Dashiell Hammett

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par bix_229 le Mar 10 Jan - 15:24

Alors tu as bien du plaisir en perspective !
avatar
bix_229

Messages : 2664
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par animal le Ven 26 Mai - 16:45



Le faucon maltais

Sam Spade est nettement moins violent que le Continental Op, ce n'est pas non plus le même physique te ce n'est pas la même ambiance. Le Faucon maltais c'est l'ambiance bureau de détective privé, un peu fauché, beaucoup crâneur épaulé par sa jeune et jolie secrétaire qui n'a pas froid aux yeux.

En même temps le Sam Spade il est assez égal et ne se traumatise pas facilement. Ce qui tombe bien remarquez car cette histoire de Faucon maltais est un beau sac de nœud riche en tromperies et rapports de force qui évitent de se régler le flingue à la main ou le poing dans la mâchoire.

Bien sûr une femme fatale, bien sûr un soupçon d'exotisme, des filatures, de la nuit et une paire de meurtres de sang froid pour démarrer dans le vif du sujet.

Surdosé en retournements de situations, maîtrisés, volontiers très appuyé mais certainement pas désagréable voire addictif. Un archétype du roman noir au héros pas toujours sympathique, un tantinet sympathique mais facilement attachant.

Bien bon moment de lecture que ce monument du genre.

(Mais des femmes très accessoires).

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 3754
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 36
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par Bédoulène le Sam 27 Mai - 7:41

merci Animal !

tu vas lire "le grand braquage" à présent ?

la moisson rouge est à présent dans ma pal numérique

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 3229
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par animal le Sam 27 Mai - 8:01

Le prochain ce sera la Clé de verre (dans le Quarto).

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 3754
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 36
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par Bédoulène le Sam 27 Mai - 8:03

je te tire l'oreille (vois plus haut) Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 3229
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par animal le Sam 27 Mai - 8:05

oui, j'ai relu ça aussi hier...

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 3754
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 36
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par animal le Dim 28 Mai - 21:43

Extrait de l'article de Jacques Cabau :

Des causes plus immédiates et plus profondes favorisent l'essor du roman noir. De 1919 à 1934, le dix-huitième Amendement, qui interdit la fabrication, le transport et la vente de toute boisson alcoolisée sur le territoire des Etats-Unis, livre l'Amérique aux bootleggers. Jamais la pègre ne fut aussi puissante, aussi organisée, qu'à cette époque où l'Américain va chez son bootlegger-gangster comme on va au café. C'est l'âge d'or du gangstérisme, capitale Chicago, où Dillinger et Al Capone circulent en Rolls-Royce blindées.
Hammett ne l'oublia jamais. Ses romans dénoncent les scandales de l'administration, la collusion des conseils municipaux et des syndicats du crime. En 1931, son roman la Clé de verre raconte une élection municipale dont les gangs décident "tandis que la ville dort". Dashiell Hammett a toujours été un homme de gauche. Arrêté en 1951 par la Commission McCarthy, il refuse de préciser ses rapports avec le parti communiste, mais déclare qu'"il est impossible d'écrire sans prendre position sur les problèmes sociaux". Il est condamné à six mois de prison ferme, parce que le roman policier n'est pas pour lui une évasion.

Extraits de la chrono-biographie :

1946, 5 Juin. Hammett est élu président du New York Civil Rights Congress, fonction qu'il occupera jusqu'au milieu des années cinquante. Fondé en 1946, le congrès lutte pour les libertés civiles des Noirs comme des Blancs, ce qui fait de lui une des premières organisations américaines à mettre sur la scène internationale le problème du racisme aux Etats-Unis.

1950, Début de l'année. Hammett donne une préface au livre de George Marion, journaliste new-yorkais, qui analyse les procès des dirigeants communistes, dans un livre intitulé The Communist Trial : An American Crossroads :
"Même si ses méthodes faisaient souvent penser à Alice au pays des merveilles, le tribunal fédéral de Foley Square ne baignait pas dans une ambiance de conte de fées.
L'apparente absurdité masquait un noir dessein et l'ange du bizarre cachait derrière son dos un couperet bien aiguisé. Le procureur du gouvernement a eu beau s'évertuer à répéter qu'il s'agissait d'une banale affaire criminelle, il n'en a jamais rien été. Dès le moment où les dirigeants communistes ont été arrêtés, le 12 juillet 1948 (au moment où la campagne présidentielle battait son plein), et jusqu'au verdict de culpabilité rendu le 14 octobre 1948, il n'a été question que de politique. L'inculpation était politique, le procès était politique, le verdict est politique. La défense seule ne l'a pas été car on lui en a dénié le droit."
Cette préface sera le dernier texte de Hammett.

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 3754
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 36
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par Bédoulène le Lun 29 Mai - 7:56

ah ! merci Animal !

J' appréciais l'écrivain, maintenant je vais apprécier l'Homme ! (lectures à venir)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 3229
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par bix_229 le Lun 29 Mai - 21:31

Oui, il est très bien Dash !
Et pourtant il avait travaillé dans le temps pour l' agence Pinkerton qui tapait sur les grévistes.
Lilian Hellman, une journaliste qui fut sa compagne écrit à propos  de leur relation :

"Ce ne fut pas toujours facile, il y eut meme des moments très pénibles, mais j' éprouvais un
plaisir indicible à me remémorer les années qui s' étaient écoulées depuis notre première
rencontre et à me dire qu' après avoir abimé tant de choses et en avoir réparé si peu, nous
avions finalement tenu bon."

A propos de Dashiel Hammett

avatar
bix_229

Messages : 2664
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par animal le Lun 29 Mai - 21:37

ça serait d'ailleurs à ce moment qu'il a quitté l'agence.

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 3754
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 36
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Dashiell Hammett

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum