Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Yasunari KAWABATA

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par églantine le Lun 24 Juil 2017 - 20:52

En survolant ce fil , lire tout le bien qui est exprimé de Kawata ,je vais envisager de faire remonter Le grondement de la montagne plus sur le dessus de ma PAL . scratch
églantine
églantine

Messages : 4253
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Arturo le Lun 24 Juil 2017 - 20:56

Je te conseille Pays de neige, églantine. Puis tu seras dans ton élément ! Yasunari KAWABATA - Page 2 2051836920
Arturo
Arturo

Messages : 3062
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Baleine le Lun 24 Juil 2017 - 20:57

L'intrigue de Le pourvoyeur de cadavres est intéressante ! Elle me rappelle les nouvelles croisées de Yoshimura "Un spécimen tansparent" et "La jeune fille suppliciée sur une étagère". Merci pour ce commentaire qui donne envie.
Baleine
Baleine

Messages : 69
Date d'inscription : 09/07/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par bix_229 le Lun 24 Juil 2017 - 21:13

@Baleine a écrit:L'intrigue de Le pourvoyeur de cadavres est intéressante ! Elle me rappelle les nouvelles croisées de Yoshimura "Un spécimen tansparent" et "La jeune fille suppliciée sur une étagère". Merci pour ce commentaire qui donne envie.
Yoshimura ?
Tiens tu pourrais nous en parler, Baleine et meme ouvrir le fil. On l' avait apprécié sur Parfum de livres.
bix_229
bix_229

Messages : 10455
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Baleine le Lun 24 Juil 2017 - 23:12

Ok, je suis très heureuse qu'il y ait des amateurs ! Je tenterai de lui ouvrir un fil dans la semaine.
Baleine
Baleine

Messages : 69
Date d'inscription : 09/07/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Arturo le Mar 25 Juil 2017 - 8:19

Avec plaisir, je n'ai pas encore lu ce Yoshimura ... Suspect
Arturo
Arturo

Messages : 3062
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Tristram le Jeu 27 Juil 2017 - 16:44

Yasunari KAWABATA - Page 2 51gqer10

Les Servantes d'auberge

Nouvelle qui dépeint sur trois saisons le quotidien, assez licencieux, gai et triste, des servantes d'une auberge proche de sources thermales dans la nature.
Exceptionnellement chez Kawabata, il n'y a pas de personnage central, c'est juste une sorte de saynète, une rapide succession de petites scènes pittoresques, comme perçues par un observateur de passage _ et sans aucune concession.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8252
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Baleine le Lun 7 Aoû 2017 - 18:13

Pays de neige

Yasunari KAWABATA - Page 2 Pays-d10

Eh bien, merci d’avoir commenté sur ce fil qui m’a rappelé que j’avais Pays de Neige. Je l’ai finalement lu et c’est magnifique… il m’a surprise, parce qu’il est très différent de Les belles endormies, qui joue sur la répétition et l’obsession, alors que Pays de neige brille surtout dans la vision ‘en flash’ et la digression. Je crois que c’est cette idée de ‘vision’ que je retiens, des images très vives comme celle d’un visage reflété dans une vitre de train, un papillon de nuit immobile sur une moustiquaire… les dialogues son très forts aussi, il y a un jeu fascinant sur la légèreté et la lourdeur des propos.
La fin, étrange et inattendue, m’a laissée perplexe dans le bon sens du terme. J’ai hâte de l’avoir un peu oublié pour pouvoir le relire Smile
Baleine
Baleine

Messages : 69
Date d'inscription : 09/07/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Bédoulène le Lun 7 Aoû 2017 - 22:04

merci Baleine, j'aime bien ta conclusion Smile

je l'ai dans ma PAL

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12602
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par animal le Lun 7 Aoû 2017 - 22:43

Stimulant cette opposition entre répétition et flash, je vais garder ça dans un coin...

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10076
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Marie le Mar 8 Aoû 2017 - 16:03

Yasunari KAWABATA - Page 2 41879210

J'ai lu la correspondance échangée entre 1945 et 1970 par Mishima et Kawabata ( Albin Michel, traduit du japonais et annoté par Dominique Palmé, préface de Diane de Margerie). J'adore les correspondances !
Mais aussi parce que m'intéressaient leurs suicides à deux ans d'intervalle, alors que Kawabata n'avait pas ,lui, caché ses réticences au sujet du suicide. En fait, ils n'en parlent pas,dans ces lettres, tout juste trouve t-on une lettre de Mishima datée du 4 août 1969 demandant à Kawabata d'assurer l'honneur de sa famille après sa mort: " Cela m'est égal que l'on se moque de moi de mon vivant, mais l'idée qu'on puisse rire de mes enfants après ma mort m'est insupportable . Sûr que vous êtes la seule personne à pouvoir les préserver de cela, je m'en remets donc entièrement à vous pour l'avenir."
Cette lettre a été lue par Kawabata aux obsèques de Mishima.

Dans ce livre, on trouve également en appendice, la Lettre de Yukio Mishima recommandant Monsieur Yasunari Kawabata pour le prix Nobel de littérature 1961.
Elle est assez jolie, alors je la recopie:

Les oeuvres de M. Kawabata allient la délicatesse à la fermeté, l'élégance à la conscience des tréfonds de la nature humaine; leur clarté recèle une insondable tristesse, elles sont modernes quoique directement inspirées de la philosophie solitaire des moines du Japon du Moyen-Age.
La manière dont l'écrivain choisit ses mots démontre à quelle subtilité, à quel degré de sensibilité frémissante peut atteindre la langue japonaise;
Son style sans pareil est capable , avec une promptitude infaillible, d'aller droit au coeur d'un sujet pour en exprimer la substance- qu'il s'agisse de l'innocence d'une très jeune fille ou de l'effrayante misanthropie du grand âge. Une concision extrême- la concision chargée de sens des symbolistes- le cantonne dans des oeuvres courtes qui, en dépit de cette brièveté, englobent tous les aspects de la nature humaine.
Pour beaucoup d'écrivains du Japon moderne, les impératifs de la tradition et le désir de créer une littérature nouvelle se sont révélés quasi inconciliables. M. Kawabata pourtant, avec son intuition de poète, a dépassé cette contradiction pour parvenir à une synthèse.
Dans tous ses écrits, depuis son plus jeune âge jusqu'à nos jours, se retrouve comme une obsession le même thème: celui du contraste entre la solitude fondamentale de l'homme et cette inaltérable beauté que l'on saisit par intermittence dans les fulgurations de l'amour ,de même qu'un éclair peut soudain révéler , au coeur de la nuit, les branches d'un arbre en pleine floraison.

C'est un honneur pour moi de recommander celui qui, plus que tout autre écrivain japonais, présente véritablement les qualités requises pour le prix Nobel de littérature.

Yukio Mishima

( récup)
Marie
Marie

Messages : 611
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Arturo le Mar 8 Aoû 2017 - 16:12

Merci Baleine pour ton commentaire, et content que tu aies apprécié ce magnifique texte.

Et merci Marie pour ton message. Il me semble, que Kawabata avait été profondément marqué par le suicide de Mishima.
Arturo
Arturo

Messages : 3062
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Tristram le Mar 8 Aoû 2017 - 16:23

Marie/ Mishima a écrit:Les oeuvres de M. Kawabata allient la délicatesse à la fermeté, l'élégance à la conscience des tréfonds de la nature humaine; leur clarté recèle une insondable tristesse, elles sont modernes quoique directement inspirées de la philosophie solitaire des moines du Japon du Moyen-Age.
La manière dont l'écrivain choisit ses mots démontre à quelle subtilité, à quel degré de sensibilité frémissante peut atteindre la langue japonaise;
Son style sans pareil est capable , avec une promptitude infaillible, d'aller droit au coeur d'un sujet pour en exprimer la substance- qu'il s'agisse de l'innocence d'une très jeune fille ou de l'effrayante misanthropie du grand âge. Une concision extrême- la concision chargée de sens des symbolistes- le cantonne dans des oeuvres courtes qui, en dépit de cette brièveté, englobent tous les aspects de la nature humaine.
Pour beaucoup d'écrivains du Japon moderne, les impératifs de la tradition et le désir de créer une littérature nouvelle se sont révélés quasi inconciliables. M. Kawabata pourtant, avec son intuition de poète, a dépassé cette contradiction pour parvenir à une synthèse.
Dans tous ses écrits, depuis son plus jeune âge jusqu'à nos jours, se retrouve comme une obsession le même thème: celui du contraste entre la solitude fondamentale de l'homme et cette inaltérable beauté que l'on saisit par intermittence dans les fulgurations de l'amour ,de même qu'un éclair peut soudain révéler , au coeur de la nuit, les branches d'un arbre en pleine floraison.

Excellent commentaire du pupille à son mentor (alors qu'il briguait le Nobel pour lui-même)...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8252
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Baleine le Mar 8 Aoû 2017 - 17:46

Merci pour les extraits, Marie !
Baleine
Baleine

Messages : 69
Date d'inscription : 09/07/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Tristram le Sam 20 Jan 2018 - 15:50

Yasunari KAWABATA - Page 2 51zwwn10

Chronique d’Asakusa

Premier roman et premier feuilleton de Kawabata, c’est sans doute une œuvre mineure, mais plaisante. Evocation de ce vieux quartier populaire de Tôkyô en 1930, de sa faune de cour des miracles, de son histoire marquée par le tremblement de terre de 1923 et son occidentalisation, l’auteur s’adresse débonnairement au lecteur pour l’emmener dans une ballade pittoresque et poétique où l’incompréhension de certains propos ajoute au charme. Guide décousu, au gré de l’actualité (récession), suivant la trame lâche de la Société des ceintures rouges (ou de la Bande du même nom), de séduisantes jeunes délinquantes entre danse, musique, spectacles et prostitution, et tout particulièrement Yumiko, qui s’avère être le personnage principal de son roman inachevé.

« Soudain, j’aperçois ces gros titres dans les journaux sur l’étalage : "Par suite des extrêmes difficultés de l’existence, on se trouve enfermé dans la cité des fous." "Tous les hôpitaux sont pleins, les malades légers doivent se retirer et laisser leur place." […]
La plupart des vagabonds d’Asakusa sont légèrement fous. Asakusa est un grand asile. Mais tous ceux qui couchent dehors ne sont pas que des mendiants ou des clochards. Cet été-là, il y avait aussi une foule de chômeurs qui naturellement venaient augmenter le nombre des mendiants et des vagabonds. »

A signaler aussi une très belle (et longue) liste-catalogue de brocante surréaliste page 326 du Quarto.


mots-clés : #lieu #viequotidienne

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8252
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Arturo le Sam 20 Jan 2018 - 17:01

Merci Tristram. Bien envie aussi de lire du Kawabata prochainement.

(je n'ai pas ce titre mais il me plairait car j'ai résidé dans ce quartier quand j'étais passé à Tokyo I love you )
Arturo
Arturo

Messages : 3062
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Tristram le Sam 20 Jan 2018 - 17:13

Veinard ! Alors il faut que tu le lises (dispo seulement dans les "œuvres complètes" ?)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8252
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Dreep le Sam 20 Jan 2018 - 17:20

@églantine a écrit:En survolant ce fil , lire tout le bien qui est exprimé de Kawata ,je vais envisager de faire remonter Le grondement de la montagne plus sur le dessus de ma PAL . scratch

Moi je te conseille plutôt Kyôto, églantine.
J'ai moins aimé Pays de neige ou le Grondement de la montagne.
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par églantine le Sam 20 Jan 2018 - 18:04

Noté Dreep ! Merci ! Very Happy
églantine
églantine

Messages : 4253
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Armor le Sam 20 Jan 2018 - 18:15

C'est amusant, Kyôto est l'un des romans de Kawabata les plus appréciés en Occident, mais il est assez discuté au Japon.

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3496
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Yasunari KAWABATA - Page 2 Empty Re: Yasunari KAWABATA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Asie

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum