Audur Ava Olafsdottir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir

Message par Ouliposuccion le Ven 27 Jan - 16:10

Audur Ava Olafsdottir
Née en 1958




Audur Ava Ólafsdóttir est née en 1958. Elle a fait des études d'histoire de l'art à Paris et est actuellement maître-assistante d'histoire de l'art à l'Université d'Islande. Directrice du Musée de l'Université d'Islande, elle est très active dans la promotion de l'art. A ce titre, elle a donné de nombreuses conférences et organisé plusieurs expositions d'artistes.
Elle est éditée aux éditions Zulma

Source Zulma


Bibliographie :

2010: Rosa Candida
2012: L'Embellie
2014: L'Exception
2016: Le rouge vif de la rhubarbe
avatar
Ouliposuccion

Messages : 348
Date d'inscription : 14/01/2017
Localisation : ubiquiste

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par Ouliposuccion le Ven 27 Jan - 16:14

Rosa Candida



En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d’Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.

Captivée par des tranches de vie en floraison , une  autre fanée,  mais dont l’éclosion de la trame a conquis la lectrice que je suis. Un charme fou se dégage des lignes d’Ava Audur Olafsdottir  et c’est bien par la séduction qu’elle nous mène dans cet univers floral  et délicat. Rosa Candida est cette sorte d’enclos aux mille et une couleurs dans lequel nous nous échappons, happés par la représentation d’un paradis terrestre qui ne fait qu’exprimer la vie. Envoûtant.

«C'est le Roman de la rose, où tout l'art d'Amour est enclos.» Guillaume de Lorris.


mots-clés : #initiatique


Dernière édition par Ouliposuccion le Ven 27 Jan - 18:01, édité 1 fois
avatar
Ouliposuccion

Messages : 348
Date d'inscription : 14/01/2017
Localisation : ubiquiste

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par Ouliposuccion le Ven 27 Jan - 16:18

L'Embellie





En ce ténébreux mois de novembre, la narratrice voit son mari la quitter sans préavis et sa meilleure amie lui confier son fils de quatre ans. Qu'à cela ne tienne, elle partira pour un tour de son île noire, seule avec Tumi, étrange petit bonhomme, presque sourd, avec de grosses loupes en guise de lunettes.

Il y a des livres qui nous semblent familiers dès les premières pages, sans doute parce qu’on se loge au creux de ceux-là. Olafsdottir c’est l’essence même de la volupté, de  la délicatesse, c’est se lover dans un cocon  et se laisser emporter dans un monde aérien d’où l’on observe des ébauches de vie  dont on se nourrit avec délectation.

L’Embellie où la légèreté, l’apaisement, l’éclaircie au milieu de la bruine, des murmures silencieux de Tumi et de la narratrice s’exhalent des chuchotements  d’une vie nouvelle. Des  notes de pluie esquissent  l’harmonie des paysages grandioses d’Islande. Les crues des rivières sortent de leur lit  s’apparentant  à l’écoulement  des facéties rendant la liberté à une authenticité trop longtemps contenue « Qui je suis est indissociablement lié à où je suis et avec qui je suis ».

C’est tout au long de ce trajet, sous les étoiles d’une ile volcanique, que se détache sur la nationale 1  caillouteuse une promenade littéraire des plus exquises, une recette savoureuse, peut être à l’instar de ces 47 recettes de cuisine évoquées par la narratrice  dont une de tricot, qu’Olafsdottir mentionne à la fin de son roman…

Un régal.
avatar
Ouliposuccion

Messages : 348
Date d'inscription : 14/01/2017
Localisation : ubiquiste

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par Bédoulène le Ven 27 Jan - 18:48

Envoutant, un régal, bon je vais m'y intéresser, merci !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 3261
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains de Scandinavie

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum