
un grand auteur roumain, interné par les nazis à 5 ans et que la lecture a sans doute sauvé du

désespoir.
La lecture et l' écriture.
avatar
bix_229

Messages : 7187
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Tristram le Dim 21 Oct - 20:59

"Les quatre impossibilités de Kafka" :
« Ils [les Juifs de Prague] vivaient entre trois impossibilités (que je nomme par hasard des impossibilités de langage, c’est le plus simple, mais on pourrait aussi les appeler autrement) : l'impossibilité de ne pas écrire, l'impossibilité d'écrire en allemand, l'impossibilité d’écrire autrement, à quoi on pourrait presque ajouter une quatrième impossibilité, l’impossibilité d’écrire […] C’était donc une littérature impossible de tous côtés, une littérature de tziganes qui avaient volé l’enfant allemand au berceau et l’avaient en grande hâte apprêté d’une manière ou d’une autre parce qu’ils faut bien que quelqu’un danse sur la corde. (Mais ce n’était même pas l’enfant allemand, ce n’était rien, on disait simplement que quelqu’un danse). »
Lettre à Max Brod, juin 1921
avatar
Tristram

Messages : 5596
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par bix_229 le Lun 22 Oct - 0:18

L' impossibilité aussi d' aimer une femme.
https://www.cairn.info/revue-topique-2005-1-page-27.htm
Cf aussi L' Autre procès d' Elias Canetti, d' un ton plus accusateur envers Kafka.
avatar
bix_229

Messages : 7187
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Franz Kafka

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Europe centrale et orientale

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum