Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Joyce Carol Oates

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par églantine le Mar 16 Jan - 17:41

@Tristram a écrit:Daddy Love

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Daddy_10
Première tentative avec cette auteure féconde : le seul roman de Joyce Carol Oates que j’ai pu trouver à la médiathèque.

Il m'avait été recommandé par quelqu'un qui connait très bien l'oeuvre de JCO et bien souvent nos avis se rejoignent en littérature . Pour le coup je suis vraiment perplexe .Parce que , de ce que j'ai lu de JCO , c'est le plus mauvais .


d’ailleurs il n’y aura pas matière à argumenter). Le suspense s’adresse aux viscères ‒ la tête et le cœur peuvent s’absenter.
C'est un fait qu'il ne s'agit aucunement de proposer , à travers une fiction , une réflexion solide et visant à orienter le lecteur vers une réflexion concernant un problème de société .


Ils restent assez caricaturaux.
Caricatural , voire même outrancier tout ça :  On se demande si elle n'est pas "addict" des plus mauvaises séries du genre pour pondre tout ça .
J'avais entendu une émission cet été ; j'ai souvenir que le journaliste disait qu'elle ne s'arrêtait jamais de cogiter , même en société , partout , observant les gens pour chercher de la matière . Bon . Shocked


Style : intéressantes reprises de séquences au début (même si on a tendance à croire à une erreur d’impression) ; beaucoup de termes entre guillemets ou en italique, entre parenthèses ou en majuscules, système un peu agaçant ; retour de « Comprenez ? », seul mot en français dans le texte, dont je n’ai malheureusement pas compris le propos ; à part quelques autres fioritures de même pertinence, style concis, percutant
Le style est catastrophique .
Tout cela sent le bricolage , du bidouillage pour donner à l'ensemble un semblant de cohérence dans une approche qui se voudrait originale .
Même ces reprises de séquences que tu soulignes ( et où effectivement j'ai eu un doute sur moi -même , en plus sur liseuse , j'ai pensé avoir abusé de tisane ) tombent à plat et n'apportent rien .
Du reste lorsqu'on lit plusieurs JCO , on se rend compte que c'est une écrivaine qui n'est pas constante et n'a pas une griffe unique et reconnaissable entre toute : en soi ça ne me dérange pas , mais reconnaissons  qu'à trop vouloir embrasser mal étreint , et cet ouvrage bâclé provient peut-être d'une sorte d'éparpillement . Tout sonne faux dans l'écriture .



Peut-être faut-il aborder cette auteure par une autre œuvre ?
Oui ce serait dommage de rester sur cet ouvrage mauvais , elle a fait quand même mieux et beaucoup mieux , avec sa formidable énergie , lorsqu'elle canalise , ça devient assez impressionnant ce qu'elle peut inventer pour épingler la noirceur de l'humanité .(Même si je ne lui reconnais pas une grande richesse purement littéraire , pourtant elle anime des ateliers d'écriture en université . )(Je me demande bien qui je suis pour juger comme ça . Mea culpa . )
Du reste, même si elle le fait quelquefois bien , elle a tendance souvent à tomber dans le scabreux , à nourrir ses histoires de la crasse du monde sans autre ouverture .A la fin c'est lassant .
Cette femme à tête d'oiseau anorexique et addict d'écriture est un mystère .
Bon voilà Tristam . J'ai dit et j'ai fait remonter le fil . Rolling Eyes
églantine
églantine

Messages : 4272
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Tristram le Mar 16 Jan - 17:55

Peut-être sélectionne-t-elle mal ses ghost writers ? Pour faire du volume, sans doute faut-il taper sous la ceinture ?
Eglantine a écrit:elle anime pourtant des ateliers d'écriture en université

Ah ! voilà enfin une référence indiscutable ! (Peut-être lance-t-elle ses étudiants sous son nom ?)
Au lieu de me laisser médire, indiquez-moi un bon ouvrage de JCO !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par églantine le Mar 16 Jan - 18:01

@Tristram a écrit:
Au lieu de me laisser médire, indiquez-moi un bon ouvrage de JCO !
Ah moi je prends plus ce risque !
Je ne suis pas spécialiste de la femme à tête d'oiseau ! Razz
églantine
églantine

Messages : 4272
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Daddy love

Message par simla le Mer 17 Jan - 1:29

Ben ça !!!! Moi je suis une inconditionnelle de JCO. J'aime (presque) tous ses romans. Evidemment, elle dépeint des gens névrosés, surtout dans ce bouquin à part les parents évidemment...mais c'est très bien écrit...que veux-tu ?  des histoires de gens banals ? Ca n'intéresserait personne et des pédophiles qui enlèvent des enfants c'est, hélas, tristement d'actualité.

Tu peux essayer Blonde, alias Marilyn.... mais peut-être n'aimeras-tu pas non plus !

JCO c'est un style, une atmosphère.....on adhère ou pas  Smile
simla
simla

Messages : 77
Date d'inscription : 23/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par bix_229 le Mer 17 Jan - 15:34

@simla a écrit:Ben ça !!!! Moi je suis une inconditionnelle de JCO. J'aime (presque) tous ses romans. Evidemment, elle dépeint des gens névrosés, surtout dans ce bouquin à part les parents évidemment...mais c'est très bien écrit...que veux-tu ?  des histoires de gens banals ? Ca n'intéresserait personne et des pédophiles qui enlèvent des enfants c'est, hélas, tristement d'actualité.

Tu peux essayer Blonde, alias Marilyn.... mais peut-être n'aimeras-tu pas non plus !

JCO c'est un style, une atmosphère.....on adhère ou pas  Smile

Ce n'est pas aussi simple. J'ai lu et aimé certains livres  de JCO. Pas trop, parce que ses lvres, dans l'ensemble sont trop longs pour moi et quand même inégaux.
JCO écrit trop et on n'écrit pas autant sans qu'il n'y ait pas de déchets.
Elle se complait un peu trop dans le morbide et le sordide.
Et elle n'a pas de mal à en trouver les sources dans la réalité américaine.
Ceci dit je comprends que certains aiment ça et soient même accros.
C'est un peu l'équivalent des feuilletons du début du 20e siècle.
Le pendant de Simenon.
bix_229
bix_229

Messages : 10487
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Tristram le Mer 17 Jan - 15:41

Je trouve le parallèle inconvenant avec Simenon !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par églantine le Mer 17 Jan - 16:03

Ah ah il faut que je lise Simenon .
églantine
églantine

Messages : 4272
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par topocl le Mer 17 Jan - 16:45

@Tristram a écrit:Je trouve le parallèle inconvenant avec Simenon !
Pourquoi?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6474
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Tristram le Mer 17 Jan - 16:54

Pour avoir lu quelques Simenon, mais qu'un JCO, je ne vois aucun rapport (sauf l'abondance de titres peut-être).

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par topocl le Mer 17 Jan - 17:05

Inconvenant était donc au sens "qui ne convient pas " et non "contraire à la bienséance"?

@tristram a écrit:je ne vois aucun rapport
Un décryptage d'une société par ce qu'elle a de sordide?

(je n'ai jamais lu de Simenon)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6474
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par églantine le Mer 17 Jan - 17:09

D'après ce que je comprends ce que Bix voulait signifier c'est que pour se détendre , on pioche dans la longue liste d'un "bon Simenon" comme on pourrait le faire dans la longue liste "d'un bon JCO" avec ce que ça peut comporter de plaisir immédiat dans une plutôt bonne littérature à suspens .
Mais bon c'est ce que j'ai compris , Bix dis-nous .
églantine
églantine

Messages : 4272
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Tristram le Mer 17 Jan - 17:32

Ah oui Eglantine, je n'avais pas compris comme ça ! Genre équivalent de San Antonio ou Eugène Sue ?!
Topocl, effectivement, j'aurais peut-être dû écrire "inapproprié". D'ailleurs, de mémoire, peu de sordide ou de glauque chez Simenon, parfois même pas de "méchant" ou de coupable, surtout de l'empathie pour les "petits".
J'avais initié (autre anglicisme) un fil ici : faites-vous une idée, essayez-le, pour moi il le mérite, surtout par le style imperceptible dont il crée une atmosphère.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par bix_229 le Mer 17 Jan - 17:44

Simenon, c'est un genre à lui seul.
D'une certaine façon JCO aussi. Une atmosphère. Des caractères typés.
JCO attaque ce qu'elle déteste dans on pays.
Simenon se penche sur la condition humaine dans sa banalité.
Quelque chose qu'on reconnait de livre en livre.
Où on aime bien retourner par habitude autant que par intérêt..
Sinon, bien entendu, ils ne se ressemblent en rien. N'ont aucun point commun. Ou presque.
Sinon par la quantité de production.
bix_229
bix_229

Messages : 10487
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Tristram le Mer 17 Jan - 17:49

OK Bix, bien compris (avec un certain retard...)
Je relisais le fil, et (pour m'autociter) je me vois y dire "on est à l’opposé de l’outre-Atlantique surenchère trash" !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Joyce Carol Oates

Message par simla le Mer 17 Jan - 20:54

oui, mais il y a aussi beaucoup de romans fantastiques..un peu délirants, voire beaucoup...avec aussi beaucoup d'humour...

Tu as lu Bellefleur ? J'en ai parlé je crois....et Maudits ????

Que veux-tu, moi j'adore...j'adore son style surtout....ses histoires parfois farfelues, parfois glauques....mais jamais médiocres..en tout cas, c'est mon avis. J'en ai lu des quantités, mais à part "Eux" qui ne m'a pas plu du tout, j'aime...presque tout Very Happy
simla
simla

Messages : 77
Date d'inscription : 23/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par colimasson le Jeu 18 Jan - 11:19

J'avais bien aimé La fille du fossoyeur mais rien lu d'autre depuis.
colimasson
colimasson

Messages : 542
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 28
Localisation : Lyon

http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par ArenSor le Jeu 18 Jan - 11:41

@Tristram a écrit: D'ailleurs, de mémoire, peu de sordide ou de glauque chez Simenon

Hum, à nuancer, je trouve que beaucoup de romans de Simenon baignent dans une atmosphère glauque, ce qui n'empêche pas l'empathie envers les petites gens effectivement. Pour moi ce n'est pas péjoratif, au contraire, mais je connais des personnes qui n'aiment pas Simenon pour ce genre d'atmosphère justement.
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Tristram le Jeu 18 Jan - 12:06

Encore faudrait-il s'entendre sur le sens de "glauque", qui pour moi reste à la base une belle couleur. Ce sens a dérivé en restant très vague, générique, genre éclairage d'aquarium, "quelque chose de sinistre, d'étrange, qui inspire un sentiment désagréable, un malaise" selon l'encyclopédie planétaire, un peu comme l'anglais weird. Alors oui, Simenon peut être glauque. J'employais le terme avec une connotation malsaine, ce qui n'est pas le cas de son oeuvre. Tout est dans la nuance ! Je voulais dire que chez lui il n'y a pas de complaisance aux détails morbides.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par simla le Jeu 18 Jan - 21:45

Et bien justement Tristram dans Daddy Love, JCO laisse entendre les actions de ce pédophile mais n'entre jamais dans le détail..tu devines évidemment ce qui se passe.... c'est suggéré, jamais explicite (heureusement)...je ne trouve pas qu'elle se complaît dans les détails morbides, absolument pas..je pense aussi à "Viol, une histoire d'amour"...rien de trash Smile
simla
simla

Messages : 77
Date d'inscription : 23/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Tristram le Jeu 18 Jan - 21:48

Simla, si l'occasion se présente, je ferai un nouvel essai avec JCO _ et j'en parlerai ici !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8298
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

oates - Joyce Carol Oates - Page 5 Empty Re: Joyce Carol Oates

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum