Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Marcel Proust

    Partagez
    avatar
    Nadine

    Messages : 1665
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Marcel Proust

    Message par Nadine le Ven 20 Jan 2017 - 19:24

    On est des Ba--a-ds si on commence à fouiller les bios des auteurs...



    Bon on va dire que c'est juste parce que c'est Proust..
    avatar
    Arturo

    Messages : 348
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Marcel Proust

    Message par Arturo le Sam 21 Jan 2017 - 13:39

    Eh oui, Proust n'a pas écrit que La Recherche, même si ça paraît déjà énorme ...

    Je ne le trouve pas si mauvais ce Sodome et Gomorrhe, même si j'ai piqué du nez quelque fois, et que ça doit bien faire 2-3 semaines que je suis dessus !
    Je ne sais pas pourquoi, je croyais que Proust nous faisait son coming-out dans ce volume (sans doute le titre ..), eh bien que nenni !
    En fait, je crois que je vais être incapable de faire un commentaire sur La Recherche, comme j'étais incapable de faire des commentaires sur Madame Bovary ou Salammbô, j'ai juste à m'incliner ...
    avatar
    Tristram

    Messages : 1117
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Marcel Proust

    Message par Tristram le Sam 21 Jan 2017 - 14:20

    @Nadine a écrit:On est des Ba--a-ds si on commence à fouiller les bios des auteurs...
    Nadine, tu as raison quelque part (malgré ton apparent manque de respect pour les enfants naturels), mais il est difficile de parler d'un auteur sans regarder (toute) sa vie (dont les expériences constituent peu ou prou la "base" de son oeuvre).
    Renseignements pris (sans complaisance), notamment là, il paraît établi que Proust s'adonnait effectivement à des rituels sadiques incluant la torture d'animaux...
    Il ne faudrait pas que cela empêche la lecture de son oeuvre (déjà qu'il ne sort pas grandi de ses premiers essais littéraires), mais on ne peut pas reprocher à un auteur ses idées politiques et scotomiser les côtés pervers d'un autre, me semble-t-il... D'autant que nous avons des tenants des lectures psychanalitiques dans la salle ?
    avatar
    Nadine

    Messages : 1665
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Marcel Proust

    Message par Nadine le Sam 21 Jan 2017 - 14:24

    Je te suis 5/5,
    j'aime beaucoup croiser l'oeuvre à son émetteur en plus. On est quelques uns dans ce cas là.

    (Enfin..4/5 : c'est quoi qu'où l'histoire des enfants naturels ? Very Happy scratch ah oui ok, "Ba-t--rds" plus haut !)
    avatar
    shanidar

    Messages : 1599
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Marcel Proust

    Message par shanidar le Sam 21 Jan 2017 - 16:30

    @Arturo a écrit:Eh oui, Proust n'a pas écrit que La Recherche, même si ça paraît déjà énorme ...

    Je ne le trouve pas si mauvais ce Sodome et Gomorrhe, même si j'ai piqué du nez quelque fois, et que ça doit bien faire 2-3 semaines que je suis dessus !
    Je ne sais pas pourquoi, je croyais que Proust nous faisait son coming-out dans ce volume (sans doute le titre ..), eh bien que nenni !
    En fait, je crois que je vais être incapable de faire un commentaire sur La Recherche, comme j'étais incapable de faire des commentaires sur Madame Bovary ou Salammbô, j'ai juste à m'incliner ...  

    Je vais essayer de dire deux mots de Sodome et Gomorrhe, ça me relancera peut-être dans la Recherche... car si ce n'est pas la grande révélation sur la sexualité du narrateur, il n'en reste pas moins qu'après Charlus, il semble voir partout des 'invertis' et des 'inverties'... Comme si ce roman donnait à voir la réversibilité des événements (il faut aussi songer qu'il s'agit du recueil au centre de la Recherche, enfin je ne sais même pas si Proust savait à la base ou assez vite comment il découperait cette affaire ? si quelqu'un sait ?). Mais il faut que j'organise un peu tout ça et je reviens.
    avatar
    Arturo

    Messages : 348
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Marcel Proust

    Message par Arturo le Sam 21 Jan 2017 - 16:49

    Je ne sais pas exactement ce qu'il en est pour la constitution de l'oeuvre intégrale, en tout cas y a un gros pan de publié à titre posthume.

    Il me semble qu'il évoque dans les tomes précédents aussi les invertis, mais en plus vite fait.
    Enfin, moi je le trouve surtout érotomane le narrateur. Puis, question nombrilisme, il n'est pas en reste.

    Contenu sponsorisé

    Re: Marcel Proust

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin 2017 - 21:08