Eudora Welty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eudora Welty

Message par bix_229 le Jeu 29 Déc - 15:21

Eudora Welty (1909-2001)


Eudora Welty, comme Carson McCullers et Flannery O'Connor fait partie des grandes prosatrices du Sud des Etats Unis. Elle est peut-être celle qui est aujourd'hui la plus injustement méconnue des trois... Elle est née à Jackson, Mississipi en 1909 et y a vécu jusqu'à sa mort en 2001. Dans les années 30, elle parcourt l'état du Mississippi en photographiant les gens de toutes les classes sociales, et on peut penser que ce contact fut utile à son oeuvre future, puisqu'elle déclarera plus tard que cette expérience lui apprit à voir.

Eudora Welty publie sa première nouvelle en 1936. En 1942, elle étonne Faulkner lui-même après la publication de son premier roman, Le brigand bien aimé. «Qui êtes-vous ? Quel âge avez-vous ? Puis-je vous aider?» lui écrit-il. Elle mène désormais une vie discrète, secrète et solitaire, consacrée à l'écriture. Sa vie s'efface devant son oeuvre. Son talent, elle l'exprimera pleinement dans la nouvelle. Styliste elliptique, impressionniste, elle joue des silences et du mystère propre à toute vie. Tout l'art d'Eudora Welty est dans la suggestion des sentiments, des sentiments souvent ténus et qui dissimulent la violence et l'excès, l'inavoué et le secret, la misère, le racisme, l'abandon… Bref tout le tragique de la vie...

Oeuvres traduites en français :

Recueils de nouvelles :
1941 : L'homme pétrifié
1943 : Le chapeau violet
1949 : Les pommes d'or
1955 : La mariée de L'Innisfallen
1980 : Fictions

Romans
1942 : Le brigand bien-aimé
1946 : Mariage au Delta
1954 : Oncle Daniel, le généreux
1972 : La fille de l'optimiste


Message récupéré
avatar
bix_229

Messages : 3033
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Eudora Welty

Message par bix_229 le Jeu 29 Déc - 15:26



L'homme pétrifié
Paris. - Garnier Flammarion. - 1988

L'homme pétrifié est un recueil de nouvelles qui est une sorte de panorama du Mississippi des années 1930. Celui des petites villes et non celui des campagnes de Faulkner. On y côtoie Blancs et Noirs, riches et pauvres, vagabonds, chômeurs, gens à la dérive, femmes adultères, simples d'esprit, parias...

Comme souvent chez elle, à partir du quotidien le plus ordinaire, dans ces petites villes où rien ne se passe, Eudora Welty nous fait basculer dans le malaise, l'ambiguïté, le drame, le loufoque ou l'extravagant.

Et parfois, souvent, c'est au lecteur lui-même d'imaginer une intrigue volontairement interrompue. Et c'est très bien ainsi...

Message récupéré


mots-clés : #historique #nouvelle
avatar
bix_229

Messages : 3033
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum