Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -50%
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
Voir le deal
63 €

Alessandro Manzoni

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Bédoulène le Dim 4 Fév - 18:55

merci je te demanderai plus tard plus de renseignements Tristram !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15377
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Tristram le Dim 4 Fév - 19:05

Je reste à disposition !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10750
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Quasimodo le Dim 4 Fév - 19:14

À quelles longueurs penses-tu ? (ce n'est pas en partie ce qui fait le charme du roman ?)

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4256
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Nadine le Dim 4 Fév - 19:40

Vos commentaires, Arensor, Tom Leo et Bix sont merveilleux, c'est du lourd sans aucun doute. Là j'aurai pas envie de parler de la beauté du style, mais de la prose, tant la pensée précise fait corps avec les mots choisis, vous soulignez tous trois comme l'auteur transmet une veritable analyse. J'ai très envie aussi de le lire, grâce à vous, merci.

Arensor, ton explication sur la notion de roman historique est limpide. On voit bien ce que tu entends par ta critique, et en effet Dumas n'a pas l'étoffe de Manzoni, on passe de l'idee de transmission de ratio à celle du divertissement, me semble, plutôt.
c'est exhaltant, ce fil. je note dans ma PAL , pour les jours où je cesserai de lire des trucs faciles. Chez moi ça va ça vient. L'exigence. Pour l'instant je consomme je ne reflechis pas. jocolor
Nadine
Nadine

Messages : 3889
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Nadine le Dim 4 Fév - 19:42

(super que ce fil soit "remonté" social - Alessandro Manzoni - Page 2 1252659054 )
Nadine
Nadine

Messages : 3889
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Tristram le Dim 4 Fév - 20:09

@Quasimodo a écrit:À quelles longueurs penses-tu ? (ce n'est pas en partie ce qui fait le charme du roman ?)
Je m'attendais sans doute à cette question, parce que je me suis dit que je devrais noter ces chapitres. Seulement on s'en aperçoit après-coup, et mon dévouement à la cause du forum ne va encore pas jusque tout reprendre... Je dirais quand même vers le début, et avant l'enchaînement émeute/ disette/ peste, soit grosso modo en dehors des passages remarquables que j'ai signalés. J'ai même pensé au principe du digest, moi qui suis un farouche opposé aux coupures dans les textes. Bien sûr il faut tout lire, dans ce roman comme dans les autres ; il est nombre d'auteurs chez qui j'apprécie surtout les digressions... Ce qui m'a paru de peu d'intérêt est surtout l'histoire des jeunes amoureux, en fait tout ce qui fait l'intrigue, et paradoxalement ce que l'auteur a utilisé pour rendre son ouvrage abordable et plaisant... Ce fil qui court tout au long est bien sûr utile, mais c'est un peu prétexte à amener ses "analyses". J'ai oublié de rappeler le sous-titre, Histoire milanaise du XVIIe siècle, qui a son importance.
Nadine, l'impression donnée ne devrait pas te dissuader de cette lecture, qui n'est pas ardue. Cela ne m'a pas paru trop long (ai-je bien lu une version intégrale ?) ; quelques 800 pages en poche.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10750
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Dreep le Dim 4 Fév - 20:19

C'est vrai, l'aventure n'est pas remarquable, mais rien que pour ces magnifiques pages sur la peste, c'est une lecture bouleversante. Un regard profondément humain sur quelque chose qui était encore fondamental dans la conscience collective, et qu'on a oublié aujourd'hui. Heureusement et malheureusement.

Le rapprochement est peut-être farfelu, mais j'ai eu le sentiment d'une sorte de W. G. Sebald du 19ème siècle.

J'en parle encore avec émotion de ce Manzoni, ça m'a vraiment remué.
Dreep
Dreep

Messages : 740
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Nadine le Dim 4 Fév - 21:01

Oh làlà mais vous etes unanimes, wow !! ^^
Nadine
Nadine

Messages : 3889
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Quasimodo le Dim 4 Fév - 21:37

Je comprends Tristram. Mais je ne suis pas contre des temps de relâche, qui me font d'autant plus goûter cette galerie pleine de succulents portraits (Gertrude, l'Innommé, la vieille gargouille et son mari le savant ridicule, et tout de même Frédéric Borromée); ainsi que les monumentales évocations de Milan en état de siège, du cauchemar du Lazaret, etc. Je n'y ai rien trouvé à jeter, et ce mélange hétéroclite m'a beaucoup plu, jusqu'à ses aspects les plus anecdotiques.

Et pour ma part, une rencontre pas uniquement littéraire. J'ai retrouvé chez l'auteur la même simplicité fraternelle - tendresse délicate et sans façons - que chez un certain nombre de mes auteurs préférés.

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4256
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

social - Alessandro Manzoni - Page 2 Empty Re: Alessandro Manzoni

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum