Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Emmanuel Carrère

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par Tristram le Ven 16 Mar - 16:40

Pour revenir sur
@ArenSor a écrit:le sempiternel débat entre cancer, maladie aléatoire ou maladie somatique
et dans le prolongement des citations d’Églantine :  
« Une faille profonde entaille le plus ancien noyau de la personnalité. Il y a, dit-il [le psychanalyste Pierre Cazenave], deux espèces d’hommes : ceux qui font souvent le rêve de tomber dans le vide et puis les autres. Les seconds ont été portés, et bien portés, ils vivent sur la terre ferme, s’y meuvent avec confiance. Les premiers au contraire souffriront toute leur vie de vertige et d’angoisse, du sentiment de ne pas exister réellement. Cette maladie du nourrisson peut perdurer longtemps à bas bruit chez l’adulte, sous forme d’une dépression invisible même par soi, et qui un jour devient un cancer. On n’est pas étonné alors, on le reconnaît. On sait que ce cancer, c’était soi. Toute sa vie, on a craint quelque chose qui, en fait, était déjà arrivé. […]
Alors, bien sûr, je ne crois pas que tous les cancers s’expliquent ainsi, mais je crois qu’il y a des gens dont le noyau est fissuré depuis pratiquement l’origine, qui malgré tous leurs efforts, leur courage, leur bonne volonté, ne peuvent pas vivre vraiment, et qu’une des façons dont la vie, qui veut vivre, se fraie un chemin en eux, cela peut être la maladie, et pas n’importe quelle maladie : le cancer. C’est parce que je crois cela que je suis tellement choqué par les gens qui vous disent qu’on est libre, que le bonheur se décide, que c’est un choix moral. »
Emmanuel Carrère, « D’autres vies que la mienne »
Ce qui est sûr, c'est que nous avons une attitude particulière face au "crabe" (mais la maladie n’empêche pas d'aucuns de garder un certain espace de liberté, voire de bonheur, et même beaucoup plus _ là bien sûr je pense au coruscant Hawkins).
Que ce rapport spécifique à cette maladie (hélas toujours somatique) ait des ramifications psychologiques intéressantes à explorer n'est pas douteux (je pense au mea culpa chrétien).  Mais dans cet extrait, tant qu'à faire je préfère à cette vision psychanalytique une proposition éthologique, qui soupçonne que le vertige au moment de l'assoupissement serait lié à un souvenir ancestral de nos siestes arboricoles (quand nous faisions notre nid dans les arbres, c'est-à-dire avant l'invention du hamac) : la relation entre les rêves, de vertige ou autres, et la survenue du cancer n'est pas scientifiquement établie, que je sache (assertion restant à vérifier). En tout cas, cela n'enlève rien au droit imprescriptible des écrivains à élucubrer...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par églantine le Ven 16 Mar - 17:02

Ah ah j'aime vous lire .
Merci Arensor pour ton avis qui ...
me plait .
BEAUCOUP .
Carrère m'a touchée parce que peut-être je me retrouve dans ce qu'il y a de plus abject en moi avec aussi cette volonté de redresser le roseau maladroitement souvent ,  mais lucide de ce que l'on est .
Et peut-être d'oser en parler là tiens !
...
Et aussi , je ne sais pas comment ...Il a atténué mes angoisses face à la mort .
Enfin un tout petit peu mais quand même , c'est pas rien .
Tu parles de Les boulevards périphériques que j'ai beaucoup aimé aussi : littérairement il y a un gouffre !
...
En réfléchissant : pour moi Carrère ne rentre pas dans la littérature ,
Spoiler:
c'est vraiment mauvais honnêtement .Chut , ça n'engage que moi
Mais je crois qu'il a agi sur moi comme devrait le faire un de ses bouquins de développement personnel soit disant pour apporter un peu de sérénité et de réconciliation avec soi , les autres , la vie , la mort et patin couffins spiritualité !
Parce que Carrère est complètement authentique , nu comme un vers tout vilain et beau de ses efforts maladroits à travers la littérature pour "grandir" .
...
Oui certains auteurs nous hérissent le poil .
Et en matière épidermique je suis assez violente aussi .
Annie Ernaux , j'ai carrément envie de la
Spoiler:
tarter . Mea culpa , si l'enfer existe , direct sans passer par la case départ . Rolling Eyes
.
Mais récemment j'ai écouté la compagnie des auteurs qui lui était consacrée et j'ai envie de la relire et vaincre cette violence peut-être . Certains intervenants particulièrement brillants m'ont donné un autre regard .

Génial ce forum des fois .
Merci vous tous .
faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 120807209


Dernière édition par églantine le Ven 16 Mar - 17:09, édité 1 fois
églantine
églantine

Messages : 4367
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par topocl le Ven 16 Mar - 17:06

@Tristram a écrit: 
« Une faille profonde entaille le plus ancien noyau de la personnalité. Il y a, dit-il [le psychanalyste Pierre Cazenave], deux espèces d’hommes : ceux qui font souvent le rêve de tomber dans le vide et puis les autres. Les seconds ont été portés, et bien portés, ils vivent sur la terre ferme, s’y meuvent avec confiance. Les premiers au contraire souffriront toute leur vie de vertige et d’angoisse, du sentiment de ne pas exister réellement. Cette maladie du nourrisson peut perdurer longtemps à bas bruit chez l’adulte, sous forme d’une dépression invisible même par soi, et qui un jour devient un cancer. On n’est pas étonné alors, on le reconnaît. On sait que ce cancer, c’était soi. Toute sa vie, on a craint quelque chose qui, en fait, était déjà arrivé. […]
Alors, bien sûr, je ne crois pas que tous les cancers s’expliquent ainsi, mais je crois qu’il y a des gens dont le noyau est fissuré depuis pratiquement l’origine, qui malgré tous leurs efforts, leur courage, leur bonne volonté, ne peuvent pas vivre vraiment, et qu’une des façons dont la vie, qui veut vivre, se fraie un chemin en eux, cela peut être la maladie, et pas n’importe quelle maladie : le cancer. C’est parce que je crois cela que je suis tellement choqué par les gens qui vous disent qu’on est libre, que le bonheur se décide, que c’est un choix moral. »
Emmanuel Carrère, « D’autres vies que la mienne »
.

J'avais complètement occulté ces pages qui choquent mon esprit matérialiste cartésien et tout ce que vous voudrez. Mais bon, on est libre de penser ce qu'on veut!
Déjà, ce genre d'assertions "il y a deux espèces d'hommes" ... Rolling Eyes ...
Après, le cancer parce qu'on n'a pas été "porté et bien porté" ... scratch
Bref, tout cela est d'un simpliste sous ses airs réfléchis!
En somme ce type, Carrère, est aussi du poil à gratter pour moi par moments!
Mais pas à d'autres, parce que "je suis tellement choqué par les gens qui vous disent qu’on est libre, que le bonheur se décide, que c’est un choix moral", et bien, faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 1252659054 .

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6495
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par topocl le Ven 16 Mar - 17:07

@églantine a écrit:Génial ce forum des fois .
Merci vous tous .
faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 120807209
Mais oui cheers , arrêtons de ronchonner!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6495
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par topocl le Ven 16 Mar - 17:08

@Bédoulène a écrit:he bien ! le non enthousiasme pousse aussi à la lecture !  merci Arensor !  

C'est bien connu : je me réjouissais donc en lisant le contre-avis d'Arensor!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6495
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par églantine le Ven 16 Mar - 17:10

@topocl a écrit:
@Bédoulène a écrit:he bien ! le non enthousiasme pousse aussi à la lecture !  merci Arensor !  

C'est bien connu : je me réjouissais donc en lisant le contre-avis d'Arensor!
Yeap , moi aussi !
églantine
églantine

Messages : 4367
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par Tristram le Sam 6 Oct - 2:44

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/emmanuel-carrere-la-vie-des-autres
https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/emmanuel-carrere-face-au-reel
Carrère entre autofiction et journalisme narratif, entre réalité et fiction, entre témoignage et roman ‒ entre écriture et cinéma…
Pour la partager, je comprends la conception de Carrère de l’usage du "je" comme "honnête" réduction de l’avis de l’auteur à la limitation de celui qui énonce. En clair, l'assertion n'est pas parole biblique ou encyclopédique, c'est celle de l'auteur, sans posture d'intellectuel. Je profite de l'occasion pour dire comme j'apprécie les "je pense que" en face des "c'est comme ça".
Sur son style, qu’on peut ne pas aimer en soi (comme ArenSor semble-t-il), la vraie question est peut-être son adéquation au propos de l’auteur (ce qui ne l’empêche pas d’être rédhibitoire éventuellement, comme le non-style de tant d’auteurs "à message").
Carrère parle de l’influence sur lui de K. Dick, qui dans un étonnant document sonore se dit lui-même influencé par Flaubert et Stendhal !
De l’aspect prophétique de la perception de la réalité dans notre société chez Dick ("infox"), qui comme Dostoïevski écrivait mal… Tout cela n'est pas totalement faux...
Sinon, scoop, la Russie a (toujours) le désir de foutre la trouille au monde.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par Dreep le Sam 6 Oct - 10:51

Heureusement qu'il n'est pas le seul à employer le "je" honnête.
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par Tristram le Sam 6 Oct - 12:47

Oui, mais ça pose souvent problème : il est pris pour le "je" d'un... poseur ! Et cela rend la parole, la prose bien lourde ; cela va aussi tout naturellement avec une précaution qui paraît excessive dans notre société. qui demande du "ça sera fini demain", pas du "je crois pouvoir dire qu'il y a de bonnes chances que j'aura fini demain, s'il n'y a pas d'imprévu tel qu'un AVC ou la soudaine inversion de polarité planétaire."
Carrère, c'est un peu le refus du narrateur omniscient, type balzacien (et le prix, c'est le style ?)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par Dreep le Sam 6 Oct - 13:51

Même s'il ne parle pas d'AVC ni de sa femme qui est allé voir ailleurs (non, même en faisant un effort, je m'en fous) je pense à Sebald par exemple qui sait poser (oui parce qu'il pose d'une certaine manière) et dire "je" d'une façon qui n'empêche ni la discrétion, ni la sincérité, ni un très beau style.

Mais Carrère a tellement de choses plus intéressantes à raconter que de scabreuses histoires personnelles, je suis énervé contre lui parce que je suis convaincu qu'il aurait pu se dispenser de raconter toutes ces choses, ça ne lui aurait rien enlevé.

Certes, il y a aussi des écrivains qui ont des histoires personnelles très intéressantes à raconter. Carrère, pas forcément, mais je crois qu'il s'en contrefout, il les inflige quand même à ses lecteurs (Certes, y en a qui aiment. Mais je ne comprends pas) comme si le fait qu'il ait souffert lui autorisait lui donnait une légitimité quelconque ou quoi ?

Je crois que je vais finir par le détester encore plus qu'Annie Ernaux.
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par ArenSor le Sam 6 Oct - 17:40

@Dreep a écrit: Je crois que je vais finir par le détester encore plus qu'Annie Ernaux.
Razz

Spoiler:
En revanche, j'aime beaucoup Annie Ernaux

Le Fantôme
ArenSor
ArenSor

Messages : 2014
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par bix_229 le Sam 6 Oct - 18:20

Je l' aime aussi Annie Ernaux. Je lis en ce moment Mémoire de fille qui me confime
que sa vie est une profonde tragédie dont la littérature est la seule compensation.
bix_229
bix_229

Messages : 10911
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par Dreep le Sam 6 Oct - 19:45

Bon je n'ai lu que Les Années, mais j'ai trouvé ça ennuyeux au possible. C'est Hélène Morita aussi, qui avait osé la comparer à Sterne, Proust et Sôseki.
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

faitdivers - Emmanuel Carrère - Page 4 Empty Re: Emmanuel Carrère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum