Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Eudora Welty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eudora Welty Empty Eudora Welty

Message par bix_229 le Jeu 29 Déc - 15:21

Eudora Welty (1909-2001)

Eudora Welty Welty10

Eudora Welty, comme Carson McCullers et Flannery O'Connor fait partie des grandes prosatrices du Sud des Etats Unis. Elle est peut-être celle qui est aujourd'hui la plus injustement méconnue des trois... Elle est née à Jackson, Mississipi en 1909 et y a vécu jusqu'à sa mort en 2001. Dans les années 30, elle parcourt l'état du Mississippi en photographiant les gens de toutes les classes sociales, et on peut penser que ce contact fut utile à son oeuvre future, puisqu'elle déclarera plus tard que cette expérience lui apprit à voir.

Eudora Welty publie sa première nouvelle en 1936. En 1942, elle étonne Faulkner lui-même après la publication de son premier roman, Le brigand bien aimé. «Qui êtes-vous ? Quel âge avez-vous ? Puis-je vous aider?» lui écrit-il. Elle mène désormais une vie discrète, secrète et solitaire, consacrée à l'écriture. Sa vie s'efface devant son oeuvre. Son talent, elle l'exprimera pleinement dans la nouvelle. Styliste elliptique, impressionniste, elle joue des silences et du mystère propre à toute vie. Tout l'art d'Eudora Welty est dans la suggestion des sentiments, des sentiments souvent ténus et qui dissimulent la violence et l'excès, l'inavoué et le secret, la misère, le racisme, l'abandon… Bref tout le tragique de la vie...

Oeuvres traduites en français :

Recueils de nouvelles :
1941 : L'homme pétrifié
1943 : Le chapeau violet
1949 : Les pommes d'or
1955 : La mariée de L'Innisfallen
1980 : Fictions

Romans
1942 : Le brigand bien-aimé
1946 : Mariage au Delta
1954 : Oncle Daniel, le généreux
1972 : La fille de l'optimiste


Message récupéré
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eudora Welty Empty Re: Eudora Welty

Message par bix_229 le Jeu 29 Déc - 15:26

Eudora Welty L_homm11

L'homme pétrifié
Paris. - Garnier Flammarion. - 1988

L'homme pétrifié est un recueil de nouvelles qui est une sorte de panorama du Mississippi des années 1930. Celui des petites villes et non celui des campagnes de Faulkner. On y côtoie Blancs et Noirs, riches et pauvres, vagabonds, chômeurs, gens à la dérive, femmes adultères, simples d'esprit, parias...

Comme souvent chez elle, à partir du quotidien le plus ordinaire, dans ces petites villes où rien ne se passe, Eudora Welty nous fait basculer dans le malaise, l'ambiguïté, le drame, le loufoque ou l'extravagant.

Et parfois, souvent, c'est au lecteur lui-même d'imaginer une intrigue volontairement interrompue. Et c'est très bien ainsi...

Message récupéré


mots-clés : #historique #nouvelle
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eudora Welty Empty Re: Eudora Welty

Message par tom léo le Ven 27 Avr - 22:48

Eudora Welty 41npwa10

Les débuts d'un écrivain


Originale : A Writer’s beginnings (anglais, E.-U., 1983)

Dans ce petit livre Eudora Welty se rappelle  de son enfance et sa jeunesse à Jackson/Mississippi. Née en 1909 elle était l’ainée de trois enfants. Elle parle du frère mort à la naissance, de ses premières expériences de lecture, de ce passe-temps universel qu’est de se raconter des histoires entre frères et sœurs, de l’école bien sûr, des relations avec la famille, le lien avec l’Eglise, des premiers voyages en train jusqu’aux premiers tentatives d’écriture. Et voilà que l’histoire relatée finit ici déjà au début des années 30 avec ses premiers emplois ! Quand elle mourut en 2001 elle aura presque pas quitté sa ville natale.

Eh bien, tout cela n’a pas l’air si intéressant à la première vue, mais celui qui s’intéresse au Sud des Etats-Unis trouve ici un témoin sympathique et attentif. Le titre traduit bien l’original en anglais dans son double sens, selon moi : Il s’agit bien des premières années de vie d’un auteur futur, mais aussi des origines et racines d’une écriture à venir qui se nourrit dans sa propre vie, dans son propre vécu. Toujours à nouveau elle fait comprendre à quel point elle puise les grands sujets de son œuvre dans ses expériences personnelles. Ainsi l’enfance et la jeunesse deviennent des sources pour s’inspirer. Ceci signifie la grande place du souvenir, de la possibilité de se rappeler, de faire mémoire, d’avoir présent en soi les différentes couches de sa vie. Toujours à nouveau il s’agit d’être attentif pour ce qu’on a déjà vécu, mais qui reste éternellement à redécouvrir et à se réapproprier. Dans ce sens-là, ce petit livre dans le style d’un récit autobiographique nous invite à une approche créative avec soi-même.

Une belle petite lecture !

Contrairement à l’indication de la Collection en français chez Flammarion (petite bévue?), il s’agit plutôt d’un récit autobiographique/d’une autobiographie. En anglais ce livre est classé « non-fiction ».

mots-clés : #autobiographie #creationartistique
tom léo
tom léo

Messages : 1104
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eudora Welty Empty Re: Eudora Welty

Message par bix_229 le Sam 28 Avr - 0:06

Merci Tom !
J' espère que cela relancera l' interet vers Eudora Welty !
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eudora Welty Empty Re: Eudora Welty

Message par kashmir le Sam 28 Avr - 18:19

Merci, Tom Léo ! Avec ton commentaire enthousiaste, tu me fais sortir de mes étagères Les pommes d'or que je vais m'empresser de glisser dans mon sac ! Eudora Welty 1252659054
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eudora Welty Empty Re: Eudora Welty

Message par bix_229 le Sam 28 Avr - 18:25

@kashmir a écrit:Merci, Tom Léo ! Avec ton commentaire enthousiaste, tu me fais sortir de mes étagères Les pommes d'or que je vais m'empresser de glisser dans mon sac ! Eudora Welty 1252659054
Mon recueil préféré est L' Homme pétrifié.
Mais compare...
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eudora Welty Empty Re: Eudora Welty

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum