Vaikom Muhammad BASHEER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vaikom Muhammad BASHEER

Message par Armor le Lun 2 Jan - 14:36

Vaikom Muhammad Basheer (1908-1994)


Vaikom Muhammad Basheer, né en 1908 et mort le 5 juillet 1994, est un écrivain indien de langue malayalam et un militant indépendantiste keralais (du Kerala, sud-ouest de l'Inde).

Basheer quitte le domicile familial à 16 ans pour s'engager dans la lutte pour l'indépendance. Il travaille comme journaliste et participe à la marche du sel, en 1931. Après la répression britannique et un bref emprisonnement, Basheer abandonne le mouvement non-violent. Recherché par la police, il entre en clandestinité. Il voyage dans tout le pays et exerce divers métiers pour vivre. Vers 1937, il retourne au Kerala et commence à écrire des nouvelles pour gagner sa vie. Il parvient tout juste à vivre et ses écrits politiques sont interdits. Surveillé par la police, il est de nouveau incarcéré entre 1941 et 1944.

Après l'indépendance de l'Inde, Basheer arrête la politique et se consacre à l'écriture. Il est cependant interné à deux reprises pour paranoïa.
La plupart des écrits de Basheer sont des nouvelles qui reprennent ses expériences vécues : la « prison, les relations amoureuses contrariées par les codes sociaux, les musulmans de la campagne keralaise».
source : Wikipédia

Oeuvres traduites en français :

1944 : La Lettre d'amour
1944 : Amie d'enfance
1951 : Grand-père avait un éléphant
1952 : La Lumière bleue
1954 : Cherchez le diable
1956 : La Chèvre de Pattoumma
1965 : Les Murs, réédition sous le titre Les Murs et autres histoires (d'amour)
1967 : L'Anneau d'or
1968 : Le Chat magique
1975 : Le Talisman
1975 : Les Héritiers légitimes de la Terre


Dernière édition par Armor le Sam 1 Juil - 20:59, édité 1 fois
avatar
Armor

Messages : 1261
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Vaikom Muhammad BASHEER

Message par Armor le Lun 2 Jan - 15:12



Grand-père avait un éléphant

Kounnioupattoumma est fille de notables. Elle est jeune, jolie, littéralement couverte de bijoux, et en âge d'être mariée. Mais aucun prétendant ne trouve grâce aux yeux de ses parents. Car Kounnioupattoumma n'est pas n'importe qui : son grand-père avait un éléphant… mort depuis longtemps, certes, mais dont le prestige rejaillit aujourd'hui encore sur toute la famille.
Et puis voilà qu'un jour, le père de Kounnioupattoumma se retrouve ruiné… Il est bien fini, le temps de l'opulence… Ce revers de fortune aura des conséquences inattendues. S'éveillant à d'autres modes de pensées, la jeune femme osera-t'elle se rebeller et remettre en cause l'archaïsme de certaines coutumes ?

Pétri d'humour et d'humanisme, le texte nous transporte dans un petit village indien figé dans ses moeurs ancestrales. En grande majorité analphabète, la population suit aveuglément les recommandations du kahtib (prédicateur musulman), et tant pis si celui-ci raconte n'importe quoi, puisque de toute façon personne ici n'est à même de vérifier dans le texte…
Une fois descendue de sa tour d'ivoire, Kounnioupatouma va découvrir qu'il existe une autre façon de considérer la religion, et que la destinée d'une femmes n'est pas forcément d'être brimée et d'obéir…

J'avais adoré ce petit bonbon littéraire en forme de conte moral, dans lequel Vaikom Muhammad Basheer prône la tolérance et vante les mérites de l'instruction avec, en prime, un humour délectable et une ode au mariage d'amour.
Une délicieuse friandise donc, à déguster sans modération entre deux lectures plus consistantes !

(Ancien commentaire remanié)


mots-clés : #humour #conditionfeminine
avatar
Armor

Messages : 1261
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Asie

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum