Jonas T. Bengtsson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jonas T. Bengtsson

Message par bix_229 le Ven 30 Déc - 20:20

Jonas T. Bengtsson
Né en 1976



"Jonas T. Bengtsson est un écrivain danois né en 1976, récompensé en 2010 par le prix P.O. Enquist. Il est remarqué au Danemark dès 2005, lors de la parution de son premier roman Aminas Breve. Deux de ses romans sont traduits en français : Submarino et À la recherche de la reine blanche. Le premier, adapté au cinéma en 2010, par Thomas Vinterberg, réalisateur de Festen, plonge dans les bas-fonds de la société danoise en suivant la lente descente aux enfers de deux frères. Le second est paru l’an dernier aux éditions Denoël. Jonas T. Bengtsson y raconte les jeunes années compliquées d’un petit garçon élevé et éduqué par son père, puis la vie de cet enfant devenu homme et ses difficultés à s’intégrer dans le Copenhague contemporain après avoir grandi en marge de la société. Avec simplicité et réalisme, l’auteur nous livre l’odyssée pleine d’émotion d’un étrange couple père-fils qui se sépare et se retrouve, sans que disparaisse absolument le côté sombre que l’on rencontrait dans son précédent roman."

Bibliographie en français :

- Submarino, Denoël, 2011. Traduit par Alex Fouillet.
- A la recherche de la dame blanche, Denoël, 2015

- comediedulivre.fr/content/jonas-t-bengtsson
avatar
bix_229

Messages : 3946
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jonas T. Bengtsson

Message par bix_229 le Ven 30 Déc - 20:25



SUBMARINO

Ce roman est l'histoire d'un naufrage. Celui de deux jeunes hommes vivant à Copenhague dans les années 2000 et qui ignorent que le Danemark est considéré en Europe comme une sorte de paradis.
Mais on aurait sans doute tort de considérer que ce roman est misérabiliste ou même naturaliste. Et même si l'auteur est considéré dans son pays comme un provocateur, le tableau qu'il nous présente n'est pas caricatural.

Il s'agit en fait d'humains trop humains, frappés de plein fouet dès l'enfance. Éternelles victimes de ce qu'on nomme trop facilement le sort ou le destin et qui n'est que le résultat de la misère sociale, de la violence, de la cruauté.
De l'absence de tendresse d'une mère trop tôt détruite par l'alcool et la misère affective.

Chacun des deux frères - de caractères très différents - réagit à sa manière, mais leurs efforts maladroits pour se hisser hors de l'eau sont voués à l'échec. Alors, ils sombrent dans la violence, la drogue, l'alcool, victimes anonymes d'une grande ville au cœur froid.
Pathétiques victimes qui inspirent de la compassion mais aussi de la colère. Tant de gâchis!

Messages récupérés


mots-clés : #violence
avatar
bix_229

Messages : 3946
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jonas T. Bengtsson

Message par bix_229 le Ven 25 Aoû - 18:47



A LA POURSUITE DE LA REINE BLANCHE. -
Denoel

Il y avait une fois un roi et un prince

A six ans, Peter ne va pas à l' école. Il suit son père qui erre de ville en ville, de petit boulot en petit boulot.
En général pénibles et mal payés.
C'est Peter qui raconte.
Il ne sait pas pourquoi  son père ne cesse de fuir.
Ils sont très pauvres, n'ont pas de maison, d'endroit fixe où se poser et ils ne mangent pas tous les jours à leur faim.

Peter se sent parfois, triste, malheureux, inquiet, mais il ne pose pas de questions.
Son père est avec lui, en toutes circonstances, affectueux, tendre, attentionné.
Il est son père, son amour, son tout.
Le soir, pour l'endormir, il lui raconte les aventures d'un roi et d' un prince, qui comme eux n'ont plus de maison et voyagent à travers le monde pour tuer une reine blanche.
Souvent l'enfant entend son père crier dans son sommeil, en proie à des cauchemars.
Il apprend à dessiner et cette occupation  est comme une réponse à ses attentes.
Un témoignage, un réconfort.
Tous les employeurs ne sont pas forcément durs ou malhonnêtes.
Un jour, une vieille dame des accueille dans sa grande maison.
Au début, elle fait un peu peur à Peter. Mais pas longtemps.
Tandis que son père travaille, il explore la maison pièce après pièce.
Un sorte de musée pleine de trophées, d'animaux empaillés, de miroirs.

Mais la maison est en bois et la vielle dame l'entend.
Elle lui demande de lui faire la lecture.
Elle lui conte l'histoire de la maison, de son père qui l'a construite.
Visiblement, elle connait le père de Peter et l'apprécie.
Tout l'été, le père défriche un sentier qui révèle soudain un jardin merveilleux, plein d'espèces exotiques.
Mais la vielle dame meurt et ils doivent partir, au grand désespoir de Peter qui souhaitait tellement rester.
Les années passent et un jour le père commet un acte tragique et irréparable.

Un jour, Peter apprend que son grand-père, le père de son père,  voudrait lui parler.
Il est dans le coma, mais avant de mourir, il lui demande de lui pardonner au sujet de son attitude envers son propre fils.
Il n'en dira pas plus.
Peter essaiera d'en savoir davantage, mais en vain. Motus et bouche cousue dans la famille.

Peter se met à peindre. Une dernière fois, il rencontrera son père enfermé à vie dans un hôpital psychiatrique et lui rendra un ultime service.

Ce qu'il y a de plus beau dans ce roman, c'est l'amour et la confiance qui lient un père et un fils dans des circonstances qui pourraient être seulement dramatiques, mais qui dureront toujours dans la mémoire du fils.
Et qui nous parle aussi de survie, de transmission et de beauté.

Bengtsson semble être attiré par les sujets dramatiques, mais il parvient toujours à mettre en évidence l'humanité de ses personnages, même confrontés au pire.
J'ai aimé.
avatar
bix_229

Messages : 3946
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jonas T. Bengtsson

Message par Pia le Sam 7 Oct - 16:27

Et bien je note, Bix. Cet auteur m'intéresse. J'ai deux nouveaux livres à lire!
avatar
Pia

Messages : 78
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 49
Localisation : Utrecht

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jonas T. Bengtsson

Message par bix_229 le Sam 7 Oct - 16:55

@Pia a écrit:Et bien je note, Bix. Cet auteur m'intéresse. J'ai deux nouveaux livres à lire!
J' espère que tu apprécieras, Pia !
avatar
bix_229

Messages : 3946
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jonas T. Bengtsson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains de Scandinavie

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum