Elena Ferrante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elena Ferrante

Message par bix_229 le Mer 4 Jan - 19:54

Elena Ferrante


Elena Ferrante est née à Naples. Enfin, peut-être. Et tout le reste de sa biographie est à mettre au conditionnel. On ne sait quasiment rien d'elle. Visiblement, Elena Ferrante refuse d'être un personnage public. C'est au point qu'elle n'assiste même pas à la remise des prix qu'elle a obtenu. Personnellement, ça me ravit! Les futilités biographiques, les plateaux télé, les articles dans les médias, si elle peut s'en passer, j'applaudis des deux mains. Peut-être le succès de ses livres et les prix obtenus lui permettent-ils de couper aux corvées. Je le lui souhaite. En tout cas, elle en est à son sixième roman et ils sont tous traduits en français et publiés par Gallimard.


Bibliographie en français

L'Amour harcelant
Les Jours de mon abandon
Poupée volée

L' Amie prodigieuse, 1 à 3
1) L'amie prodigieuse
2) L'amie prodigieuse : Le nouveau nom
3) L'amie prodigieuse, celle qui fuit et celle qui reste


Dernière édition par bix_229 le Mer 4 Jan - 20:02, édité 1 fois
avatar
bix_229

Messages : 2679
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Elena Ferrante

Message par bix_229 le Mer 4 Jan - 20:01




P
OUPEE VOLEE

"Le plus difficile à raconter, c'est ce que nous ne parvenons pas nous-mêmes à comprendre." Ainsi pense Leda, la narratrice, au début de ce roman. Après un séjour à la mer, elle a un accident de voiture. Elle dit à ses amis que c'était la faute au sommeil.

"Mais je savais bien que ce n'était pas la faute au sommeil. A l'origine, il y avait ce geste, mon geste privé de sens dont justement parce qu'il était insensé, je décidai tout de suite de ne parler à personne"...

Et, c'est ainsi que Leda est amenée à se pencher sur son passé et à essayer de comprendre pourquoi elle a eu ce geste insensé en apparence... Voler sur la plage la poupée d'une petite fille. Leda est enseignante, une intellectuelle et même si elle n'a pas lu Freud, elle sait que son geste n'est pas anodin.

À l'hôpital où elle a été admise, elle commence à fouiller dans sa vie. Au tout début, quand elle a entrepris volontairement de prendre sa vie en main. Dès l'enfance, elle a commencé à s'opposer à sa mère... Une mère belle, très belle, mais napolitaine ! Une culture populaire et très prégnante. Sa quête d' identité se poursuivra dans sa vie d'épouse puis de mère. Et enfin dans la séparation et le divorce d'avec son mari et l'éloignement de ses filles...

Leda se croit alors libre, enfin elle-même, mais le séjour qu'elle fait à la mer la met en présence d'une très jeune mère et de sa petite fille. Lui revient alors en boomerang, l'éducation de ses propres filles, leurs relations, leurs malentendus... Et sa vie à elle, ratée.

Inutile de raconter l'histoire... Une confession sans concession. Et qui va dévoiler tout ce qu'elle s'est caché jusqu'à présent. Un confession impudique et cruelle qui va l'obliger à libérer la violence contenue en elle. Elle n'en finit pas de creuser, encore et encore, parce qu'à creuser ainsi, on se rend compte qu'il n' y a pas de fond en vérité, mais seulement des ombres et des reflets trompeurs.

Leda prend conscience des rapports qui unissent et parfois de façon obsessionnelle, mère et enfants, ici mère et filles. Et de tous les sentiments contradictoires qui ne cessent d' affluer : culpabilité, reproches, amertumes, approches et demandes insatisfaites, tensions.

Le propos n'est pas dans ce roman de dire ce qu'il adviendra, mais seulement de se libérer d'un état de crise trop lourd à porter. Voilà un livre classique et remarquablement écrit, et qui m'a beaucoup appris sur les femmes... En tout cas, sur celle qui nous est présentée ici.
avatar
bix_229

Messages : 2679
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Elena Ferrante

Message par bix_229 le Mer 4 Jan - 20:10

Depuis que j'ai lu Poupée volée, Elena Ferrante a obtenu un succès phénoménal  avec la publication de L'Amie prodigieuse.
Elle est devenue un phénomène médiatique encore accentué par son refus de dévoiler sa véritable identité. Je serai donc reconnaissant à ceux qui ont lu L'Amie prodigieuse de se manifester !
avatar
bix_229

Messages : 2679
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Elena Ferrante

Message par Bédoulène le Mer 4 Jan - 20:48

j'envisage de lire les trois tomes, mais pas tout de suite (il y a la queue dans ma PAL )

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 3244
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Elena Ferrante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum