ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Paula Fox

    Partagez
    avatar
    bix_229

    Messages : 2461
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Paula Fox

    Message par bix_229 le Mer 28 Déc - 19:13

    Paula Fox
    Née en 1923



    Paula Fox a de la chance ! Elle revient de loin. A 84 ans elle semble bénéficier enfin d'une reconnaissance amplement méritée et qui lui a été longtemps refusée. Aux États-Unis, d'abord, où elle a été peu lue dans l'ensemble, puis en France depuis 2004, où Joelle Losfeld a entrepris  de republier intégralement son oeuvre romanesque. Il a fallu qu'un autre romancier, Jonathan Franzen lise et relise un de ses romans, Personnages désespérés en l'occurence, trouve ce livre génial au point d'ameuter ses éditeurs et de faire rééditer ce livre avec une préface à l'appui.

    Paula Fox n'a pas été gâtée par la vie, et ça se retrouve dans ses romans, je crois. Abandonnée par ses parents à la naissance, elle a connu l'orphelinat et les foyers imposés. Etudes bâclées, petits boulots minables, rêves déçus, désillusions programmées. Bref une histoire américaine banale, plutôt misérable, à l'encontre de l'idéologie dominante.

    Apparemment, son amour de la littérature n'a pas été découragé, puisqu'elle a fini par publier son 1er roman à 40 ans. Son histoire personnelle lui a peut-être permis de comprendre comment une société pouvait vous meurtrir et même vous démolir complètement, corps et âme, lorsqu'on n'est pas préparé à l'affronter. Et d'intégrer cette expérience dans une série de romans brillants et sans emphase.

    Ouvrages traduits en français :

    Romans
    1967 : Pauvre Georges !
    1970 : Personnages désespérés
    1972 : Côte Ouest
    1976 : Les Enfants de la veuve
    1984 : La légende d'une servante
    1990 : Le Dieu des cauchemars

    Autobiographie
    2001 : Parure d'emprunt
    2005 : L'hiver le plus froid

    Littérature jeunesse
    1966 : La Chambre de Maurice
    1969 : Le Portrait d'Ivan
    1970 : Le Poisson boiteux
    1973 : Le Voyage du négrier
    1981 : L'Alligator, le Raton laveur
    1991 : L'Œil du chat
    1986 : L'Homme du clair de lune
    1991 : L'Île aux singes
    1995 : Le Cerf-volant brisé
    avatar
    bix_229

    Messages : 2461
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Paula Fox

    Message par bix_229 le Mer 28 Déc - 19:20



    Pauvre Georges ! - Ed. Joelle Losfeld. - 2006

    Paula Fox semble bien connaître l'enfer. Sinon elle, en tout cas, les personnages de Pauvre Georges. Ils sont encore jeunes pourtant, mais ils ont raté leur départ, ou alors ils ont perdu leur chemin. Ou ne l'ont jamais trouvé.
    Ceux qui ne sont pas médiocres ou pervers, sont des affligés. Des pantins souffrants.
    Longtemps ils ont refusé de se voir, eux et ceux qui les entourent, et lorsqu'ils sont contraints de lever le masque, ils sont comme effarés. Ils se souviennent alors qu'avant, dans leur passé, ce n'était pas mieux. Passé pesant, présent pourri, et pas d'avenir convenable.

    Le personnage principal, le "pauvre Georges" est un etre falot, marié depuis près de 10 ans, mais son couple est miné par l'usure, le doute, les frustrations et les différends.
    Les êtres qui les entourent sont désespérants ou désespérés. Mais c'est un élément extérieur à tous les deux, qui va s'immiscer entre eux sous la forme d'un adolescent, dont Georges prétend sauver l'avenir.
    Et c'est cet ado qui va précipiter l'explosion de ce couple défaillant.

    Paula Fox n'a décidément rien à envier à personne dans la noirceur. Pas même Jean Rhys avec qui elle a en commun un passé calamiteux. Si Paula Fox a souvent de la compassion pour ses personnages, elle l'a oublié ici.
    Ce livre est vraiment effrayant ! Mais remarquable comme ceux que j'ai déjà lus d'elle précédemment...

    Message récupéré
    avatar
    bix_229

    Messages : 2461
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Paula Fox

    Message par bix_229 le Mer 28 Déc - 19:29

    L'œuvre de Paula Fox baigne dans un océan de noirceur. Une noirceur qu'elle a connu dès l'enfance et dans les années de formation qui suivirent. Que ce soit en Europe, ou dans le milieu du cinéma, dans les relations humaines. Ce qu'elle vit et ce qu'elle vécut lui ôtèrent ses illusions et renforcèrent son pessimisme.
    Le présent était douloureux et le futur ne promettait rien d'agréable ou si peu.

    «Il n'y a pas grand-chose à faire dans la vie à partir du moment où vous ne pouvez plus vous raccrocher à la surface des choses.»

    L'écriture fut peut-être pour elle une sorte de catharsis. Un moyen aussi de réaliser que le malheur et les souffrances ne venaient pas forcément à bout de ce qu'il subsistait d'intelligence et de bonté dans la nature humaine. En tout cas dans la sienne.
    C'est peut-être pour cela qu'on l'aime et aussi pour son style et ses personnages...

    (Message récupéré)

    Contenu sponsorisé

    Re: Paula Fox

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 12:50