Mihai Eminescu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mihai Eminescu

Message par Chamaco le Dim 4 Déc - 0:31

Mihai Eminescu
(1850-1889)



Poète romantique Roumain, 15 janvier 1850 - 15 juin 1889, poète de l'Indépendance Roumaine... L'historien roumain Nicolae Iorga considère Eminescu comme le parrain de la langue roumaine moderne. Il est célébré unanimement comme le plus grand et le plus représentatif poète roumain. Ces poèmes couvrent une vaste gamme de thèmes, de la nature et de l'amour à l'histoire et au commentaire social. Ses jeunes années pleines d'insouciance furent évoquées dans des poèmes plus tardifs avec une profonde nostalgie. Eminescu fut influencé par le travail d'Arthur Schopenhauer, et quelques-uns ont suggéré que son poème le plus connu, Luceafărul, est basé sur un travail allemand plus ancien ou sur la Katha Upaniṣad. Les poèmes d'Eminescu ont été traduits dans plus de 60 langues.

Oeuvres traduites en français :

Poésie :
Anthologie de la création poétique de Mihai Eminescu
Poésies (traduction Paul Miclau)
Poésies (traduction Ecaterina Chifu)
Poésies, Poezii (traduction Jean-Louis Courriol)
Trente poèmes (traduction Annie Bentoiu)

Nouvelles
Le pauvre Dionis suivi de Cezara





Une de ses poésies :

Les petits oiseaux

Les petits oiseaux qui sommeillent
Rentrent tour à tour à leurs nids,
Se cachent sous les tendres feuilles -
Bonne nuit!

Il n'y a que la source qui geind,
Pendant que le noir bois se tait;
Même la fleur dort au jardin -
Dors en paix!

Et le cygne blanc comme neige
S'endort dans les roseaux qui veillent
Que tous les anges te protègent,
Doux sommeil!

Et la lune fière se lève
Sur la nocturne féerie,
Tout est pure harmonie et rêve -
Bonne nuit!

----(j'ai fait la connaissance de ce poète grâce à un professeur de Roumain dans une UV de langue Roumaine à la fac d'Aix l'année de la chute de Ceausescu, le prof avait fait une corrélation entre deux periodes de l'histoire roumaine relatives aux indépendances..On peut le rapprocher de Lamartine qui a eu aussi une histoire politique...)

Mots-clés : #poésie
avatar
Chamaco

Messages : 1336
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 70
Localisation : Au balcon du Luberon

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Mihai Eminescu

Message par Chamaco le Dim 4 Déc - 0:33

Eminescu a aussi écrit un poème intitulé Le Lac :

Le lac

Les nénuphars jaunes emplissent
Le lac des forêts comme argent
Il fait se balancer la barque
Et tressaille en cercles blancs.

Je passe tout au long des rives
et je m'attends à chaque pas
Qu`elle surgisse des roseaux
Et qu'elle tombe dans mes bras.

Nous sauterons dans notre barque
Par la voix des eaux enivrés,
J'abandonnerai le timon.
Laissant les rames m'échapper;

Nous flotterons saisis du charme
Sous cette lune rayonnante --
Le vent bercera les roseaux
Les eaux chanteront ondoyantes !

Mais elle ne vient pas... Tout seul
Je soupire, je souffre en vain,
Les yeux perdus sur mon lac bleu,
Qui de Iourds nénuphars est plein.
avatar
Chamaco

Messages : 1336
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 70
Localisation : Au balcon du Luberon

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Mihai Eminescu

Message par Chamaco le Dim 4 Déc - 0:34

De tant de mâts...


De tant de mâts, de tant de voiles
qui vont quitter les ports brumeux
combien verront briser leur toile
par les autans, par les flots bleus ?

De tant d'oiseaux dont le passage
peuple le ciel de vols fuyants,
combien mourront loin du rivage
sous les flots bleus, sous les autans ?

Ah, que tu chasses la fortune
ou l'idéal mystérieux,
ils te suivront, sans trêve aucune,
tous les autans, tous les flots bleus.

Redite encor, jamais comprise,
l'âme éternelle de ton chant,
vole à jamais, toujours reprise
par les flots bleus, par les autans.


Dans ton jardin



Je suis dans ton jardin... La nuit est claire.
Les arbres tendent leurs branches sur moi,
Des branches fleuries me prennent comme des bras
Les arbres remuent sous la brise légère.

Et moi, par la fenêtre, je te vois :
Toi, tu regardes, les yeux dans la lumière.
La vague d'or des nattes, à la défaire,
Tes fines mains ont fatigués déjà.

Tu l'as jetée sur tes épaules frêles
Et, en rêvant, tu ouvres ton corsage,
Tu lèves doucement et souffle la chandelle...

Mes yeux demeurent dans le noir; là-haut,
Etoiles scintillant par le branchage...
La lune triste luit dans les carreaux


mots-clés : #poésie
avatar
Chamaco

Messages : 1336
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 70
Localisation : Au balcon du Luberon

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Mihai Eminescu

Message par Chamaco le Dim 4 Déc - 0:36

Tu ne me comprends pas...


Il n'est pas de mystère qui ait pour moi le prix
De celui par lequel tes charmes ont fleuri;
C'est que j'ignore une autre merveille pour laquelle
Je changerais ma vie contre des bagatelles
Et mes pensées sereines contre de pauvres mots;
T'enveloppant en leurs évanescents échos
Je veux, du tendre rêve, faire un ouvrage d'orfèvre,
Pour empêcher son ombre d'aller dans les ténèbres.

......................................................................................................

Si aujourd'hui, pour toi, esclave de tes charmes,
Je change en joyaux chacune de mes larmes,
Si je te vois surgir pareille au marbre clair
Aux yeux resplendissant d'une froide lumière
Qui éblouit mon oeil de sorte qu'il ne voie,
Dans leur profonde nuit, tes songes d'autrefois,
Aujourd'hui, lorsque ma famme est aussi pure
Que cette auréole de charme qui t'entoure,
Que l'éternelle soif qui réunit sitôt
Lumière et ténèbres ou marbre et ciseau,
Quand ma passion est si profonde et sincère
Qu'elle n'a pas sa pareille entre ciel et terre,
Quand j'aime tout, mais tout ce qui t'appartient,
Un rire, un frisson, le mal et le bien,
Lorsque l'énigme même de mon destin c'est toi...
avatar
Chamaco

Messages : 1336
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 70
Localisation : Au balcon du Luberon

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Mihai Eminescu

Message par Chamaco le Dim 4 Déc - 0:38

A Paris Rue des écoles, cette statue d'Eminescu, elle serait toujours fleurie de nos jours...

avatar
Chamaco

Messages : 1336
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 70
Localisation : Au balcon du Luberon

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Mihai Eminescu

Message par Jack-Hubert Bukowski le Ven 6 Jan - 15:21

Par politesse, je me disais que j'allais repasser sur ton fil, Chamaco. J'espère que je ne te dérange pas trop par cette «irruption»... Smile

«Laisse ton monde»

Laisse ton monde dans l'oubli,
Abandonne-toi tout à moi,
Si tu donnes toute ta vie,
Personne ici ne le saura.

Viens avec moi, allons errer
Tout au long des sentiers sinueux,
Où la nuit vont se réveiller
Les sons des imposants bois vieux.

Les étoiles y étincellent
Au charme des sentiers étroits
Et cependant en dehors d'elles
Personne ne nous entendera.

Roulent tes cheveux ondoyants
Qui te rendent leur pur éclat,
Ne dis pas non si je te prends,
Personne ici ne nous verra.

Le coeur résonne tristement
Nous subjuguant par son attrait,
Alors la lune nous surprend
A travers la belle hêtraie.

Lui répond l'écho du bois vert
En proie au charme douleureux
Alors que mon âme se perd
Sous ton visage merveilleux.

Tu te detaches doucement
Tu refuses et t'abandonnes,
Tes yeux sont pleins de pur élan,
Figure d'ange qui s'étonne.

Voici le lac. La lune claire
Le couvre de nappe dorée;
Lui, allumé par sa lumière,
Se sent tout seul sous la clarté.

Tremblant dans l'écume des ondes,
Entre roseaux il se déchire,
Alors qu'il rêve tout un monde,
Pourtant ne peut plus s'endormir.

Il se pénètre de tes traits,
Comme un miroir il les choisit -
Que regardes-tu riant après?
C'est vrai, ton visage reste exquis.

Les hauteurs et la voûte bleue
Penchant l'horison aux coteaux
Faisant découvrir à nos yeux
Astres au cieux, astres aux flots.

Le tilleul embaume le champ,
La bruyère nous cache au fond,
On est si seuls au bois charmant,
Notre bonheur est si profond!

La lune seule verse en bas,
Sur les eaux ses flammes encore
Te trouvant serrée dans mes bras,
Ma bien-aimée aux cheveux d'or.

Source : Textes poétiques amoureux de Mihai Eminescu
avatar
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 773
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Mihai Eminescu

Message par Chamaco le Ven 6 Jan - 18:22

@Jack-Hubert Bukowski a écrit:Par politesse, je me disais que j'allais repasser sur ton fil, Chamaco. J'espère que je ne te dérange pas trop par cette «irruption»... Smile



Aucun problème, bien que je sois un peu surpris que tu penses que je puisse être dérangé, je ne le suis nullement en effet, notamment parceque tu me fais découvrir ce poème, interrompt souvent le fil comme cela il en sera d'autant plus intéressant Very Happy
avatar
Chamaco

Messages : 1336
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 70
Localisation : Au balcon du Luberon

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Mihai Eminescu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Europe centrale et orientale

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum