ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    T.C Boyle

    Partagez
    avatar
    Ouliposuccion

    Messages : 348
    Date d'inscription : 14/01/2017
    Localisation : ubiquiste

    T.C Boyle

    Message par Ouliposuccion le Dim 22 Jan - 14:56

    T.C Boyle
    né en 1948



    Thomas John Boyle naît en 1948 dans une petite ville de l'Hudson Valley, dans l'état de New York. A dix-sept ans, il change son second prénom pour Coraghessan, qu'il utilise tout au long de sa carrière littéraire. Licencié en histoire et en anglais à l'université de New York en 1968, il est admis à l'atelier d'écriture de l'université de l'Iowa. Il devient ensuite éditeur de fiction pour l'Iowa Review et professeur d'anglais à l'université de Californie du Sud à partir de 1978.

    Son premier roman, Water Music, paraît en 1982. C'est un énorme pavé polyphonique, faux roman historique, aventure picaresque et délirante proche des fulgurances pynchoniennes. Dès lors, à la fois nouvelliste et romancier, il développe une oeuvre typiquement américaine. Il produit entre 1982 et 2006 huit romans et quatre recueils de nouvelles, puisant dans tous les genres et toutes les formes. Il a été l'un des premiers auteurs célèbres à doter son site d'un forum et à converser familièrement avec ses lectrices et lecteurs.

    Sa veine écologiste est fortement marquée dans divers romans dont Un Ami de la Terre ou Après la Peste. Les États-Unis et la société américaine de la fin ou des débuts des XIXe et XXe siècles (romans historiques sur le fondateur des petits-déjeuners céréaliers, le Dr. Kellogg – dans The Road to Wellville, ou les balbutiements de la psychiatrie, avec Riven Rock), ou les grands problèmes de la société américaine contemporaine (ainsi de l'immigration avec The Tortilla Curtain), forment très souvent la matière de ses romans. Il tient à conserver son poste d'enseignant à l'Université de la Californie du Sud (USC) même si ses droits d'auteur lui ont permis d'acquérir, sur les hauteurs de Santa Barbara, une vaste demeure historique de l'architecte Frank Lloyd Wright.
    (source babelio)


    Bibliographie en français :

    Romans
    Water Music
    La belle affaire
    Au bout du monde
    L'Orient, c'est l'Orient
    Aux bons soins du docteur Kellogg
    América, Prix Médicis étranger
    Riven Rock
    Un ami de la Terre
    D'amour et d'eau fraîche
    Le cercle des initiés
    Talk Talk
    Les Femmes
    Après le carnage, traduction Bernard Turle
    L'enfant sauvage

    Nouvelles
    Si le fleuve était whisky
    Histoires sans héros
    25 histoires d'amour
    25 histoires de mort
    Histoires cruelles
    25 histoires bizarres
    Histoires sans issue
    avatar
    Ouliposuccion

    Messages : 348
    Date d'inscription : 14/01/2017
    Localisation : ubiquiste

    Re: T.C Boyle

    Message par Ouliposuccion le Dim 22 Jan - 15:00

    25 histoires d'amour



    Que Lassie abandonne le petit Timmy pour partir avec un coyote, qu'une chercheuse d'un centre de primatologie tombe amoureuse d'un grand singe, que Ladingue, militante anti-alcoolique, dévaste les bars des villes ou que la liaison secrète d'Eisenhower et Nina Khrouchtchev mette en péril l'équilibre du monde, c'est la vie...
    On retrouve dans les histoires de T.C. Boyle des excentriques, des charlatans, d'exotiques chercheurs de vérité ou bien des gens simples, vulnérables qui essaient d'une façon ou d'une autre de se connecter à un monde inamical.
    Mythiques ou réalistes, entre la farce et la tragédie, mêlant ironie et émotion, ces histoires mettent en scène les obsessions de l'homme, la libido, la volonté de pouvoir ou celle de se protéger du monde extérieur ; elles sont une tendre, voire cynique satire de notre société moderne. Boyle est maître dans l'art de tourner en dérision nos frayeurs et nos craintes ; son humour et son talent éclatent : brillant, cruel, hilarant, excellent.

    N’étant habituellement par une adepte des nouvelles, j’avoue avoir pris beaucoup de plaisir à lire 25 histoires d’amour de TC Boyle , publiées par Playboy, The New Yorker, Penthouse… Tc Boyle s’apparente à un peintre jonglant entre une multitude de palettes, recréant les innombrables couleurs de l’amour. Se voulant parfois cynique sur le tableau des sentiments dans notre société moderne, c’est un coup de fusain grinçant qu’il nous en offre la lecture. Il sait être touchant lorsqu’il esquisse une aquarelle aux tons chatoyants d’un amour impossible et attendrissant; cocasse, lorsqu’il caricature à l’extrême les peurs de notre société; cruel, il l’est aussi face à la passion destructrice, telle une toile immaculée qu’on assassine à coup de pinceaux meurtriers. Reste un coup de plume indemne, mené avec talent par TC Boyle, rescapé face à la mièvrerie sentimentale habituelle. Drôle, Cynique, inventif, burlesque et réaliste.
    avatar
    Tristram

    Messages : 1232
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: T.C Boyle

    Message par Tristram le Dim 22 Jan - 15:41

    Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour proposer une recette de cuisine ?

    Water music a écrit:« CHAMEAU AU FOUR (FARCI)
    ‒ pour 400 personnes ‒
    Se procurer :
    500 dattes,
    200 œufs de pluvier,
    20 carpes de deux livres,
    4 outardes, plumées et vidées,
    2 moutons,
    1 gros chameau,
    condiments divers.
    Creuser une tranchée. Faire un feu d'enfer pour obtenir de la braise, sur un mètre de profondeur. Faire durcir les œufs à part. Écailler les carpes et les farcir avec les dattes et les œufs durs épluchés. Assaisonner les outardes et les farcir avec les carpes farcies. Farcir les moutons avec les outardes farcies, puis farcir le chameau avec les moutons farcis. Flamber le chameau. L'envelopper de feuilles de palmier doums et l'enterrer dans la fosse. Laisser cuire pendant deux jours. Servir avec du riz. »

    Encore une idée de fil : les recettes de cuisine dans la littérature (Pérec, Gadda, Dumas père, Jim Harrison, Jauffret, João Ubaldo Ribeiro, Amado, etc., etc.)

    Contenu sponsorisé

    Re: T.C Boyle

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 12:55